Roleplay FR sur l'univers de League of Legends 

Partagez|

The Unforgiven~Yasuo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: The Unforgiven~Yasuo Mer 30 Sep - 5:22


/>




› Nom + Prénom Yasuo

› Surnom : The Unforgiven

› Sexe : Homme

› Race : Humain

› Origine : Ex-Ionien

› Allégeance : Mon Honneur

› Profession : Rônin


Description


› Physique › Description physique de votre personnages :

La première chose que vous verrez en m'apercevant, c'est un corps musclé, athlétique serait le mot juste. Taillé pour le combat. Forgé par des années d'entraînement dans l'école d'escrime Ionienne. Mais n'allez pas croire que je suis une montagne de muscles, loin de là même. ce serait en contradiction avec mon art. A quoi bon frapper fort si l'on n'a pas la vitesse pour atteindre son adversaire ? La force sans vitesse n'est rien. Et les muscles ont tendances à nous ralentir. Il faut donc atteindre un équilibre parfait entre muscle et vitesse pour être efficace en combat.

Concernant mon apparence à proprement parlé je suis un homme grand, le visage et les traits endurcies par les combats, je garde d'ailleurs une cicatrice au-dessus de mon nez en souvenir d'un de mes affrontements passés. Mes longs cheveux bruns sont toujours attaché en queue de cheval pour ne pas gêner ma vision. Au cœur du combat je ne perds jamais ma cible de vue. Dansant au rythme du vent qui m'accompagne, volant d'un bout à l'autre du champ de bataille, ne laissant derrière moi qu'une volée de feuilles mortes.

Je porte un long foulard autour du cou, dissimulant légèrement mon visage et me protégeant des assauts de la tempête qui me guide. Je ne porte pas d'armure, qu'une simple épaulière finement ornée et des gantelets. Je n'ai pas besoin de porter une armure qui me rendrait plus lourd et ralentirait par la même occasion mes mouvements. Le vent qui m'accompagne me protège et je en ferai confiance à aucun bout de métal pour faire se travail. Seul mon compagnon est en mesure de m'offrir la protection nécessaire, capable de dévier toute attaque mortelle me visant.

Je n'ai pour arme qu'un Katana, forgé par les plus brillants forgerons d'Ionia, sa longue lame mesurant la taille d'un homme d'âge moyen, fait d'acier pur, capable de tout trancher sur son passage. Jusqu'à aujourd'hui rien n'a réussit à résister à cette lame. Aucune armure n'est venu à bout du tranchant de mon sabre.

› Caractère › Description mentale de votre personnage :

Mon pays voit en moi un traître ayant failli à sa mission. Un déserteur refusant d'accepter la justice qui lui sera rendu. Mes frères d'armes m'ont tourné le dos, ceux en qui j'avais confiance m'ont abandonné. Personne ne m'a cru innocent. Je me suis retrouvé seul face à ma propre injustice. Je suis responsable de l'échec de la mission. J'ai quitté mon poste et je conçoit que l'ancien est mort par ma faute, j'accepte ce jugement sans broncher. Mais on m'accuse de meurtre, et jamais je n'aurais levé le sabre sur l'homme que j'étais supposé protégé. Jamais je ne me serai fourvoyé à ce point. C'est pour cette raison que j'ai échappé à la justice. Que j'ai refusé d'entendre mon jugement. Je n'accepte pas de payer pour les crimes d'un autre, voir mon honneur souillé de la sorte en me qualifiant d'assassin, de traître.

Je vais traquer sans merci le vrai coupable et tant que je ne serai pas parvenu à mes fins, je ne me livrerais jamais aux autorité d'Ionia, je dois avant tout restaurer mon honneur. Je suis peut être trop présomptueux voir orgueilleux à leurs yeux, mais mon honneur passe avant tout, autrefois, un homme que je respectais ma fait comprendre que l'honneur était le but de toute vie, qu'il ne fallait jamais s'égarer de ce chemin. Aujourd'hui, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour lui donner raison. Mon honneur sera lavé par le sang de l'assassin, par le sang de la personne responsable de la mort de l'ancien, mon âme ne trouvera jamais le repos tant que ma lame ne se sera pas rassasié du sang de ce meurtrier.  



Compétences

› Classe : Samouraï
› Armes : katana
Voie du Vagabond
Le vent m'accompagne lors de mes déplacements, bloquand ainsi les attaques qui me sont adressées.

Tempête d'Acier
Je porte un coup d'estoc à mon adversaire, une fois que trois coups sont portés, je suis capable de libérer une tornade miniature soulevant ma cible dans les airs.

Mur de vent
Je me sers du vent comme bouclier, faisant apparaître un mur fait d'air en face de moi, capable de repousser tout les projectiles lancés à mon encontre

Cercle tranchant
Je me déplace à la faveur du vent, me jetant d'un adversaire à l'autre en un instant, pratique pour trancher un groupe important d'ennemis

Dernier Soupir
Si vous êtes pris dans une tornade ou soulevr en l'air d'une quelconque manière, je me jette sur vous pour vous enchaîner sans répit avant même que vous ne puissiez retomber sur le sol. Cette technique augmente également le tranchant de ma lame, la rendant bien plus mortelle.  

Relations

Dites-nous qui fait partie de vos Amis/Collègues/Famille/Ennemis et vos relations avec.

icône
Principale suspecte de la mort de l'ancien, je la traque sans relâche pour la confronter et apprendre la vérité. Tant que je ne l'aurais pas trouvé, je poursuivrai ma route sans relâche.

icône
blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla.

icône
blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla.



J'avais fuis le jour même, échappant à mes poursuivants non sans mal, pour la première fois de ma vie, mon épée c'était levé contre mes camarades et mes maîtres. Mais je ne pouvais pas faire autrement, il n'y avait pas d'autre issu. Si je voulais découvrir la vérité, et ainsi leur montrer que je n'étais pas la lame responsable de la mort de l'ancien, je n'avais pas le choix. je devais fuir Ionia, partir et traqué cet assassin. Je parviendrai ainsi à restaurer l'honneur de ma famille et le miens par la même occasion. J'étais conscient que cet acte était impardonnable, que ce soit l'échec de la mission ou bien ma rébellion. Mais je ne pouvais endosser en plus le crime d'un autre. Je porterais mon fardeau sans broncher mais pas celui des autres. Et pour ce faire, je devais faire éclater au grand jour la vérité.

J'ai traqué cet personne pendant plusieurs années sans relâche, cherchant la moindre information susceptible de me conduire à lui. Je voguait avec pour seul compagnon le vent qui m'est cher. Errant le long des routes, tel un éternel voyageur, n'ayant nul par où aller. Je n'avais personne à qui faire confiance, j'ai pris la route seul en connaissance de cause. Je ne me fiais pas aux étrangers, redoutant une embuscade de mes anciens camarades. Mes pas m'ont amené sur de nombreuses routes et de nombreux villages. Mais jamais je n'ai retrouvé la trace du coupable. Et malgré cela, je poursuivais inlassablement ma route.

Je me suis arrêté à l’orée d'une forêt. près de la souche d'un arbre imposant. M'offrant par son ombre un abri de la clarté de la lune. Posant mon sabre sur le côté de la souche, je me suis assis en tailleur, immobile, restant un long moment silencieux. Chaque jour, je repensais aux événements qui m'avaient poussé à partir, aux crimes que j'avais commis. Je n'oublierai pas mon fardeau, j'y pense chaque soir, il me hante le long de mon voyage dans les brumes du sommeil. Mais cette fois-ci, des bruits de pas vinrent interrompre ma méditation. Ils étaient presque imperceptible, mais le léger mouvement du vent autour de moi ne pouvait m'induire en erreur, ce n'était pas mon imagination. Un étranger s'approchait lentement de moi, j'en étais persuadé. J'ai lentement ouvert les paupières et je me suis redressé sans un bruit, saisissant par la même occasion mon sabre. Une ombre sortit des bois et s'adressa à moi :

-Bonsoir Yasuo.

J'ai attendu que la clarté de la lune l'éclaire pour voir son visage, ce n'est qu'à cet instant que je l'ai reconnu. Et pendant un très bref instant, mon cœur se serra dans ma poitrine. Je reconnaissais cet homme, comment aurais-je pu l'oublier ? Ce n'était autre que mon frère. J'avais redouté ce jour, espérant au fond de moi qu'il ne vienne jamais. Mais le voilà qui se tenait en face de moi, un sourire aux lèvres, comme s'il était heureux de me voir, la main sur la garde de son sabre.

-Tu es bien loin de notre foyer Yone.

Le sourire de mon frère s'étira et il me répondit :

-Et à qui la faute d'après toi ?

Je n'ai pas pu contenir un soupir d'agacement :

-Tu sais bien que je n'ai pas le choix, je ne suis pas responsable du meurtre de l'ancien ! Laisse moi du temps, juste ce qu'il faut pour trouver le véritable coupable. Une fois que ce sera fait je retournerai à Ionia et je me livrerai à la justice !

Une ombre passa sur le visage de son frère :

-Tu sais bien que c'est impossible, j'ai pour ordre de te capturer Yasuo, mort ou vif.

Un profond sentiment de désespoir envahit mon âme, même ma propre famille me croyait donc coupable ?

-Je vois, alors je ne suis qu'un meurtrier à tes yeux ?

Il resta un moment silencieux avant de reprendre :

-Je ne me répéterai pas, rend toi Yasuo.

J'ai cherché du regard mon frère, mais il refusait de me regarder. Il ne comprenait pas ma quête, il me voyait coupable lui aussi. Mon propre frère voulait ma mort ! Mais je ne pouvais pas abandonner, pas avant d'avoir retrouvé le vrai meurtrier. Je n'accepterai pas d'être condamné pour un crime que je n'ai pas commis ! Je refuse de me rendre pour le moment. Et même s'il fallait affronter mon frère pour rétablir mon honneur, je le ferai, je n'avais pas d'autre choix. C'est le seul moyen pour moi d'atteindre mon but.

J'ai posé une main sur la garde de mon sabre, prêt à défendre chèrement ma liberté, j'étais en mesure de le battre, personne à l'académie d'Ionia ne me surpassait en maîtrise du sabre. Personne, pas même mon frère aîné.

-Je vois, c'est donc ainsi que tu souhaites vivre. Lui répondit-il.

Il dégaina son sabre et se jeta sur moi. j'ai esquivé son assaut en faisant un pas de côté et j'ai dégainé mon sabre d'un coup sec. Yone évita la lame de justesse, titubant en arrière. J'ai pointé ma lame vers lui en attendant qu'il retrouve son équilibre. Je n'avais pas l'intention de tuer mon propre frère, le désarmer devrait suffire. Il se redressa et chargea à nouveau. j'ai paré son assaut et je l'ai repoussé en arrière avant de contre attaquer en estoc. Il dévia la lame in extremis, évitant ainsi une mort certaine. Nos fers se sont croisés une nouvelle fois dans un tintement de métal.

-Ma quête est juste Yone ! Lui hurlais-je. Je cherche seulement à regagner mon honneur !

Il me repoussa et abattit sa lame sur moi. j'ai rapidement bloqué son coup avec la garde de mon épée. Il poursuivit son assaut en libérant sa lame et en me portant un coup au niveau du visage. Je me suis baissé pour éviter le coup fatal avant de bondir vers lui la pointe de ma lame plongeant vers son torse. Il fit un bond sur le côté et lança une nouvelle attaque. J'ai bloqué sa lame, les deux épées s’entrechoquèrent violemment, grésillant sous la clarté de l'astre du soir.

-Ta quête n'a rien à voir avec l'honneur Yasuo ! Elle ne vise que toi ! C'est par pure égoïsme que tu refuses d'affronter la justice ! Tu n'as plus d'honneur Yasuo.

Ces mots éveillèrent en moi une colère profonde. Comment osait-il me dire une telle chose? Nous étions du même sang, comment pouvait-il m'annoncer que je n'avais plus d'honneur, alors qu'au contraire, tout ce que j'avais fait jusqu'à présent n’avait pour but que de laver l'affront fait à mon honneur.  Poussé par la colère, j'ai repoussé sa lame en arrière avant de me propulser vers lui à l'aide du vent. J'ai tranché ma cible, balayant ainsi par la même occasion toute trace de colère et toute trace de vie en Yone. Le coup fit une profonde entaille au niveau de son torse, faisant jaillir un flot de sang. Le liquide rouge me recouvrit de ses éclaboussures. Le corps de mon frère retomba lourdement sur le sol.

Conscient de l'horreur de mon acte, je me suis précipité vers lui, rongé par le remord et les regrets. Ce dernier me lança un regard avant d'articuler lentement :

-J'espère que tu trouveras la rédemption au bout de la voie que tu a choisi Yasuo.

-Pourquoi me crois-tu responsable du meurtre de l'ancien ? Tu sais bien que jamais je n'aurai levé ma lame sur lui !

Un sourire effleura le visage meurtri de mon frère :

-Et qui d'autre est capable de faire appel aux vents comme tu le fait ? Tu es le seul qui possède des techniques liés au vent Yasuo. Il se trouve que c'est l'une d'elle qui a eu raison de l'ancien.

Cette révélation fit l'effet d'une bombe au fond de moi. Une technique de vent ? Voila pourquoi tous ses camarades me croyaient responsable ? Mais je suis innocent, je n'ai pas commis ce crime, cela ne pouvait donc vouloir dire qu'une seule chose. Il y avait quelqu'un d'autre sur cette terre. Un inconnu capable de maîtriser le vent comme moi. Une nouvelle piste s'offrait à moi, les gens capables d'avoir recours à une telle méthode ne doivent pas être nombreux, il suffit de se concentrer sur eux pour trouver le coupable.

Mon frère m'attrapa le bras et me dit d'une voix mourante :

-Tu es le meilleur épéiste que j'ai jamais connu, mais tu ne restes qu'un homme. Les hommes sont faibles Yasuo, la nature humaine est lié au meurtre et au sang. Il n'y a qu'une seule différence entre un héros et un meurtrier, c'est l'honneur. J'espère que tu le comprendras un jour petit frère...

Sur ces mots, son visage retomba sur le côté, les yeux perdus dans le vague, observant un point à l'horizon qu'ils ne pourront jamais atteindre. Yone était mort. Je venais de mettre fin à la vie de mon propre frère. Et tout ça pour retrouver un coupable dont j'ignorais jusqu'au nom. Je l'avais tué pour poursuivre ma quête, la quête qui apportera mon salut. Celle visant à retrouver mon honneur. C'est ce que je m'efforçais de croire. Mais il était trop tard pour regretter mes actions. Je ne pourrais plus revenir en arrière. J'avais fait bien trop de sacrifices pour tout abandonner maintenant. Je devais reprendre la route et mener à bien ma mission, ma dernière mission.

J'ai creusé une tombe pour y enterrer le cadavre de mon frère dès les premières lueurs de l'aurore. Après m'être recueilli un instant sur la tombe de mon défunt Yone, j'ai repris la route. Décidé à retrouver le coupable. J'avais choisi un chemin ensanglanté pour arriver à mes fins, et j'étais conscient de cela. Mais ma lame n'est pas rassasié, un sang de plus doit couler avant de la satisfaire. Avant que tout cela ne s'achève, le sang d'une personne doit encore être versé.

"L'histoire d'une épée s'écrit avec du sang"

Vous ?

› Prénom ou pseudo : H
› Age : 20 ans
› Métier/Etudes : Création Littéraire
› Passion ? L'écriture ?
› Double compte ? : Non
› Autre chose ? Pourquoi la vie ?

© A-Lice | Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: The Unforgiven~Yasuo Mer 30 Sep - 12:17
Bienvenu à toi ! Un bon courage pour ta fiche, n'hésites pas à poser des questions au besoin.

De ce que j'ai lu ça me paraissait pas mal du tout (la première phrase de ton physique est à changer, vue que tu as fait un texte avec "je" ^^) Je laisse le soin aux admins de juger cette fiche :p

edit : Cette histoire fait pleurer *essuie ses yeux* mais chh faut pas le dire
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : "Viens voir si la Rose est éclose"


MessageSujet: Re: The Unforgiven~Yasuo Mer 30 Sep - 13:29
Bienvenu samuraï,

le club des ioniens s'agrandit donc de nouveau, humhum, trop de vert dans ce forum!
Mais vu que tu as une histoire émouvante on te garde :3




Truely Truely journalist:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: The Unforgiven~Yasuo Mer 30 Sep - 14:04
Merci Veigar et Zyra !
J'ai finis ma fiche !
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : Never underestimate the power of the Scout's code ~ ♪


MessageSujet: Re: The Unforgiven~Yasuo Mer 30 Sep - 17:54
Bienvenu ! En espérant que tu te plairas parmi nous Smile





Couleur paroles : Seagreen
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : ... =)


MessageSujet: Re: The Unforgiven~Yasuo Jeu 1 Oct - 7:51
Salut salut, et bienvenue !

Bon alors avant les cours, j'ai pas trop le temps de m'occuper de ta fiche, mais j'essayerais de te caler une petite demie-heure entre midi et deux '-' *ne peut pour l'instant avoir internet qu'à la fac*


Une rose de Zyra petit coeur
Une rose de Fizz petit coeur


« By the power of Metal~ »
– Sona Buvelle

Carte de journaliste - Voiça:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : ... =)


MessageSujet: Re: The Unforgiven~Yasuo Ven 2 Oct - 14:41
Double poste, mais je suis bien obligée pour t'offrir ta première validation... Avec un peu de retard je dois bien l'avouer ^^

Ta fiche est agréable à lire, sa description physique est complète. Le mentale m'a un peu dérouté, mais on comprend toutefois assez bien la manière de penser de ton personnage... J'aurais juste aimé un peu moins de factuel, qui est généralement réservé à l'histoire.
Parfaite transition donc pour parler de cette dernière, ma foi très bien amenée. Tu fais quelques petites fautes d'étourderies, mais rien de bien grave, un seule passage m'a fait tiquer tout de même :

Citation :
Mais je ne pouvais pas abandonner, pas avant d'avoir retrouvé le vrai meurtrier. Je n'accepterai pas d'être condamné pour un crime que je n'ai pas commis ! Je refuse de me rendre pour le moment. Et même s'il fallait affronter mon frère pour rétablir mon honneur, je le ferai, je n'ai pas d'autre choix. C'est le seul moyen pour moi d'atteindre mon but.

Tu dois choisir, le présent ou le passé, mais pas les deux ^^ Mais ce n'est qu'une petite erreur d'étourderie qui ne va pas m'empêcher de valider ta fiche. Fais-y juste attention lors de tes rps, parce-que tu as une plume fluide (malgré quelques répétitions) et que c'est dommage de faire des bourdes comme ça quand on écrit bien =)

Bref, voila une première validation, tu n'as plus qu'à attendre celle de notre amis Kennen pour pouvoir faire ton journal et commencer à RP !

Bienvenue sur les Légendes de Runeterra, puisse-tu recouvrer ton honneur perdu, noble sabreur.


Une rose de Zyra petit coeur
Une rose de Fizz petit coeur


« By the power of Metal~ »
– Sona Buvelle

Carte de journaliste - Voiça:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: The Unforgiven~Yasuo Sam 3 Oct - 20:44
Oy ! Merci Beaucoup Morgana !
J'ai corrigé le petit détail mentionné~
J'attend la 2ème validation du coup~




I'm a poor lonesome Samuraï~
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : Ce qui fut brisé peut être reforgé.


MessageSujet: Re: The Unforgiven~Yasuo Mer 7 Oct - 0:17
Yosh!

Alors, te voila, toi ... J'me demande si je dois te valider ou pas, tu va encore me créer des problèmes! Cette histoire de vengeance, j'vous jure ...

Allez va, je serais de bonne grâce aujourd'hui!
Bienvenue à toi vieux samouraï toumosh toupabo !





~ Dear Diarie, it's just Voiça ~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The Unforgiven~Yasuo
Revenir en haut Aller en bas

The Unforgiven~Yasuo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» The Unforgiven~Yasuo
» [SKIN] PROJET: Yasuo
» Yasuo, Où l'art de mettre un vent.
» [PATCH] Changement Objets & Champions 4.11
» Skins "Project"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Légendes de Runeterra :: Bienvenue :: Présentations :: Archives-