Roleplay FR sur l'univers de League of Legends 

Partagez|

Plus ninja que ninja!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : Vous ne m'attraperez pas!


MessageSujet: Plus ninja que ninja! Sam 26 Déc - 1:14
Il faisait encore sombre, en hiver, il fait toujours sombre ici le matin, ça avais été un jeu très amusant de préparer ça, j'avais observé l'endroit et préparé mon chemin. Je devais escalader un peu, contourner des gardes en espérant ne pas être vu, et escalader jusqu'à la bonne fenêtre, c'était trop facile! Les rois de l'infiltration n'étaient manifestement pas forts en défense, ou alors j'étais vraiment trop fort!

Alors qu'absolument tout s'était bien passé, j'arrivais dans la chambre de Kennen, une pièce assez grande, quelques poutres étaient percées de ces armes que Kennen lance, en voyant une tenue de ninja noire à taille de yordle sur un présentoir, je me dis que je ne m'étais pas trompé d'endroit. Je regardais partout autour, la pièce était en deux parties distinctes: Il y'avait une zone avec un bureau sur lequel il y'avaitr quelques piles de papier et une plume qui trempait dans de l'encre, et un coin avec un lit à taille humaine et une de ces boîtes à tissus que les humains appellent "Armoire", hormis ces éléments, la pièce était très vide, j'en avais l'impression que personne ne vivait là ce qui mettait un peu mal à l'aise. Je ne voyais pas la chambre de Kennen comme ça, ...

J'attendis donc un peu, imaginant la surprise de Kennen lorsque je jaillirais d'une cachette pour l'attraper. Jouant pour patienter avec quelques... "Sobriquets" trouvés par terre que j'essayais de planter sans succès dans une poutre. Ce n'est que lorsque le soleil commença à illuminer la pièce que j'entendis des voix dans le couloir adjacent... Zut, il arrivait, mais il n'était pas seul, il y'avait une femme avec lui... La porte s'ouvrit alors que je n'avais eu le temps que de me cacher dans l'armoire.

"... Tu n'as pas énormément de temps tu sais, et nos effectifs ne permettent pas de t'apporter de soutien quelconque, enfin, tu sauras gérer j'espère..."

Je retins ma respiration, je ne voulais surtout pas lui attirer d'ennuis, juste lui faire une blague, il ne fallait surtout pas que la femme me repère... Raaah pourquoi ça arrivait? J'entendais renifler dans la pièce, et la femme reprit d'un air dégoûté:

"Comment tu fais pour que cette pièce sente aussi mauvais? On se croirais chez le poissonnier."

C'était vexant... Je renifla à mon tour pour essayer de sentir, mais rien... Elle a mal senti sûrement...





Carte de journaliste - Voiça:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : "Les yeux ne mentent jamais !"


MessageSujet: Re: Plus ninja que ninja! Lun 4 Jan - 0:34
La nouvelle était tombée en fin de nuit. Des documents compromettants la sécurité du Placidium et ses reliques les plus sacrés avaient été dérobé par une bande de voyous, des brigands venus de Noxus, sans doute. Depuis la première Guerre entre la Cité adverse de Démacia et Ionia, on finissait toujours par retrouver des signes d'actions de leur part à notre encontre. Le Conseil voulant masquer le plus possible ce fait, une missive était rapidement arrivée à notre Enclave. Et avec Shen qui était occupé, Akali en préparatif pour une autre de ses missions, il ne restait plus que moi. Une mission à hauts risques pour le moins menaçant des trois Piliers de l'Ordre. Néanmoins, je ne pouvais refuser. Je savais que l'Ordre était dans une situation délicate depuis que nous avions été chassés de notre ancien repère. Aucune chance qu'un de nos apprentis s'y rende. Trop de risques et nous ne pouvions nous permettre de les mettre en danger sans garder un oeil sur eux. Les premières expériences étaient les plus dangereuses et débuter avec des gens aussi bien préparés serait un suicide. Même si Ionia n'était pas une nation belliqueuse, les archives étaient normalement gardées par quelques prétoriens. Or, ils avaient réussi à en prendre une partie. Il y avait danger.
Alors que je discutais avec Akali qui ne faisait que me confirmer que je serai seul pour y aller, j'ouvris le panneau coulissant qui donnait sur ma chambre. Une odeur de poisson me saisit les narines, comme le faisait si bien remarquer ma collègue, le Poing des Ombres. Prenant la remarque sans broncher, je mets en place ma procédure à moi. La faire partir.

"Un poisson que j'ai mangé ici, je pensais pas que l'odeur était si... tenace. merci Akali, je me prépare et je me lance à leur poursuite."

Sur un hochement de tête entendu, elle repartit dans les couloirs de l'enclave, me laissant seul dans la pièce dont je fermais la porte. M'assurant que ses pas s'étaient bels et bien éloignés, je marmonnais, à voix basse.

"Fizz, bon sang, pour la discrétion on repassera..."

Me dirigeant vers l'armoire, je l'ouvris à la volée, sans même faire attention à Fizz qui se trouvait à l'intérieur. C'était d'un prévisible, ma foi. Je récupérai une tenue violette habituelle, que je lançais sur mon lit. Récupérant ma sacoche, j'en vérifiais le contenu. Deux kunaïs, trois shurikens. Clairement, je n'allais pas aller loin avec aussi peu d'étoiles, et il me faudrait bien un kunaï de plus pour cette mission.

"Désolé, pas vraiment le temps de m'occuper de toi, j'ai du pain sur la planche, à faire le plus rapidement possible."

Je me stoppais dans mes mouvements. Il était là, dans ma chambre. Les patrouilles, bon sang, les patrouilles ! Ah, on était vraiment dans la panade avec une telle limitation sur nos effectifs. Les entraînements intensifs nous interdisaient de tenir éveillés trop d'apprentis... Voilà pourquoi il était passé aussi facilement.

"T'as de la chance que nos apprentis soient si peu nombreux à faire les patrouilles, sinon tu aurais eu un peu plus de problèmes à arriver là sans déclencher d'alerte. Mais là n'est pas le souci..."

Je ramassais quelques shurikens, m'assurant de leur tranchant. Certains étaient émoussés, je n'avais pas le temps de les affûter. Retournant vers l'armoire, j'ouvrais un petit tiroir, récupérant une demi-douzaine de shurikens, en bon état cette fois-ci.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : Vous ne m'attraperez pas!


MessageSujet: Re: Plus ninja que ninja! Jeu 31 Mar - 22:30
Je retenais mon souffle, attendant que la femme sorte, si on m'attrapais ici je ne savais pas ce qui pourrais arriver... Peut-être qu'en courant assez vite je pouvais rejoindre la mer, elle n'étais pas très loin et je suis assez rapide par rapport aux humains, même si pour ça il fallait que Kennen ne les aide pas, et pas certain que ce soit possible, j'avais déjà fui de situations dangereuses, mais je ne savais pas quoi attendre de ninjas, le professeur m'a dit qu'ils étaient très entrainés...

"Un poisson que j'ai mangé ici, je pensais pas que l'odeur était si... tenace. Merci Akali , je me prépare et je me lance à leur poursuite."

Ok, ce n'était donc pas moi, j'avais eu peur... Personne ne doutais donc de ma présence, gagné ! J'étais plus ninja que les ninjas héhé.
La dénommée Akali semblait être partie, il ne restait plus que Kennen et j'allais donc bientôt pouvoir sortir de ma cachette et...

"Fizz, bon sang, pour la discrétion on repassera..."

Sa voix m'avais fait sursauter, il sadressait à moi, j'allais parler quand la porte de l'armoire s'ouvrit. Surpris, je me fis tout petit et le salua d'un geste de la main avant de sortir de là. Kennen avait l'air préoccupé, il courrait un peu partout, visiblement à la recherche d'armes.

"Euh... Salut"

"Désolé, pas vraiment le temps de m'occuper de toi, j'ai du pain sur la planche, à faire le plus rapidement possible."

Il fallait croire que j'étais tombé au mauvais moment, la fille du nom d'Akali avait l'air de lui avoir annoncé une mauvaise nouvelle. Alors qu'il s'agitait de partout, je me suis assit sur le lit, évitant le vêtement qu'il lançait dessus. Et le regardais faire sans vraiment savoir si je devais faire quelque chose.
Il eut alors l'air d'avoir un déclic.

"T'as de la chance que nos apprentis soient si peu nombreux à faire les patrouilles, sinon tu aurais eu un peu plus de problèmes à arriver là sans déclencher d'alerte. Mais là n'est pas le souci..."

C'était plus du calcul que de la chance, j'avais remarqué que les patrouilles étaient peu nombreuses et j'aurais cherché un autre moyen si c'était pas le cas... Mais quelque chose me disais que c'était pas le moment de dire ça... Le yordle était entrain de fouiller l'armoire alors que j'étais allongé sur le lit sur le dos, à jouer à faire pendre ma tête en arrière pour voir la chambre à l'envers.

"La fille de tout à l'heure a dit que tu devrais faire ta mission tout seul, je peux t'aider ? S'te plait !"

J'avais dit ça en me relevant pour le regarder, tout sourire, l'idée me paraissait très amusante.





Carte de journaliste - Voiça:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : "Les yeux ne mentent jamais !"


MessageSujet: Re: Plus ninja que ninja! Sam 9 Avr - 20:24
J'avais sans doute cru mal entendre, aussi je me tournais vers Fizz, sur mon lit. J'avais déjà bien compris que l'intimité ne faisait pas partie de sa base de valeurs, mais le voir aussi... Comment dire... Incrusté dans mon espace personnel n'en améliorait pas l'idée que j'avais de lui. Coupler ma vision et ce que je venais tout juste de recevoir comme information sonore me poussa simplement à écarquiller les yeux. Bon, sang, à le voir, à l'entendre, rien de lui n'était sérieux ! j'avais juste en face de moi un vulgaire enfant qui venait demander à son papa soldat s'il pouvait venir avec lui jouer à la guerre...
Bon, en réalité, pas vraiment. Car je savais que, sans en avoir l'air, Fizz était bien plus redoutable que le mioche auquel je venais de le comparer. Plus agile, plus puissant... Et naturellement plus dangereux. Ses dents n'étaient pas là pour faire de la figuration et son fameux trident, il savait le manier comme personne. Cela me faisait reconsidérer sa proposition. Etait-il simplement enjoué du fait de pouvoir m'accompagner ? Je ne me voyais pas lui faire à nouveau le speech sur le sérieux de mes missions et le danger potentiel qui y était continuellement associé. De toute façon, je doutais vraiment d'avoir son attention cette fois-ci.

Bon, sans lui répondre, je lançais quelques uns de mes shurikens sur la poutre proche de la fenêtre, voulant juste vérifier qu'il s'enfoncent bien dans une matière comme le bois. les trois étoiles restèrent bien en place une fois plantées, aussi je venais les récupérer avant de me tourner vers Fizz, les rangeant dans ma sacoche.

"Dis moi, Fizz, comment espères-tu m'aider ? Les ninjas sont bien souvent meilleurs en cas d'infiltration en solo, ou du moins, on a été formé à ça. Outre l'énorme amusement que tu semble être certain d'en tirer, pourrais-je savoir ce que tu espère faire une fois là-bas ? C'est vrai, tu ne défends pas les intérêts de Ionia, ni ceux du Kinkou. Disons que je n'ai pas envie d'amener avec moi quelqu'un qui ne fait ça que pour le fun et l'amusement, surtout quand la mission touche à un sujet aussi sérieux. De fait, je repose ma question, quelle motivation as-tu, et je parle de motivation concrète, à venir épauler un ninja du Kinkou dans une affaire Ionienne ?"

Je le fixais quelques instants, avant de me tourner vers mon petit bureau, dépliant une carte de la région. Je devais me mettre dans la tête de ces types et bien imaginer quel moyen j'utiliserai pour me cacher et repartir. Il y avait bien le port, bien entendu, mais cela me semblait trop... gros. Trop facile. Voire, trop improbable.

"Et pendant que j'y suis, la fille, c'est Akali. C'est simple. Si je n'avais pas été là, elle t'aurait sans doute trouvé, et tu aurais fini dans sa collection d'éléments alchimiques à tester. Méfie toi d'elle, d'accord ?"

Sur ces mots, je continuais de regarder la carte cherchant...

"Une crique. Ils doivent s'être installés dans une crique, forcément... Mais..."

La carte indiquait seulement les bordures géographique et les bâtiments importants, par les criques ou les falaises. J'aurais bien pu faire un tour à pied du coin, mais c'était assez long au final, même pour quelqu'un d'aussi rapide que moi. Frustré, je me tournais vers Fizz, ayant une idée.

"Fizz, dis-moi, dans la zone un peu à l'ouest (je lui montrais la carte pour illustrer mes propos), tu n'aurais pas déniché une crique où un bateau pourrait facilement se cacher ? Disons que si oui, ça m'intéresse, et si tu me montre où elle est, ce serait une bonne occasion de m'accompagner, voire encore que si ce que je cherche est bien là-bas, t'auras ta chance de m'épauler dans la mission..."

J'allais peut-être avoir besoin de lui, finalement. Je ne comptais pas forcément l'écarter de toute façon, mais avec ça il avait un objectif assez précis à remplir.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : Vous ne m'attraperez pas!


MessageSujet: Re: Plus ninja que ninja! Sam 23 Avr - 23:58
Wow, c'était presque pas un non catégorique. Bon, il me demandait quand même mes motivations, mais à force je commençais à le connaître sur ce point et savais qu'il voulait souvent discuter avant de décider d'un truc, ça me faisait un peu rire d'ailleurs, imaginez un requin qui donne ses motivations avant de manger un poisson et débat le pour et le contre avec lui pfff, l'idée me fit avoir un sourire amusé. Mais ne voulant pas vexer Kennen, je me suis donc mis en tailleur et ai réfléchit un instant alors qu'il s'était mis à chercher un truc dans son bureau, faisant rouler le manche de mon trident entre mes doigts.

Je n'avais bien aucune attache avec Ionia, et jusqu'à ce que le docteur m'apprenne qu'il s'agissait d'une ville je pensait que c'était un nom de gâteau, et défendre ses intérêts ne m'intéressait pas vraiment, je ne savais même pas en quoi Kennen devait l'aider...

Je relevais la tête alors qu'il me mettait en garde contre son amie, et cette idée d'éléments alchimiques me fit frissonner "D'accord...". Il y'eut un moment de blanc pendant lequel Kennen regardait un dessin qu'il venait de sortir de son bureau en marmonnant, avant que je ne reprenne.

"Je ferais attention, je suis assez agile pour te suivre et si il faut je peux t'aider à te battre... Et pour Ionia... *Je me remis à faire rouler le trident, tellement léger que les lames tournaient assez vite pour ne plus être visibles* Je m'en fiche de Ionia moi, c'est toi que je veux aider !"

Kennen s'est alors tourné vers moi et m'a montré le dessin, indiquant un coin en me demandant si je connaissais une crique dans la zone... et non il n'y avait pas de crique sur le dessin, je me suis alors approché pour regarder, tenant mon arme dans mon dos. On aurais dit un dessin de l'île, depuis que j'étais ici j'avais eu le temps de faire le tour et j'arrivais à reconnaître sa forme, c'était ça une carte ? Ceci dit celle là était moche, il y'avait plein de trucs en moins aux bords.

"Ici c'est des falaises *Je pris le dessin de ses mains pour pouvoir moi-même indiquer* Des très grandes falaises, mais juste là à gauche ça rentre dans la falaise juste derrière la rivière *J'essayais de lire le nom de la rivière avec peu de succès* qui tombe dans la mer et ça fait une jolie grotte qui rentre sous l'eau cachée derrière la chute, un bateau de Bilgewater tiendrait pas, mais un petit c'est possible."

Je relevais le regard vers lui, affichant un sourire satisfait.





Carte de journaliste - Voiça:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : "Les yeux ne mentent jamais !"


MessageSujet: Re: Plus ninja que ninja! Sam 21 Mai - 23:52
J'observais ce que faisait - et surtout ce que disait, en fait - Fizz, qui tentait de me mettre sur la voie. S'il avait vu dans ce coin là un espace capable de cacher un petit bateau, rien n'empêchait nos petits amis d'en avoir un plus gros qui patientait au large, attendant patiemment leur retour. Oui, et si c'était le cas, il fallait même être rapide sur notre intervention. Très rapide. Ils avaient déjà de l'avance, et chaque minute perdue était une minute où ils pouvaient potentiellement réussir à sortir de notre zone d'action. Bien que celle-ci ne soit pas réellement limitée aux frontières de Ionia, il était compliqué d'agir ailleurs, car les soutiens étaient... Bien moindres, et le terrain bien plus glissant, métaphoriquement parlant. je fixais ce point sur la carte, alors que ce que Fizz avait dit il y a quelques secondes venait à peine de me frapper. Qu'il s'en fiche de Ionia, certes, c'était légitime, mais m'aider moi lui tenait à cœur... Eh bien... Comment dire...

Je pris un moment, un peu gêné. Comment je devais prendre ça ? On venait presque de se rencontrer au final... Et je m'étais déjà posé la question un nombre incroyable de fois la veille, aussi, et il n'y avait pas de réponse, juste qu'il cherchait de la compagnie. S'il pouvait en plus vraiment se rendre utile et m'aider dans ma mission, alors je ne devais pas hésiter et foncer. Et dans ce cas précis, foncer, c'était nécessaire.

"Parfait Fizz. On va faire un truc simple. Tu veux m'aider, tu as selon toi une idée d'où on pourrait planquer un bateau. Je te laisse venir, mais mettons nous d'accord. On ne passe à l'action que si je te le demande, autrement, c'est profil bas ! Et comme tu as l'air impatient d'en découdre, sache que si action il y a, il faudra sans doute les tuer, mais pas sans les avoir au préalable interrogés. Donc de prime abord, tu pourrais les blesser mais PAS les tuer, ok ?"

Je n'attendais même pas la réponse que je rangeais la carte, voyant à peu près où nous devions aller. La possible planque était à un peu plus d'une journée de marche, et nous devions sans doute avec quelque chose comme 14h de retard sur eux. Ma vitesse pouvait largement compenser cela, mais Fizz ne pourrait pas me suivre. Il allait donc falloir foncer au sens propre du terme.

"J'espère que tu es paré, ça va courir. On a pas mal de retard, et tu es plus lent que moi. Partons de suite, donc."

Il ne connaissait pas mes capacités, et je ne voulais pas vraiment les lui dévoiler non plus, pour tout dire.
Avant de sortir, je prenais un petit sac à dos dans lequel j'avais rassemblé eau et un peu de nourriture, pas de quoi nourrir deux personnes mais la faim n'était pas un problème pour moi. Alors, je passais par la fenêtre, plutôt sur de moi. J'allais pouvoir rattraper ces espions et leur arracher tous les documents compromettants pour la Cité-Etat. Fizz était derrière, nous étions donc parés à avancer.
Je me mis en marche, prenant rapidement une allure beaucoup plus soutenue, en étant presque à courir réellement.
Nous quittions rapidement l'enceinte de l'enclave du Kinkou, à l'abri de la montagne naissante, pour avancer dans la forêt vers la côte. La luminosité, limitée aux faibles rayons de lumière lunaire qui filtrait au travers des branchages, rendait assez peu sûre notre avancée rapide, mais je n'avais pas le choix. Partir avec de la lumière signifiait révéler et annoncer notre présence à tous. Bien entendu, il n'était guère dans mes habitudes de faire ainsi, et je n'avais pas de raison valable de changer cela. je me tenais donc toujours devant Fizz, comme pour le protéger de toute éventuelle surprise.

Au bout d'un moment, la fatigue se faisant sentir, je nous autorisais une pause. je respirais avec un peu de difficulté, et d'ici maximum une heure, le soleil commencerait à inonder l'île de ses rayons.
Je m'asseyais dans l'herbe, fermant les yeux pour méditer brièvement, le temps de stimuler mon corps en manque de sommeil. Puis, une intuition me venant, je lançais à Fizz :

"Si tu veux, il y a une gourde d'eau dans mon sac au pied de l'arbre. J'imagine qu'une créature aquatique comme toi à besoin de pas mal d'eau pour rester vigoureuse."

En réalité je n'en savais rien.
Mais comme tout le monde, je pouvais apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : Vous ne m'attraperez pas!


MessageSujet: Re: Plus ninja que ninja! Mer 10 Aoû - 4:48
Je ne répondis aux instructions de Kennen que par un hochement de tête, les répètant dans ma tête pour ne pas les oublier: profil bas, ne pas tuer, profil bas, ne pas tuer, profil bas... ça veut dire quoi déjà profil bas ? Je ne m'étendis pas sur cette question, j'aurais bien la réponse plus tard, car sur le moment j'étais devenu une vraie pile électrique, plus que content j'étais surexité à l'idée de suivre mon ami Kennen dans une mission de vrai ninja ! Avec une planque à trouver ! Plein de méchants prêts à en découdre ! Des pièges et...

"J'espère que tu es paré, ça va courir. On a pas mal de retard, et tu es plus lent que moi. Partons de suite, donc."

De la course sur terre ferme ? Je n'avais pas pensé à ça, avec Chomper le trajet aurait été très simple, mon requin étant capable de nous tracter tous les deux, mais Kennen ne me laissait pas le temps de lui dire, partant de suite à un ryhme de marche rapide que je n'avais pas trop l'habitude de suivre, mais j'étais toujours autant motivé, suivant la tenue violette devant moi et faisant attention à ce qu'il ne me perde pas en route.

Nous passions près de montagnes, dans une forêt qui me paraissait interminable, comme si les arbres faisaient exprès de pousser devant nous pour rallonger un peu le chemin. J'arrivais néanmoins à me faire une idée de la distance restante quand nous croisions les quelques cours d'eau qui se jettent dans la mer depuis les falaises ou encore la crique sur notre route. J'avais le temps de m'attarder sur ces détails, car Kennen avait l'air très préoccupé et ne parlait que pour dire "attention" ou "On se dépèche", si bien que le trajet était d'un ennui mortel. Mais c'est aussi ça les missions... enfin je suppose. Alors je me forçait à avancer sans perdre le rythme ni ma motivation, bien qu'ayant de plus en plus chaud et une grosse impression d'avoir une peau en caoutchouc, sans parler du fait qu'un bon gros thon rouge ne m'aurait pas déplu sur le moment.

C'est un peu avant la fin du trajet que Kennen nous a permis une pause. L'entendant me proposer ça, mon corps s'est instantanément ratatiné sur le sol si bien qu'une pieuvre paraîtrait plus articulée en comparaison.  

"Si tu veux, il y a une gourde d'eau dans mon sac au pied de l'arbre. J'imagine qu'une créature aquatique comme toi à besoin de pas mal d'eau pour rester vigoureuse."

À vrai dire, une créature comme moi a surtout besoin de ne pas courir hors de l'eau pendant toute une nuit, mais je me retint de le dire, après tout c'est moi qui voulait venir, d'un petit bond je remontait sur mes pieds et fonçait chercher la gourde pour en vider la moitié dans ma gorge en un instant, puis tout le reste sur ma tête en souriant de soulagement. La fraicheur de l'eau m'avait redonné une bonne partie de mon énergie et j'étais de nouveau prêt et motivé, retrouvant mon sourire habituel.

"Merci ! J'ai cru que j'allais finir comme un calamar séché... Au retour on peut passer par la mer s'te plait ?"

Tenant toujours la gourde, je me rendit compte de quelque chose... Je l'avais vidée... Ne sachant pas si Kennen avait relevé, je la mis dans son sac à nouveau, espérant qu'il n'avait pas soif.





Carte de journaliste - Voiça:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : "Les yeux ne mentent jamais !"


MessageSujet: Re: Plus ninja que ninja! Ven 26 Aoû - 23:39
A quand bien même je me trouvais dans un état de méditation, me concentrant sur mon propre corps afin d'essayer d'effacer la fatigue, j'entendais clairement l'empressement de Fizz. Ainsi je devais avoir vu juste. Il était vraiment proche de l'eau, Comme un poisson, en réalité. De manière moins flagrante, mais il devait s'hydrater assez souvent pour ne pas y passer. Intéressant. C'était la première fois que je voyais une créature amphibienne aussi complexe qu'un Yordle ou un humain. L'océan cachait donc bien de nombreux mystères. Et rien qu'avec Fizz, de nombreuses surprises étaient encore au menu. Je les sentaient d'ici.
J'entendais Fizz vider la gourde, me demandant s'il était possible de passer par la mer au retour. Je n'avais pas pensé à cette possibilité, mais je n'avais pas de quoi nager. Et il était impensable que je risque ma vie en allant volontairement dans la flotte.
Sans sortir de ma méditation, je lui répondais donc sur un ton neutre.

"Tu sais que j'ai des petits problèmes avec la mer, et l'eau profonde en général. Si tu as une idée derrière la tête, je suis prêt à l'écouter, mais nous n'y sommes pas encore. Avant de penser au retour, il faut déjà réussir ce pour quoi on est venus. A savoir retrouver les fameux noxiens et les empêcher de repartir. Mais après ça, j'écouterai volontiers ta proposition."


Alors que je lui disais ça, je sentais peu à peu la fatigue, la faim et la soif - les expressions des besoins physiques mortels - disparaître, s'effacer. Ce que je pouvais aimer ce travail sur soi que m'avait enseigné notre Maitre. Cela ne faisait pas disparaître les conséquences réelles de ces besoins, mais me permettait au moins de penser à autre chose et de me focaliser sur l'objectif.
D'autant plus que Fizz venait de vider la gourde, donc je n'allais pas pouvoir boire de suite. Mais je reconnaissais ma faute, j'aurais d'abord du m'enquérir de ses besoins en eau avant de partir.

Après quelques minutes, je sortais de cet état de repos, prêt à reprendre la route. Je venais récupérer, constatant que la gourde était vide de par son poids, mais sans en faire la remarque.
Je reprenais le tout sur mon dos, décidé à continuer. Il nous restait pas mal d'heures, et nous n'arriverions sans doute pas avant le coucher du soleil. Mais l'état de Fizz était préoccupant. Plus d'eau...

"Fizz, pour toi nous allons faire un petit détour par un point d'eau. Tu pourras t'y rafraîchir, sinon je crains que tu ne puisse pas tenir les heures restantes avant d'arriver. Et comme un allié mort n'est pas vraiment un allié... On va peut-être perdre une heure, mais je préfère qu'on arrive en position de faire quelque chose. D'accord ?"

Je reprenais la marche, enfin, rapidement, la course, pestant intérieurement. J'espérais vraiment que l'on arriverait à temps pour stopper ces espions. Mais impossible de le savoir de manière certaine. Je ne pouvais qu'espérer.

***

Après plusieurs autres heures, Le soleil semblait à son zenith. La chaleur commençait à devenir vraiment assommante, et je savais que pour Fizz, ce n'était que plus difficile. Mais je reconnaissais bien l'endroit ! Nous y étions, le point d'eau ! Pour quelques minutes, on allait pouvoir faire une pause.

"Fizz ! Le point d'eau est derrière ces collines ! On va s'y arrêter une petite demi-heure, on a progressé assez vite. Si tu veux aller d'hydrater un peu, c'est le moment."

J'observais les alentours. Personne en vue. J'allais pouvoir boire un peu et remplir la gourde, ça pourrait toujours être utile...
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Plus ninja que ninja!
Revenir en haut Aller en bas

Plus ninja que ninja!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» NINJA WARRIORS / Ninja (Hasbro) 1986-1987
» [Vidéo] Les Tortues ninja contre les Power Rangers.
» Une démo pour Naruto Ultimate Ninja Storm Generations
» Giraya Ninja.
» [MegaDrive] Shinobi III: Return of the Ninja Master

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Légendes de Runeterra :: Valoran :: Les îles :: Ionia :: Repère de l'ordre Kinkou-