Roleplay FR sur l'univers de League of Legends 

Partagez|

L'assassin aux cheveux rouges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : Two can keep a secret, if on of them is dead...


MessageSujet: L'assassin aux cheveux rouges Mer 1 Avr - 20:57


logo






- Nom + Prénoms : Katarina Du Couteau

- Titre : Lame Sinistre

- Age : 24 ans

- Métier : Assassin

- Lieu de travail : Partout sur le continent, là ou on l'envoie.

- Lieu de vie : Noxus

- Allégeance : Noxus

- Situation sentimental : Don't give a damn 'bout my situation. Et puis, ça ne vous regarde pas.

- Signes distinctifs : Des cheveux rouges sang, et une large cicatrice sur l'oeil gauche. Une tendance à porter des pointes métalliques hérissées un peu partout au cas ou par miracle, quelqu'un soit plus rapide que moi, et tente de m'attraper.

- Orientation sexuelle : [x] Bi [] Heter [] Homo

Voir ma présentation

Famille

Dites-nous qui fait partie de votre famille et vos relations avec.

icône
Malgré nos caractère très différents, et la malédiction de ma petite sœur nousayant éloignées l’une de l’autre, je cherche à la protéger et la préserver. Même si j'ai parfois beaucoup de mal à supporter ses crises de colère, lorsqu'elle s'acharne à faire fuir les derniers serviteurs de notre maison. Mais toutes deux, nous cherchons à découvrir la vérité derrière la disparition de notre père, et y travaillons de concert, nos qualités respectives se complétant bien. Cassiopéia a confiance en moi, je crois, mais si notre fraternité nous apporte du soutien quand les temps sont difficiles, elle rend aussi parfois notre relation quelque peu explosive.


icône
Allié et partenaire d’entrainement, je suis l’une des rares personnes avec qui il s’entende bien, notre complicité s’exprimant par les lames et non par les mots. Tout comme ma soeur et moi, Talon cherche la vérité, et la vengeance pour le général disparu, auquel il reste fidèle.


icône
Je respecte énormement notre dévoué grand général, tellement que je lui fait des courbettes à tour de bras pour le lui montrer. Non, sérieusement, malgré qu’il siège à la tête du Haut-Commandement, je le méprise, sachant parfaitement qu’il n’est pas innocent dans l’affaire de la disparition de mon père, qu'il a fait disparaître pour accéder au pouvoir. Même s'il respecte mon nom et mes talents, je sais que Swain se méfie de moi et me surveille de près, d'où mon attitude parfaitement hypocrite. Mais ma loyauté envers Noxus allant au-delà de ceux qui le dirigent, j'accepte pour le moment sa victoire et reste loyale malgré ma rancœur. Tout vient à point à qui sait attendre, et un jour, je m'occuperai de son cas.



icône
Je ne sais pas grand chose de cette femme, mais elle me fait froid dans le dos. Je suis certaine qu'il y a des choses liées à elles, enfouies, que je n'ose même pas imaginer, et que personne ne pourrait réellement saisir. Ou vont ses intérêts ? Si un jour j'en ai l'occasion, mes lames lui feront cracher le morceau sans aucune hésitation.



icône
Le prince héritier de Démacia, par nature donc mon ennemi. Tout comme ma famille, Jarvan IV a été a victime des complots de l’Institut de Guerre pour s’approprier Kalamanda, ce qui a amené une trêve provisoire entre nous, et une enquête conjointe pour rétablir la vérité. Depuis, nous avons naturellement retrouvé leur place d’ennemis, et je ne manque jamais de le provoquer lorsque l’occasion se présente, bien que le souvenir de notre alliance et de cette quête de vérité commune nous garde une certaine forme de respect


icône
Mon plus grand rival  au sein de Démacia, que j'ai affronté à de nombreuses reprises, dont la première fois en allant récupérer la tête de Sion que ce malpropre avait gardé avec lui. J'adore haïr cet homme, et aucun de nous n'a encore jamais réussi à triompher de l’autre, je trouve en lui adversaire à ma mesure. Je dois avouer que j'éprouve, en plus de ma haine féroce, toujours une certaine impatience de le retrouver sur le champ de bataille. Cette ambivalence a d’ailleurs amené de nombreuses rumeurs sur la véritable nature de notre relation, mais à mes yeux, partager le frisson de l’affrontement ou, dans une valse mortelle, la moindre erreur peut couter vie, est un plaisir bien trop subtil pour être compris par le commun des mortels.
Malgré notre rivalité et ma façon de le provoquer à tout bout de champ, j'éprouve du respect pour ses talents de combattant, ce qui est réciproque. Crownguard m’appelle par mon prénom, familiarité que je refuse de lui rendre. Néanmoins, lorsque nous sommes forcés de mettre nos rivalités de côté et de nous comporter comme chien et chat,nous parvenons à nous entendre plutôt bien, comme lorsque je suis apparue à Démacia avec le prince Jarvan IV, Crownguard s’étant alors interposé pour me protéger lors de l’attaque du détachement Hardi (que cet idiot n'avait pas pensé à prévenir de ma présence pacifique...).


icône
Très fidèle et allié de Swain, il se méfie de de moi et ne m'aime pas, sans que j'en connaisse les raisons réelles. Orphelin venant des rues ayant dû lutter toute sa vie pour survivre, il me méprise pour mon appartenance à une famille riche et influente, dans laquelle je n’ai jamais manqué de rien, mais est-ce la seule raison ? Ou le général Noxien sait-il des choses que j'ignore ? Toujours est-il que je ne me gène pas pour lui rendre le mépris qu'il m'accorde.


icône
Je ne saurai qualifier la façon dont je perçois Riven. Nous étions sœurs d'armes, auparavant, comme partenaires dans la Crimson Elite, et je l'appréciait. J'étais présente à Ionia lors de l'invasion, et lorsque j'ai appris ce qui était arrivé à son détachement, j'ai passé des semaines à espérer la voir revenir vivante. Puis sept ans à la penser morte, sans qu'elle ne donne jamais à personne aucun signe, avant de revenir comme une fleur en tant qu'exilée à l'Institut. Elle a renié sa loyauté à Noxus, et la confiance en les siens. Mais au fond, vu la situation, suis-je vraiment bien placée pour lui reprocher ?


Lien de vos rps par ordre chronologique avec une petite explication.

En cours

Un séjour qui laisse de marbre
Après avoir reçu une invitation par ma très chère soeur, Twisted Fate se retrouve pour quelques jours au manoir Du Couteau. Arrivée fracassante de l'ainée et chef de famille dans cette scène...


Vie quotidienne Noxienne
La vie de tous les jours à Noxus, la patisserie Sinful Succulence...


Event
Attaque des zombies


Terminé

Titre
blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla.



Maison Du Couteau

La famille Du Couteau, anoblie plusieurs générations auparavant à la fin de la royauté à Noxus, et au début de l'ère de commandement de Darkwill, est connue pour ses faits d'armes exceptionnels de générations en générations, ou postes haut placés se succèdent. Leur symbole est un lotus surmontant deux lames croisées, et apparait sur de nombreuses tapisseries, ainsi que sur divers objets appartenant à la famille.

Marcus Du Couteau, ainé d'une fratrie et héritier de la gérance de la fortune familiale, fut marié à une jeune femme de bonne famille : Alice Toghoran. Malgré qu'il s'agisse d'un mariage arrangé, le couple s'aimait, et était fidèle.

La première enfant à naitre fut Katarina, suivie de Cassiopeia, cinq ans plus tard.
Manoir Du Couteau


Le Manoir Du Couteau est une grande habitation, située dans l'un des quartiers extérieurs les plus riches de Noxus. A flan de montagne, il offre depuis un certain point de vue, une vue directe sur l'océan, et le lever de soleil sur l'horizon, ce qui en fait l'un des lieux les plus prisés pour les riches habitants de la cité-Etat.
Héritage transmis au fil des générations dans la famille, le luxe de sa construction est bien à l'image de ses propriétaires. Si l'apparat n'est pas excessivement mis en avant par des signes de richesse ayant pour unique but d'être remarqués, tout ce qui s'y trouve est finement ouvragé, travaillé, et fabriqué dans les meilleurs matériaux existant, par les meilleurs maitres d’œuvre.
Il comporte trois étages :

Au rez de chaussée
: se trouve le Hall d'entrée, ainsi que la grande salle à manger et le grand salon, qui sert de salle de réception. Ces trois grandes pièces, aux murs incurvés, reliés à la pièce centrale ou se trouve l'escalier menant vers les étages, évoquent la formes de pétales de lotus.
Vers le fond se trouve un petit salon, pièce plus familiale.
Aussi, un long couloir étroit menant aux quartiers des domestiques, bâtiment non visible depuis la face du manoir, comprenant des cuisine, laverie, ainsi que de nombreuses chambres de bonnes.
Au centre un escalier de marbre noir monte vers le premier étage, se scindant sur la droite et la gauche à mi chemin.

1er étage : Les deux parties sont symétriques. Un côté pour chacune des filles Du Couteau, et la partie gauche est le domaine de Katarina :

Il est difficile de s'y tromper lorsqu'on pénètre dans sa chambre. Les murs ne portent ni papier peints, ni tableaux, ni ornements de luxe. Sobres, mais les marques personnelles fleurissent : de larges bande de cuir, ou sont suspendues diverses armes de collection, finement gravées, incrustées de pierres précieuses.
Le plancher en chêne sombre est couvert de tapis moelleux et unicolore, rouge sombre. Une grande penderie contient ses diverses tenues, bien différente de celle de son travail d'assassin : tenues de ville plus décontractées, ou d'intérieur, ainsi que robes de soirée. Comme pour le reste, Katarina aime la qualité, mais la sobriété, fuyant les dentelles et accessoires trop peu discrets, au grand damn de sa soeur.
Le grand lit à baldaquin, est revêtu de satin, de soie, de lin, et de couleurs douces et sombres, alternant le pourpre, le bordeaux, le gris, ou le noir. Les rideaux en lin gris-brun, sont finement ouvragés, devant une grande fenêtre dont la vue donne sur les falaises et l'océan.

Une porte donne sur un bureau spacieux, mais encombré en permanence, bien que l'assassin se promette toujours de ranger "dès qu'elle aura le temps". Sa tendance à collectionner tous les jolis objets en métal ne l'aide pas à garder le meilleur des ordres.
L'autre porte donne sur une salle de bain luxueuse : dalles et baignoire de marbre, alimentée en eau chaude par un système de pompe lié aux chaufferies, gérée par les domestiques.




© A-Lice | Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas

L'assassin aux cheveux rouges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [IRL] Japan Expo 2013
» [Ogoon] [Elfes Noirs] [Les Lames Rouges]
» [Vendu] Tabourets rouges
» L'assassin sous la loupe
» Assassin's Creed 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Légendes de Runeterra :: Bienvenue :: Présentations :: Archives-