Roleplay FR sur l'univers de League of Legends 

Partagez|

Rumble, Menace Mécanisée [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Rumble, Menace Mécanisée [Terminée] Mar 7 Avr - 21:34


logo



› Nom + Prénom › Rumble

› Surnom › Menace Mécanisée

› Sexe › Masculin

› Race › Yordle

› Origine › Bandle

› Allégeance › Bandle

› Profession › Ingénieur et mécanicien


Description


› Physique › Même pour un Yordle dont les représentant ne dépassent que rarement 1 mètre de haut, Rumble est de petite taille, surement l’un des plus petits de sa race d’ailleurs, ce qui lui à valu d’être régulièrement la proie des railleries des uns et des autres. Il n’en est pas pour autant dépourvu d’une grande bouche et n’hésite pas à l’ouvrir lorsqu’il le faut –et même lorsqu’il ne le faut pas-. Son pelage est gris bleuté pourvu ça et là de reflets turquoise. Son museau court est lui parsemé de taches plus clair, tirant presque vers le blanc et il en est de même pour le contour de ses yeux. Ses grandes oreilles sont pointues et rappellent un peu celles des chauves-souris. Sur sa tête, une crête irokoise dont la pointe s’éclaircie également vers le blanc ainsi qu’une paire de lunette de mécano qu’il n’enlève que rarement –pour ne pas dire jamais-. Ses petits yeux en amandes sont d’une belle couleur dorée, faisant ressortir son regard expressif et brillant d’intelligence et de débrouillardise… mais aussi de rage et de haine lorsque sa colère est attisée.
Il porte en général un plastron en cuir et des gants épais ainsi que quelques protections lorsqu’il bricole ses machines. Il a toujours –ou presque toujours- avec lui un nécessaire de réparation au cas ou son Robot tomberait en rade au milieux de nulle part -ou pire en plein pendant un combat !-

D’ailleurs parlons-en de ce fameux Robot. Tristy c’est comme ça qu’il s’appelle. Rumble l’a conçu afin de se défaire de sa petite taille, et aussi accessoirement pour en faire une machine de guerre. Le Yordle parade fièrement au sommet de la machine infernale qui n’est même pas encore tout à fais achevée, raison des quelques dysfonctions que peuvent rencontrer le tas de ferraille à l’occasion. Tristy est pourvu d’un harpon électrisant, une masse d’arme en guise de main gauche et un lance- flamme pour main droite. Il peut également balancer une série de Rocket maintenu dans son dos et activer un bouclier de protection.
Grace à Tristy, Rumble peut presque égaler la taille d’un humain dans la moyenne.

› Caractère › On dit que les Yordle sont des créatures joyeuses, amicales et prêtes à tout pour faire raisonner la joie et la bonne humeur autour d’eux… et bien c’est vrai, et il y a peu, très peu d’exceptions qui confirment cette règle. Malheureusement pour vous, Rumble en fait partie. Si l’on doit retenir un trait de caractère qui lui soit tout particulier se serait sans nul doute sa tendance à s’énerver très facilement et pour un rien. Relativement peu patient de nature, il n’en faut pas beaucoup pour que la goutte d’eau finisse par déborder du vase. Un détail qui lui échappe, une situation qu’il ne peut pas contrôler et le voila partit pour hurler sa haine contre le monde entier à la face de celui-ci. S’il y a pourtant un domaine dans lequel il pourra se montrer… un temps soit peu propre à la réflexion c’est bien lorsqu’il se prend à construire de nouvelles machines et autres gadgets que ce soit pour s’amuser ou pour améliorer son fidèle Tristy.

Rumble ne fait pas dans la dentelle, il est franc et entier, pas de mensonge, pas d’hypocrisie, il a horreur de ça, si quelque chose doit être dit et bien ce sera fait ; et sans tourner autour du pot s’il vous plaît. Parfois… peut être même avec un peu trop de franchise avouons le. Rumble peut facilement se montrer méchant, blessant, voir même odieux car il tourne rarement sept fois sa langue dans sa bouche avant de l’ouvrir disons ce qui est. Il pourrait vous balancer la pire des horreurs sans même vraiment le réaliser ou bien le penser réellement, mais ça, il ne s’en rendrait compte qu’une fois que la conversation se serait terminée… ou envenimée allez savoir… car le Yordle n’a pas non plus son pareil en matière de provocation. Rumble ne craint pas la bagarre encore moins d’être blessé, c’est peut être tout en étant un sale défaut, l’une des caractéristiques qui fait de lui un ennemis redoutable et un adversaire acharné. Il est déterminé et fidèle à sa mère patrie, près à tout pour défendre les intérêts de Bandle mais aussi son honneur.

Car venons-en au meilleur… Rumble est fier… très… trop même… Parmi les Yordle il reste une personne différente, et par-dessus tout, Rumble est susceptible ! La pire des choses que vous pourriez faire à son égard serait de lui faire remarquer sa petite taille qu’il ne supporte pas, mais qu’il à fini par accepter avec le temps. Certes les Yordle ne sont pas bien grands, mais même pour sa race, Rumble est petit et c’est bien ce qui a fait de sa vie un enfer, développant chez lui des réactions violentes voir… dangereuses lorsqu’on le brimait. Longtemps la proie des moqueries et autres méchancetés gratuites de la part des autres, il peut soudainement perdre tout contrôle de lui-même et entrer dans un tel état de colère qu’il vaut mieux prendre ses jambes à son cou plutôt que de risquer finir dans un bain de sang.

Malgré tout, Rumble est une personne maladroite, il s’est peu à peu fermé au monde mais contre toute attente il s’avère qu’il possède tout de même un cœur. Si sa nature soupe au lait le pousse à prendre la mouche pour un oui ou pour un non sa colère peut également faire démonstration d’une certaine timidité à l’égard des autres, il parle peu de ce qu’il ressent –d’ailleurs il parle peu tout court- et déteste qu’on le prenne en pitié. Rumble est amoureux de Tristana, un amour à sens unique qui dur depuis… peut être plus longtemps que la jeune Yordle ne s’en doute. Mais la nature persévérante et têtue de Rumble le pousse à ne jamais abandonner l’idée de gagner un jour le cœur de son amie et pour cela il sera près à tout, même à affronter Teemo qui selon lui passe… beaucoup, mais vraiment beaucoup trop de temps en compagnie de la cible de son cœur. Et oui… la jalousie est une preuve d’amour et Rumble est bien jaloux comme pas deux !
Compétences

› Classe › Combattant
› Armes › Tristy!
Titan de bric-à-brac > Chaque attaque de Tristy augmente son niveau de Vapeur, à 50% elles deviennent plus puissantes, et à 100% de Vapeur Tristy entre en Surchauffe et elle peut faire bien plus de dégâts. En revanche, Tristy devient quasiment incontrôlable durant ce labs de temps.

Lance-flammes > L'un des bras de Tristy est capable de lancer une gerbe de flammes qui crame tout sur son passage. Evidement, plus l'ennemis est proche, plus ça fait mal!.

Bouclier recyclé > Un bouclier qui me protège pendant quelques secondes et me permet également d'être plus rapide!.

Harpon électrique > Un immense harpon sous tension directement sortit du ventre de Tristy. En plus de prodiguer un lourd choc électrique, il ralentit mes ennemis.

Eradication > Le grand final! Dans le dos de Tristy trône une flopée de missile qui peuvent être envoyé directement sur mes assaillants. Inutile de dire que le résultat est... explosif!

Relations


icône
Lui nourri bien plus que de l'amitié à son égard, il la connait depuis longtemps et ils sont tous les deux bon amis même si la jeune Yordle est au courant des sentiments de Rumble pour elle et les a toujours refusé. Elle a quand même bien du courage pour supporter son sale caractère mais agit un peu comme un canalisateur pour la petite boule de nerf qu'il est.

icône
Ils possèdent tous deux la même passion pour la mécanique et même s'il sait que Ziggs à lui aussi travaillé avec Heimerdinger il le trouve néanmoins bien plus intéressant que le scientifique, sans doute son côté un peu déjanté même si Rumble se trouve souvent exaspéré par son hyperactivité explosive.

icône
Rumble le déteste, non plutôt, il le méprise, incapable de le supporter il ne comprend pas qu'il ai pu accepter de vendre ses connaissances aux humains qu'il considère comme hypocrites envers la race Yordle. Rumble fait tout son possible pour dépasser l'immense savoir d'Heimerdinger et rêve de pouvoir un jour créer une machin qui forcera son aîné à le respecter.

icône
Teemo a beau être quelqu'un de très gentil, il n'en reste pas moins un rival pour Rumble car celui ci traîne un peu trop souvent avec sa bien aimé Tristana, il craint que leur relation amicale n'évolue en quelque chose de plus concret et même si la jeune Yordle se défend souvent de n'être "qu'une amie" pour l'éclaireur, Rumble n'a de cesse de douter de la véracité de ses propos.


C’est l’histoire de la grenouille qui voulait devenir aussi grosse que le bœuf… euh non… attendez c’est pas celle là d’histoire… laissez moi fouillez une seconde dans toute cette paperasse dispersées sur mon bureau... Alors… « Le vilain petit canard »… non c’est toujours pas ça… Ah oui voila ! Alors…
C’est l’histoire d’un petit Yordle qui a décidé de devenir un grand combattant ! Voila c’est ça. Rumble est né dans la cité de Bandle et en est d’ailleurs toujours résident à ce jour. Il a plus ou moins grandit dans le calme à un détail près : Rumble était petit. Même pour un Yordle il était petit. Et comme la différence à souvent tendance à effrayer, ou dans certains cas à amuser, Rumble c’est trouvé être la proie des brimades et des railleries de ses semblables pendant de longues années. Dans un premier temps, le jeune Yordle avait décidé d’ignorer ces remarques futiles et tout juste bonnes à le forcer à prendre la mouche, qui sait… avec le temps ils finiraient bien tous par se lasser. Mais il fallait croire que la lassitude n’est pas vraiment envisageable chez les Yordle ou tout du moins pour une bonne partie car les moqueries ne cessèrent pas. Alors Rumble à commencé à se renfermer sur lui-même, à devenir plus susceptible, à perdre peu  à peu sa patience et son calme. Il avait commencé par répondre aux brimades par des menaces ou des provocations qui ne faisaient que faire sourire d’avantage les railleurs, puis vinrent les injures à qui voudrait les entendre enfin la vengeance. Petit à petit, Rumble tolérait de moins en moins les moqueries, il avait pour habitude de faire payer chaque personne qui avait le malheur de lui sortir un mot de travers ou un regard un peu trop dévisageant à son goût. D’abord de petites revanche personnelles, puis il avait fini par se dire que si on voulait le laisser tranquille, il fallait qu’il rende au centuple les malheurs qu’on lui causait. Il n’était pas rare qu’il finisse par se battre et ça c’était en général pour les plus chanceux.

Rumble grandit dans une quasi solitude, mais cela ne l’avait jamais dérangé, il c’était découvert une passion pour la mécanique et le bricolage ainsi que la robotique, il préférait d’ailleurs la compagnie de ses machines à celle des autres Yordle. Malgré son dégoût pour ceux qui se moquait constamment de lui et sa réticence à faire confiance aux siens, Rumble avait un secret… il était amoureux. La concernée était une jeune Yordle qui portait le nom de Tristana et Rumble nouait cet amour pour elle en cachette sans jamais avoir pu le lui avouer. Son désir d’épater l’élue de son cœur le motiva à travailler d’arrache pied, traînant dans les dépotoirs avoisinant pour trouver de quoi créer de nouvelles machines, ses talents s’accrurent rapidement et bientôt il devint un vrai petit génie dont l’intelligence et l’adresse furent reconnues par beaucoup. On lui proposa d’ailleurs de l’envoyer étudier à l’académie Yordle, spour devenir le disciple du grand Heimerdinger à Piltover où il aurait été bien vite reconnu, mais Rumble refusa. Il ne supportait pas le scientifique qui avait quitté Bandle pour faire partager ses recherches avec les humains, il le considérait comme un vendu, un traître à sa propre race. Selon lui, les humains n’avaient rien d’honnêtes et se contentaient de jouer les hypocrites avec ceux de sa race.

Un jour des humains diplômés de l’académie débarquèrent à Bandle pour visiter la terre mère de leur professeur et en apprenant la nouvelle, Rumble se précipita à leur rencontre. Oh il n’allait rien faire de méchant… juste les dévisager longuement et leur faire part de tout le mépris qu’il avait pour eux. Seulement voila, la rencontre se révéla désastreuse, à peine Rumble avait-il osé leur faire comprendre sa façon de penser que les humains c’étaient mis à l’insulter et le railler, lui faisant comprendre qu’il ne serait jamais digne du savoir qu’il possédait et que c’était du gâchis de ne pas mettre à profit ses connaissances pour Piltover. S’en était trop pour le jeune Yordle qui essuyait depuis trop longtemps les agressions verbales médisantes de ceux de sa race, et il fallait maintenant qu’il se face descendre plus bas que terre par des humains. Sa colère fut telle qu’elle l’aveugla totalement au sens propre du terme. Rumble se retrouva plongé dans un état de semi-conscience et lorsqu’il reprit conscience de ce qui se passait autour de lui, l’un des humains était grièvement blessé… les autres possédaient également les marques d’une agression et lui… il souffrait de nombreuses blessures. Sous le regard médusé et outré des jeunes diplômés, Rumble retourna chez lui en grande hâte, sans même comprendre ce qui venait de se passer. Est-ce qu’il avait attaqué ces gens sous l’effet de la rage ? Possible, en tout cas ces mains sentaient le sang.

Dés le lendemain, Rumble quitta la ville de Bandle et disparu de la circulation pendant plusieurs mois. Certains le pensèrent mort, d’autre qu’il avait fuit après ce qui c’était passé avec les académiciens de Piltover, mais ce n’était clairement ni l’un, ni l’autre. Non, Rumble avait disparu pour mettre au point l’instrument ultime de sa nouvelle vie, il voyagea de dépotoir en dépotoir dans le but de construire une arme ultime qui ferait ployer n’importe qui sous sa nouvelle puissance. Il dégota des pièces de mécaniques divers et varié pour donner naissance à Tristy, un robot de combat sur lequel il avait construit une plateforme pour pouvoir le contrôler. Lorsqu’il retourna à Bandle au sommet de son immense carcasse de métal  il clama haut et fort qu’il allait entrer dans la ligue of Legends ce qui fit sourire les uns et apeurèrent les autres, mais Rumble était tout particulièrement déterminé à atteindre son but, il voulait que Bandle soit représentée par des champions digne d’elle, des champions fidèles et dévouer à leur terre natale. Rumble allait prouver que la race Yordle pouvait être grande, puissante et surtout victorieuse sans l’aide de personne !
Vous ?

› Prénom ou pseudo › Call me Merry
› Age › 22 ans
› Métier/Etudes › Infographie 3D
› Passion ? › Le dessin, la musique, le théâtre et bien évidement le Role Play!
› Double compte ? › Fiddlesticks
› Autre chose ? › Pas que je sâche.

© A-Lice | Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : ... =)


MessageSujet: Re: Rumble, Menace Mécanisée [Terminée] Mer 8 Avr - 12:39
Bienvenue à toi !
Une fiche agréable à lire, je n'ai remarqué aucun problème, et j'imagine que dans le cas de la vapeur un peut compter en pourcentage ^^ Bref, pour moi tu es validé ! On n'attend plus que la validation de ma consœur musicienne =)


Une rose de Zyra petit coeur
Une rose de Fizz petit coeur


« By the power of Metal~ »
– Sona Buvelle

Carte de journaliste - Voiça:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rumble, Menace Mécanisée [Terminée] Sam 11 Avr - 16:28
Cher petit Yordle, tu as ma validation.
Je te conseil de te rendre dans la partie journal pour y laisser ta trace, puis tu pourras commencer les rp's.
Amuse toi bien et fait pas trop de conneries.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rumble, Menace Mécanisée [Terminée]
Revenir en haut Aller en bas

Rumble, Menace Mécanisée [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Rumble, Menace Mécanisée [Terminée]
» La Menace du Stirland...
» La menace Rouge...
» ICE CRIME : La Menace Pingouin
» Base Alpha Tango Zoulou du CSNU[Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Légendes de Runeterra :: Bienvenue :: Présentations :: Archives-