Roleplay FR sur l'univers de League of Legends 

Partagez|

La perfection, ça me connait! [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: La perfection, ça me connait! [Terminé] Sam 2 Mai - 18:29


logo




› Nom + Prénom › Draven

› Surnom › the Glorious Executioner

› Sexe › Masculin, quoi d'autre

› Race › Humaine

› Origine › Noxus

› Allégeance › Draaaaaaaaaven ... je veux dire Noxus

› Profession › Exécuteur, mais avec style


Description


› Physique
Draven est un jeune homme de grande taille et de stature athlétique, qui prend particulièrement soin de son apparence. Il n’a certes pas la masse musculaire impressionnante de son frère mais n’est pas en reste. L’entraînement et l’exercice quotidien ont avantageusement sculptés son corps ce qui ne le rends pas peu fier. Mais ce dont il est particulièrement fier reste certainement sa longue moustache, soigneusement entretenue, qui est devenu sa marque, ainsi que ses long cheveux brun en bataille qu’il noue en queue de cheval. Comme Draven est aussi particulièrement excentrique, il s’est fait faire un tatouage sur le coté gauche du visage, plusieurs lignes le traversant du front à la mâchoire à la manière d’une trace de griffe. Il souligne également ses yeux clair d’un trait de khôl et porte deux anneaux d’or à chaque oreille. Son excentricité se remarque également à son choix de vêtements: cuir, fourrure, métal, tout est bon du moment que ça laisse entrevoir son corps de rêve (selon lui) et tant pis si ça ne le protège pas aussi bien que la lourde armure portée par son frère.

› Caractère
Draven est un être arrogant et insolent, surtout connu pour son égocentrisme sans limite. Draven adore se faire admirer, c’est à peu prêt tout ce qui compte pour lui et rien ne le réjouit plus qu’une foule scandant son nom. Fantasque et désinvolte, il ne se laisse pas limiter par des règles ou des principes et il fait ce qu’il veut quand il veut, ce qui lui confère une bonne dose d’imprévisibilité. Il ne prend pas de gants pour dire ou faire les choses. Pourtant, mieux vaut ne pas le sous-estimer pour autant, il peut être aussi courageux et implacable que son frère Darius. Draven ne rechigne pas à la tâche et baigner dans le sang ne lui fait pas peur. Il n’a pas de scrupule à tuer les autres pour s’assurer l’admiration des spectateurs, que ce soit sur ou hors des Champs de justice.
Compétences

› Classe › Marksman
› Armes › Deux haches
League of Draven:
Draven ne vit que pour le spectacle et l'admiration qu'on lui voue. Chaque adversaire tombant sous ses coups renforce son ego et aiguise sa soif de sang ainsi que ses réflexes.

Hache tournoyante:
Quand Draven commence à faire tournoyer ses haches, c'est très mauvais signe. En général une volée de lames tranchantes finit toujours par suivre, ricochant sur les infortunés adversaires comme des boomerangs. Ca va saigner!

Pulsion sanguinaire:
Parfois Draven a besoin d'un petit coup de pouce pour rattraper un fuyard ... ou échapper à une horde de fan enragée.

Division
Draven lance ses deux haches vers ses adversaires les écartant du chemin en plus de les blesser.

Volée Mortelle
Draven projette ses haches en avant. Celles-ci fusent en ligne droite, creusant de larges sillons dans le sol et fauchant tout ce qui se trouve sur leur chemin. Après avoir parcouru une certaine distance, elle reviennent vers lui, fauchant une nouvelle fois les pauvres victimes de leur propriétaire.

Relations

Dites-nous qui fait partie de vos Amis/Collègues/Famille/Ennemis et vos relations avec.

icône
Son meilleur ami, certainement celui qui comprend le mieux la personnalité de Draven. Draven adore d'ailleurs passer du temps avec lui. Ils s'entendent si bien que ça en est ... troublant!

icône
Frère aîné de Draven, à la fois sa seule famille et son principal rival. Draven adore le faire enrager de toutes les manières possibles, mais malgrè tout, il sait qu'il serait prêt à tout pour son frère.



− DRAVEN ... DRAVEN ... DRAVEN ...
La foule hurlait son nom, tapant des pieds et des mains, attendant fiévreusement qu’il entre enfin en scène pour étancher leur insatiable soif de sang.

Ses haches sanglées dans son dos, l’exécuteur attendait dans l’ombre d’une petite pièce exiguë le bon moment pour se montrer. Plus il faisait attendre ses spectateurs et plus la fièvre montait dans les gradins. Draven savait que pour qu’un spectacle soit réussi, il fallait que le public soit chaud. Il avait appris, au cours des années, à les laisser mijoter juste assez longtemps pour exacerber leurs instincts primitifs et leur soif de sang sans pour autant les lasser au point de les voir quitter les lieux. Et puis il fallait avouer ... il adorait entendre la foule scander son nom comme des adorateurs invoquant leur dieu. Leur enthousiasme confinait parfois à la ferveur délirante de fanatiques avides mais ce n’était pas pour déplaire au jeune homme. Il ne vivait que pour ça. C’était son oxygène, sa raison de vivre. Et tant pis s’il devait tuer pour ça.

De toutes façons, ses victimes étaient des prisonniers, des espions, des rebelles, des soldats adverses, des criminels ... Bref de la vermine dont Noxus n’avait pas besoin et dont elle voulait se débarrasser. Draven partait du principe que si ce n’était pas lui qui s’en chargeait, ce serait quelqu’un d’autre et, franchement, autant que ça lui profite à lui. Et puis, il n’était pas si cruel que les autres: il leur laissait à chacun une occasion de sauver sa peau. Ce n’était pas de sa faute s’il était si doué. Trop pour qu’ils puissent lui échapper. Il leur faisait au moins la grâce de les tuer d’un seul coup. C’était propre, net, sans souffrance. Il n’était pas certain que ces imbéciles de démaciens, qui prenaient un malin plaisir à critiquer ses spectacles, puissent en dire autant.

Pour tous Draven passait pour un être cruel, sanguinaire et affreusement imbu de lui même. Ces idiots ignoraient qu’il ne leur montrait de lui que ce qu’il voulait bien laisser voir. Il n’y avait qu’une seule manière de s’en sortir dans cette ville: en piétinant les autres pour se faire une place. Et ça, Draven l’avait appris très tôt.

Il ne se souvenait pas de ses parents: ni du visage de son père, ni de la voix de sa mère. Le peu qu’il savait d’eux, il l’avait appris par Darius. Plus âgé, son frère avait eu la chance, où la malchance, de connaître assez leurs parents pour se souvenir d’eux. Un dicton populaire disait qu’on ne pouvait pas regretter ce qu’on avait jamais connu. Draven savait que c’était faux. Même s’il ne l’avait jamais avoué, pas même à Darius, et même s’il en avait honte, l’absence de ses parents avait laissé une profonde cicatrice en lui. Mais il n’avait pas vraiment eu le loisir de se morfondre. Il n’y avait pas de place pour les faibles à Noxus. Seuls les forts, y prospéraient. Et c’était encore plus vrai dans les rues. C’était loin d’être une place pour les enfants et son enfance ne fut pas rose, loin s’en fallait. Il avait été roué de coups plus souvent qu’à son tour par des commerçants lésés, des adultes brutaux et même par d’autres enfants plus âgés. Il avait tout connu, la faim, le froid, la honte, les humiliations, la saleté repoussante des cloaques de Noxus. Il ne faisait aucun doute qu’il serait mort depuis longtemps si son frère n’avait pas été à ses cotés pour veiller sur lui.

En grandissant, le jeune Draven était devenu plus solide, plus bravache. Si Darius avait encore besoin de le protéger, c’était uniquement parce qu’il avait tendance à se foutre dans les ennuis par son attitude défiante et arrogante. Il ne manquait pas une occasion d’attirer l’attention sur lui, même quand il aurait fallu faire profil bas. Sa soif de reconnaissance était ... insatiable. Et la meilleure manière pour lui d’étancher cette soif semblait toute trouvée. C’est sans hésitation qu’il avait suivi les pas de son frère dans l’armée, pensant y trouver la gloire dont il rêvait. Malheureusement, son sens du spectacle n’y trouva pas un public très enthousiaste. Bande d’idiots de marcheurs au pas avec un balai dans le ...

Heureusement, il avait rapidement trouvé une reconversion à la hauteur de son talent. Et un public nettement plus appréciateur de ses méthodes que les militaires. Sans compter que les prisonniers ne manquaient pas à Noxus, il ne risquait pas de manquer de travail, ni d’occasions de briller. Il pouvait enfin donner libre cours à son talent ... Et assouvir sa soif de reconnaissance.

En y réfléchissant bien, peut-être que c’était cette enfance volée et l’absence de ses parents qui l’avaient amenées à rechercher l’admiration de tous. Comme pour se prouver qu’il existait, qu’il était devenu quelqu’un et n’était plus cet enfant fragile que son frère devait protéger de tout. C’était sa façon d’effacer l’orphelin, de se venger de tout ce qu’il avait dû subir étant enfant. Mais il préférait ne pas y penser. Ce genre de réflexion apportait trop de questions dérangeantes et il n’avait pas de temps à perdre avec ça.

− Hé, il serait peut-être temps d’y aller! Grogna un garde, visiblement agacé de le voir planté là sans bouger.

− Ouais, approuva l’exécuteur sans le regarder. Ils sont à point, Draven va faire sa grande entrée.
Un sourire carnassier, dévoilant toutes ses dents, accroché au visage, le jeune homme quitta la pièce sombre pour s’avancer vers la lumière crue de l’arène. Il leva les bras en signe de triomphe quand le public rugit en le voyant, braillant son nom à qui mieux mieux.

− Bienvenue dans League of Draven, lança-t-il en faisant tournoyer ses haches, provoquant les clameurs du public.
Le spectacle pouvait commencer!
Vous ?

› Prénom ou pseudo › Appelez moi Draaaaaaaaaaaaaaaven!
› Age › Attendez, laissez moi recompter ... Ah oui, déjà!  
› Métier/Etudes › Malheureusement
› Passion ? › Ecriture, lecture, jeux vidéo
› Double compte ? › Pas encore mais ça pourrais venir
› Autre chose ? › J'ai pris l'initiative de changer le passif de Draven pour le rendre un peu plus utile en RP. Si ça ne vous convient pas, je remettrai le vrai. ^^

© A-Lice | Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : ... =)


MessageSujet: Re: La perfection, ça me connait! [Terminé] Sam 2 Mai - 19:07
Bienvenue, et bon courage pour ta fiche !


Une rose de Zyra petit coeur
Une rose de Fizz petit coeur


« By the power of Metal~ »
– Sona Buvelle

Carte de journaliste - Voiça:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: La perfection, ça me connait! [Terminé] Dim 3 Mai - 16:47
Merci, Morgana. ^^
Ma fiche est terminée.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: La perfection, ça me connait! [Terminé] Mar 5 Mai - 15:01
Salut et bienvenue.

Pour les compétences, nous aimons avoir une description roleplay des compétences des champions. Pourrais-tu arranger ça ?

Voilà pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: La perfection, ça me connait! [Terminé] Mer 6 Mai - 12:26
Voilà, j'ai changé.
J'espère que ça va convenir, j'avoue que je ne savais pas trop comment m'y prendre. ^^"
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : ... =)


MessageSujet: Re: La perfection, ça me connait! [Terminé] Mer 6 Mai - 16:30
Validé pour ma part ! J'ai beaucoup aimé lire ta fiche =)


Une rose de Zyra petit coeur
Une rose de Fizz petit coeur


« By the power of Metal~ »
– Sona Buvelle

Carte de journaliste - Voiça:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: La perfection, ça me connait! [Terminé] Mer 6 Mai - 17:40
Bienvenue ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: La perfection, ça me connait! [Terminé] Jeu 7 Mai - 8:47
Tu as ma validation aussi maintenant.

Tu es donc le bienvenue dans l'ère de jeu des bébés champions et tu as accès au groupe Yordle.
Tu peut faire une demande de rp là et faire ton journal ici.

J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous.

Bisou.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La perfection, ça me connait! [Terminé]
Revenir en haut Aller en bas

La perfection, ça me connait! [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La perfection existe-t-elle ?
» Base Alpha Tango Zoulou du CSNU[Terminé]
» En combien de temp l'avez vous terminé ?
» « Atteindre la perfection des dieux, est le but d’une vie » Ft. Reese
» Période d'essai terminée : Gray

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Légendes de Runeterra :: Bienvenue :: Présentations :: Archives-