Roleplay FR sur l'univers de League of Legends 

Partagez|

Voiça - Truly outrageous number 7 [Spécial BOUUUUUUUUUH]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Voiça - Truly outrageous number 7 [Spécial BOUUUUUUUUUH] Sam 31 Oct - 0:59
Mais quelle est cette sensation? Celle où les îles obscures s'émergent de leur territoire maudit? Que le brouillard arpentent les rues, et où les rêves tombent?

AUJOURD'HUI CEY HALLOWEEN! ALLEZ Y! SORTEZ LES CONFETTIS! LES MORTS DANSENT, LES MORTELS PLEURENT ET LES ENFANTS MEURENT.... DE TROUILLE HAHA! - Fiddlebitch, le soir de la veille

... Nous espérons que vous allez passer un agréable moment '-'

EDIT: La brume se lève, et nous pouvons enfin voir le journ- Nan mais en fait, dû à un problème technique, Fiddlebitch a voulu faire le seppuku, mais comme il n'est pas vivant et n'a pas d'organes, bah... Il est reparti travaillé '-'



logo





Edito


Par Fiddlebitch, notre vénéré Rédac'chef

Il était 1h28 à la pendule du bureau. Moi, Poppytch, avait fait des heures supp' non payés pour faire plaisir au patron. Tranquillement installée sur un pouf Bimbamboumtagadatsointsoin (c) , je fus attelée au triage des lettres de fan. Pour ainsi dire, j'avais passé au moins une bonne partie de la nuit avachie sur ces petits bouts de papiers. La lune éblouissait encore de sa vive et pure lumière la pièce. Il y avait des choses que l'on racontait lors de ces nuitées dont seule la lune gouvernait les grandes étendues de Valoran, mais je n'y croyais pas. Esprit cartésien comme je suis, le choix était purement un pur hasard. Néanmoins, je devais m'avouer une chose. Ce bruit au niveau de la porte du patron commençait sérieusement à me pomper l'air. Et c'est au bout d'un moment qui me semblait presque éternel, que je me hâtais en direction de cette porte.

J'avais toujours une petite appréhension de pénétrer dans l'antre du Grand Rédacteur en Chef. Il était grand, fin, riche et d'une misanthropie sans nom. On pouvait aussi voir son regard vide briller lors de l'approche d'une figurine collector. Il est envieux et est prêt à tout pour s'en remplir les fouilles... Je hausse les épaules à cette pensée. Sa petite folie faisait naître l'émulation envers les spectateurs, et il n'était pas un patron aussi pressant qu'il en avait l'air. Je toussote un peu, avant d'inspirer. Ma main glissant sur la poignet de porte, je songeais à la tourner. Mère fortune décida qu'en un battement de papillon, la porte s'ouvrit d'un coup. Sous mon regard surpris, la lune me contemplait depuis la fenêtre vide. Elle se fichait de moi, pleinement, et cette fenêtre à moitié ouverte claquait tel un applaudissement las devant ma sottise.

M'approchant d'un pas preste, je m'en vais donc fermer cette porte, et la sceller une fois pour toute. Les bruits me rendaient nerveuses en ce moment précis. Je ne voulais que du calme. Oui... Ce calme là. Soupirant enfin de tranquillité, je ne pouvais plus que-

"Alors mon enfant? On a peur?"

J'arque un sourcil sous cette voix sans vie, sans éclat. Il n'y avait rien de plus qu'un son monotone, répercutant en mes tympans tel un écho perdu. Un son lointain qui me faisait étrangement frémir, et me remit les pieds sur terre. Je n'étais pas seule, c'était certain. Pourtant, je m'étais assurée que personne était là. Ceci me faisait douter, et je me contentais donc de me diriger en direction de la sortie, pensive. J'en profite pour me masser les paupières, lentement. Cela devait être une hallucination auditive, à cause de mon manque de sommeil. Et le frémissement de ma peau, tout simplement dû à la fenêtre ouverte.

Au moment de fouler le pied en dehors de la porte, cette même froideur caresse mon échine, ce qui me fit baisser la tête, en mordillant la lèvre. C'était une sensation bien trop étrange, et je n'y comprenais pas bordel. C'était comme si l'endroit avait pris le droit sur la chaleur humaine, que les murs n'étaient plus bariolés des folies créatives des différents employés, que les sièges n'épousèrent plus un postérieur pendant des siècles. Me tournant vivement en direction de la porte du patron, je finis par inspirer grandement, refermant la porte. En tendant ma main, quelque chose t'interpella. Pourquoi?... Pourquoi je ne pouvais plus la fermer? Pourquoi mon bras était solidement droit? Pourquoi ma posture ne peut plus être changée? Et c'est seulement après cette impression que je le sentais. Cette essence glisser le long de mon coude, et au niveau de ma poitrine. J'aurai dû me retourner pour en coller une, mais... Je ne voyais plus rien. La lune ne riait plus, elle s'était cachée derrière des nuages? Timidité? Non...

Un sentiment bien plus profond.

La gorge sèche, cette étreinte d'une froideur sordide me fit écarquiller les yeux au point d'avoir des poissons globes aux orbites. Une caresse, une respiration faisant virevolter mes soyeuses couettes, je devais me dire que cette chose vivait. Et pourtant, je ne voyais rien. Je ne sentais juste que les douces voluptés me faisant hurler en silence. Hurler d'incompréhension. Je ne contrôlais rien, plus rien. Je ne sentais plus rien... J'étais perdue. Où son mes repères? Où est la machine à café? Où sont les bureaux? Je ne voyais rien. Le silence était mon compagnon, il fallait s'y faire.

" Délicate créature, je te conseille de retourner sur tes pas. "

Je déglutis lentement, avant de hocher doucement la tête. Lentement, cette pression contre moi me permit de bouger. La chose que je fis en premier lieu, est de me retourner. Et à ma grande surprise... Rien. Le vide. Tout était noir, le froid avait gelé toute l'animosité de l'endroit. Conformément aux dires, je me retournais en direction de ma veste. Je la pris rapidement, avant de filer illico presto, fermant cet endroit.
Laissant la nuit baigner l'endroit de ses rayons à nouveau.

"Poppytch? L'on a plus peur de ce que l'on ne peut reconnaître, mais qui est pourtant si proche. L'on ne supporte pas cet émotion trop longtemps. L'attente de savoir qui est-ce. Et ce soir là, l'esprit voulait te faire fuir pour pouvoir regarder son Musclor en paix."
Conclu ce personnage, avec un petit sourire mutin.

PS: Remerciez moi pour cet accident. Le patron voulait faire peur en disant qu'il n'y avait plus de pot de glace Haagland d'Hase à Freljord aujourd'hui...

Croustillantes mais brèves


Au fait mes loulous, je sais que chaque semaine vous vous jetez tel des hyènes assoiffées de sang et de paillettes sur les brèves, mais je tiens à rappeler qu'elles contiennent des liens (si si vous savez le titre à gauche) qui mènent vers de véritables endroits du forum, avec des vrais trucs à voir ou lire, ne vous en privez pas Wink.

This is Thriiilers
Blablablaevent, zombis, kaboum pif paf pouf, les zombis tentent toujours d'envahir Runeterra, mais nos valeureux champions continuent (enfin un petit groupe d'irréductibles) de défendre sa vie et Valoran, alors ne manquez pas de vous replonger dans l'univers des zombiiiis, vous reprendrez bien un petit ver?

Le diable qui faisait pleurer les yordles
Sat... Teemo mérite sa réputation! La terrifiante belette en à fait pleurer de rage plus d'un, et il a même pris des photos le bougre! Vous n'en croirez pas vos yeux, attention aux âmes sensibles, la galerie du diable vous feras trembler de peur, à moins que ce ne soit de froid... bah oui mais bon il faut fermer la fenêtre aussi, j'arrête pas de le dire.

Mariage Orangé
C'est l'histoire d'un croco qui rentre dans un bar, et alors y a un pirate qui arrive et il l'en... Non ce n'est pas le début d'une blague, mais d'un bien curieux événement en train de se dérouler dans une taverne, attention mes petits si vous avez moins de 16 voir 18 ans, il est déconseillé de lire.

#Too much drama
Il y a des couples qui se déchirent et d'autres qui se sauvent, mais dans tout les cas, c'est sympa de voir Riven en prendre plein la tronche, donc pour les petits mesquins qui veulent se faire une vengeance suite à son règne de terreur sur la CB, une lecture sympathique (en plus y a une folle avec des tresses bleus!).


Les dessous des champions


icône
On rejoints le club des maids fondé par Kennen, les deux autres membres, Fizz et Teemo se sont dit heureux que la 'maid attitude' se répande. Yasumaid Renemaid

icône
Les soirées de l'ambassadeur sont connues pour le bon goût du maître de maison et celles de l'ambassadrice pour leurs concours de danse danse révolution endiablés. La très sérieuse Sherif de Piltover en aurait eut le chapeau de travers et Poppy les couettes emmêlées.

icône
La jeune femme serait mauvaise joueuse, n'ayant pas réussi à faire un parfait sur dance dance revolution (cf news plus haut) Elle aurait boudé et plus dit un seul mot de toute la soirée.

icône
Chercherait à répandre la parole du soleil en jouant les boules à facettes dans les boîtes de nuit. Interrogé sur ce sujet, Zed qui fréquente beaucoup ces lieux pour ses spectacles d'imitation de Freddy Mercury aurait déclaré "L'ennui c'est qu'au bout d'un moment elle enflamme littéralement la piste de danse, non mais vraiment, elle à brûlée la dernière boite où on jouait."

icône
De nombreux clubs voient le jour ces derniers temps, le plus étrange étant celui des 'fétichistes de l'oreille', celons nos sources outrageous, Veigar aimerait qu'on lui tire, Nasus qu'on lui grattouille et Sivir qu'on lui mordille... avis aux amateurs.

icône
Se lancerait en économie en proposant au conseil ionien de légaliser et étendre le Salaire Arrangé Largement Obsolète Pour Éléphant, plus communément appellé le S.A.L.O.P.E. Affaire à suivre...

icône
Suite au remaniement de son histoire et celles des autres champions des îles obscures, lance un mouvement de grève intitulé: Marre de passer pour les méchants!

icône
Aurait perdu en bourse une bonne partie des fonds qui servent à financer le Voiça, manque de pot la rédaction venait de recruter de nouveaux journalistes. Très fier le patron à déclaré "nous ferons face à cette adversité ensembles, et vos salaires son gelés jusqu'à nouvel ordre, RAMENEZ MOI DU FRIC."


Le documentaire de la semaine: Toc toc, who's there? Me I afraid you


Commentationnage de sondage par Sonette Boobzilla

Salutation à nos lecteur adorés ! ♥

Aujourd'hui, numéro creepy, à l'occasion d'Harrowing notre journal s'efforce de vous faire frissonner ! Entre la brume qui envahit nos rues et la lune qui brille dans le ciel, toujours plus blafarde, nos reporters se sont livrés à une petite enquête auprès de nos clients lecteurs chéris (que je couvre de bisous toupleins ♥) pour savoir ce qui vous fait vraiment peur ! Et c'est parti pour un tour d'horizon de notre joli monde de Runeterra !

Tout d'abord, et de manière à ce qu'ils ne se sentent pas trop mal, un récap' de ceux qui nous font pleurer. Les pauvres âmes esseulées, les petites paillettes qui ont réussi à briller suffisamment pour obtenir une voix, mais pas assez four faire fureur dans les fêtes costumées. ♥

icône
Tahm Kench, champion récent de la league, véritable légende vivante, le beau parleur, celui-qui-chuchotte-à-l'oreille-de-Jean-Michelle, s'est apparemment fait remarquer... Mais pas assez, puisqu'il n'a effrayé qu'une personne. Petit poisson deviendras grand ♥

icône
Cette petite coquine semble avoir menée notre renarde au bord de l'apoplexie... Légèrement traumatisée Ahri ? Notre nouveau Grammar Nazi serait-il né ?

icône
Qui a dit que les armes à feu étaient désuettes ? Certainement pas moi ! Quoi qu'il en soit, toutes les couleurs des explosions de notre psychopathe nationale ne semblent pas aller de paire avec l'ambiance horrifique d'Harrowing... Désolée mistinguette !

icône
Quoi ? Qu'ouïs-je ? La gentille Soraka aurait effrayé quelqu'un ? Comme quoi, même les moins impressionnables semblent avoir le cœur sensible, parfois~

icône
Il semblerait que son nouveau skin ne lui permette pas encore de s'imposer comme une terreur... Dommage, dommage~ Peut-être une prochaine fois ♥

icône
Certains disent que les chats font peur... Moi je les trouves mignons, pas vous ? ♥ Une pelote de laine et hop, les voilà à courir partout ! Brave Katamiaoute~

icône
Draven ? Tout simplement l'homme avec la moustache la plus outrageous du monde ♥ Rien de bien terrifiant d'après nos lecteurs... Mais ont-ils seulement vu CECI ?

icône
Yorick, buvant un thé avec son invocateur ? Il semblerait que la nouvelle se soit répandu, puisque le fossoyeur n'inspire apparemment plus de crainte... Déchéance, déchéance~

icône
Outrageous ! Renekton aurait rejoint le coté obscure de la sexualité, et cela en aurait effrayé certains... pas assez cependant, il semblerait que l'obésité soit plus impressionnante encore puisque son partenaire, Gangplank, aurait obtenu deux voix de plus que notre sac à main national. L'amour n'est-il pas une chose merveilleuse ? ♥

icône
Ce petit surnom à de quoi casser l'effet terreur, il faut bien l'admettre ! Rajouter « ounet » à la fin de n'importe quel prénom et il perd tout de suite de l'ampleur... Serai-ce la seul raison de l'échec de Mordekaiser ?


Ne vous en faites donc pas, nos dix malheureux perdants ne sortirons pas les mains vides de la compétition, puisque la rédaction se permet de leur offrir en récompense de leur participation un bonbon outrageous, et comme nous sommes gentils, il auras la forme du string de notre rédac' chef, le très vénéré Fiddlebitch ! Sans parler des couleurs. Ça fait peur, hein ? ♥

Sans plus attendre, passons à la section que vous attendiez tous : La présentation de nos grands vainqueurs ! Alors attention, ça va être du lourd, du très lourd... Non pas parce-que la seconde place du podium est occupée par deux personnes, ce qui a tendance à faire un peu pencher ce dernier, mais bien parce-que les quatre personnes dont il est question ici sont ceux qui vous ont terrorisés, cher public ! Prêts pour une balade au pays de l'horreur ?~

En troisième place avec 5 votes : Satan Teemo... Ou devrais-je dire TAMO ! Le grand, le seul, l'unique TAMO !
Teemo... La terreur des champs de justice, le petit rongeur aux yeux perpétuellement clos, longtemps jugé comme le Yordle le plus mignon de la faille... Mais aussi comme le plus effrayant ! Machine à tuer, cette adorable petite créature est un maître dans l'utilisation des poisons en tout genre, et pourtant ce qui fait le plus peur chez lui... Ce sont ses champignons ! Pourquoi ? Notre envoyée spéciale (c'est à dire moi-même), est allée collecter des informations auprès de notre petit rongeur favoris, mais elle à très vite dû se décourager : Le chemin était pavé d’embûches, et les champignons hallucinogènes l'ont rapidement conduite à errer dans un monde fait de sucre d'orge ou gambadaient milles lapins distribuant des gâteaux. Effrayant, non ? En tout cas, je peux à présent affirmer une chose : Si vous croisez Teemo sur les champs de batailles, regardez bien où vous posez les pieds.
Pour ta troisième place, sache que tu as droit à un bisou de la gente féminine de notre rédaction ♥

En seconde place, deux de nos champions se disputent la médaille ! Avec 7 votes chacun, les détenteurs du disque d'argent sont Fiddlebitch et RIVAN, deux membres de notre éminent journal !
Qui ne connaît pas notre rédac' chef ? Fiddlebitch en a effrayé plus d'uns, avec son boa rose et ses lunettes en forme d'étoiles parfaitement outrageous~ Ses tempêtes de corbeaux sont dévastatrices, même si le but original d'un épouvantail reste généralement de les éloigner, non..? Disons simplement que s'il échoue à effrayer les oiseaux, au moins réussit-il à effrayer les champions. Tant que ça ne l'empêche pas de nous diriger de sa main de... Bois~ (Et je vous jures que, pour le côtoyer quotidiennement au sein de la rédaction, ce n'est pas un tendre... Mais il nous aimes, c'est le principale !)
Notre seconde nominée n'est autre que notre chère... RIVAN ! Non, pas taper.. ! *esquive une manchette de Riven pour avoir mal écrit son prénom* Ça, pour être effrayante... La terreur de la chatbox ! Lorsqu'elle y mets les pieds, un vent froid souffle sur les convives, et la sentence du kick plane sur chacun d'entre nous... Une bien grande gueule, et ce n'est pas Veigarichoubidoutoudoux qui diras le contraire, bien que notre Yordle d'halloween soit le seul à oser s'élever contre la tyrannie de l'exilée à grand coup de « TU TE CALMES » ! Pour vous mes amis, la rédaction a préparé une surprise toute particulière. Rendez-vous dans les coulisses pour en savoir plus ♥

Mes tous ces gens ne sont rien, non rien, en regard du gagnant de notre grande enquête... Celui qui fait trembler le sol de ses simples pas, celui qui terrorise les taverniers du monde entier, celui qui arrache les gémissements désespérés de toutes les femmes du monde... J'ai nommé... THE MASTER OF WUJU, Maître Yi !
Certains diront « SPARKY », d'autres crierons « BANANA », une chose est sur, Yi est sans doute, d'après nos lecteurs, le membre le plus effrayant de la ligue des légendes ! Ce... noble guerrier échappa jadis au massacre de son clan par les Noxiens, mais il semblerait qu'aujourd'hui il ait pris la place des terroristes ! Son amour du saké mena bien des dépôts d'alcool à la faillite, et la manière qu'il a de ramper au sol n'est pas sans rappeler celle des zombies de nos films d'horreur préférés... Pour ma part, ce qui m'effraie le plus chez notre chère maître du Wuju, c'est sans doute sa tendance aux fails les plus monstrueux ! Laissez-moi vous rappeler avec quel facilité il se trompe lorsqu'il écrit, au point que son art en est devenue celui du fail... Au point qu'il ait droit à sa propre usebar !

Yi, tu es sans conteste l'homme le plus effrayant de nos contrées, mes félicitations ! Cependant pas de cadeau pour toi, il te sera offert à la fin de notre interview. Je t'en prie, cours donc répondre aux questions de notre chère Riven, et fais attention... Nous y tenons, alors ne la grignote pas trop !


L'invité de la semaine: L'homme le plus effrayant de la CB, Master Yi


Questions à coups d'épées par la délicate *toussote* Rivan

Dear diarie,

Tu n'es pas sans savoir l'emploi à temps plein que j'ai chez le fabulous magazine Voiça. Et bien, en ce jour, il s'est passé quelque chose d'amazing. J'ai fait ma première interview!
Oh, Diarie, tu n'imagine pas à quel point je mettait mise sur mon 31. Je le suis toujours, dira tu (comme tu à raison), mais cette fois plus encore qu'à l'habitude.
Je devais retrouver Master Yi, tu le connais, maybe? C'est un famous samuraï, à l'allure weird étrange particulière. Il était en train de méditer, quand nous nous sommes retrouvés. Weird, je te l'avais dit. Mais enfin, tu te doute que comme à mon habitude, j'était déjà ready, et que j'avais déjà dégainé mon famous stylo en cuir de crocodile véritablement faux!
J'ai bien vite posé la first question, pour qu'il parle de lui, de sa vie, de son œuvre.

"Excellent! Avant tout, pour nos lecteurs qui ne vous connaissent pas, pourriez vous vous présenter? Votre vie, votre oeuvre? Les aventures du célèbre samuraï?"

Tu ne devinera jamais ce qu'il à répondu, Diarie. Il avait l'air so calm, alors je me suis approchée sans méfiance, you know. Mais en réalité, il est effrayant.

"Ca fera toujours bizarre de répondre à une ancienne noxienne , même s'il s'agit d'un reportage de parler de ma vie. "

Tu te rend compte, Diarie? Il me menaçait! J'ai bien cru qu'il en voulait à ma vie, mais je m'en suis tirée avec only quelques sueurs froides. Heureusement, il à vite continué, sans trop s'attarder la dessus.

"Je ne préfère pas dire célèbre, plutot un simple samurai vivant de son art sans chercher une gloire ou encore un titre dans les noblesses.... Je me prénomme Yi et je suis le dernier maître dans cet art martial appelé le wuju. Ma vie se résumerai certainement à transmettre aux maximum se savoir à des disciples qui pourraient envisager de suivre cette voie préfèrant une paix intérieur à la violence. Depuis la grande guerre d'Ionia, je ne possède qu'un seul disciple, Wukong. Un brillant élève malgré ses singeries."

Qui aurait pu croire que le famous Maitre Yi puisse être si calme? A la fois talentueux et modeste, un homme dans la vibe, donc! Quand à son so bad Disciple, tu sais ... Mais, c'était ma question d'après!

"Le Wuju? C'est terriblement fabulous! Parlez nous de votre Disciple ... Nous connaissons tous ses pitreries incessantes sur la ChatBox de notre vénéré forum. Il n'atteint pas la paix? Un problème de patience, maybe?"

Je t'ai déjà parler de ce ... Wukong. C'est un horrible singe, qui passe son temps à faire des idioties pour emmer ... Embêter le reste du forum. Il est totally incontrôlable ... D'ailleurs, il était en train de disparaître à l'horizon. D'après le regard so dark que lui à lancé son maître, suivit d'un little "Lâcheur", le Disciple aura des comptes à rendre. Cela me désole, tu sais, Diarie. Tu connais mieux que personne mon grand coeur et mon aversion pour l'injustice et les persécutions.

"Le wuju est un art basé sur l'esprit et se divisant en plusieurs aspects, Wukong développe une forme moins calme de cette voie d'ou ces possibles singeries et non son calme des plus parfaits. Lorsqu'on l'affronte, on se bats contre sa force et non un coup précis."

Ow, du moins il le défendait. C'était so cute à voir, tu n'imagine pas. C'est alors qu'il à lancé un cri ... terrible, diarie. Quelque chose comme "Banana", if I remember well. C'était ... A glacer le sang. Mais, courageuse comme tu me connais, je me suis bien vité cachée derrière mon stylo pour reprendre l'interview!

"C'est donc le Wuju qui s'adapte au disciple, et non l'inverse ... So exciting!" J'ai réajusté mon chignon (accroché grâce à une baguette en véritable fausse dent de requin!) pour reprendre: "Vous enseignez au disciple, mais le disciple enseigne t'il au maître? A t'il déteint sur vous, notamment sur un fabulous cri qui fait trembler la CB toute entière ... Le terrible Banana! So amaziiiing!"

"Le wuju est un art sans fin, j'ai beau etre le dernier maitre de cet art, j'apprend de mon art avec son enseignement. LE WUJU EST UN APPRENTISSAGE SANS FIN (ceci est important et non en gueulant. Quand au cri, je dirai plutôt qu'il s'agit de mon rpeur, je le sens ou même le ressent, je ne contrôle pas toujours mon corps et mon esprit. J'en déduis que mon invocateur principal est simplement un abruti fini."

Tu sais, ce famous cri lui à permis de remporter le premier prix du concours Voiça, décérné à la personne la plus terrifiante du forum! Si tu avais vu la coupe comme premier prix, un véritable trophée d'or pur (Certifié Voiça.) en forme de Poro fantôme et plein de paillettes brillantes. Truly outrageous.

"Ce famous cri vous à tout de même permis de remporter le premier prix du fameux concours Voiça! Que ressentez vous après cette so justified victoire? De la fierté? Du contentement? De la ... Terreur?"

"Un vrai héros ou encore un vainqueur ne va pas crier sa gloire ou son honneur. Il préfère rester dans sa paix... Je me sens normal comme si j'avais accompli un devoir ni plus ni moins. pourquoi citez vous le mot angoisse? C'est un sentiment qui peut exister chez les personnes vaniteuses cherchant la popularité. Ils ressentiront de l'angoisse de ne plus se sentir aimer et devront refaire des actions complètement loufoques pour se faire apprécier de nouveau."

Il est fort évident, my dear diarie, qu'il ne faisait pas références aux membres de notre fabulous magazine, qui sont bien trop outrageous pour être vaniteux.

"Tout de même, si vous avez gagné ce concours haut la main ... C'est que vous devez être quelqu'un de terriblement terrifying! Une dernière petite story d'horreur, pour nos lecteurs?"

"Oui, vous la connaissez également l'horreur, l'horreur de la guerre et de voir ces compagnons d'arme tomber, de rester en vie. D'entendre leur voix dans sa tête qui t'harcèlent chaque soir."

Il n'y à rien eu de plus exciting à me raconter, Diarie. Je dois avouer que j'était pretty deçue, mais il n'à pas voulu lâcher un mot de plus. Que dire aux lecteurs, alors? Pour toute réclamation, qu'ils aient affaire avec Maître Yi, le journal décline toute responsabilité.
Tu devine bien que, dans ma grande générosité, je n'allais pas partir sans lui laisser un funny cadeau. Tout d'abord, je lui ai offert 1 mois d'abonnement gratuit sous réserve de condition d'achat. N'est ce pas fabulous? Non, Diarie, ne dit pas cela, c'est tout naturel pour moi, you know. Mais, tiens toi bien, ce n'était pas tout! Il à même eu le droit à une superbe lame à l'effigie de la sienne, tout en ivoire de baleine, garantie par Voiça véritable contrefaçon! N'est ce pas truly outrageous?

Je t'écris de nouveau la semaine prochaine, Dear diarie!


PS: Si jamais tu souhaite t'en procurer une, la lame de Yi est disponible dans la boutique Voiça! Page 38 du catalogue, rubrique "Objets Gutchi et so sweety".


© A-Lice | Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Voiça - Truly outrageous number 7 [Spécial BOUUUUUUUUUH] Sam 31 Oct - 1:58
Mais... iléoù le Voiça ? xD
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : ... =)


MessageSujet: Re: Voiça - Truly outrageous number 7 [Spécial BOUUUUUUUUUH] Sam 31 Oct - 2:32
Poppy a eu un souci avec le code donc elle le postera demain.


Une rose de Zyra petit coeur
Une rose de Fizz petit coeur


« By the power of Metal~ »
– Sona Buvelle

Carte de journaliste - Voiça:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Voiça - Truly outrageous number 7 [Spécial BOUUUUUUUUUH] Sam 31 Oct - 10:40
Wesh, jeu ne voa pa pourkua tu pose 7 kestion Jinx. La rédac é con pétante et tré fiable. '-'
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Voiça - Truly outrageous number 7 [Spécial BOUUUUUUUUUH] Sam 31 Oct - 12:20
T'inquiètes Poppyette, je dirais rien Mad
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Voiça - Truly outrageous number 7 [Spécial BOUUUUUUUUUH] Sam 31 Oct - 12:31
Je proteste vivement !
Je ne suis pas dans le club des maids ! C'est un coup monté organisé par Renekton, il a retouché des images !
Je proteste aussi contre la nomination de Yi, je n'ai pas voté pour lui ! C'est pas très démocratique tout ça (non la majorité ne devrait pas gagner justement) !
Sinon le reste c'est très bien comme d'habitude '-'
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : ... =)


MessageSujet: Re: Voiça - Truly outrageous number 7 [Spécial BOUUUUUUUUUH] Sam 31 Oct - 12:32
Pourtant Yasuo, tu es très mignon en soubrette~


Une rose de Zyra petit coeur
Une rose de Fizz petit coeur


« By the power of Metal~ »
– Sona Buvelle

Carte de journaliste - Voiça:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : Drink Grog, Raise Sails, You're on my Ship Now


MessageSujet: Re: Voiça - Truly outrageous number 7 [Spécial BOUUUUUUUUUH] Sam 31 Oct - 13:19
Très bon numéro, comme d'hab j'ai envie de dire... Mais plz soyez moins acerbes avec mon surpoids... Siouplé quoi...
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : Gnar Gah Dah !


Écureuil surgelé
Gnar
MessageSujet: Re: Voiça - Truly outrageous number 7 [Spécial BOUUUUUUUUUH] Sam 31 Oct - 13:21
J'ai adoré le voica et surtout les dessins que teemo a fait Very Happy




Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : "Viens voir si la Rose est éclose"


MessageSujet: Re: Voiça - Truly outrageous number 7 [Spécial BOUUUUUUUUUH] Sam 31 Oct - 13:23
Bonjour à toi GP,

Comme les autres merci pour ton petit commentaire, sache que nous en tenons compte car ce n'est pas notre genre de se moquer des gens à la rédaction *toussote*.
Du coup on parlera plutôt du dead pool, de ton bras en moins et du fait que tu te soit fait botter le cul par une bombasse rousse <: on est pas trop mignons? :3




Truely Truely journalist:
 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Voiça - Truly outrageous number 7 [Spécial BOUUUUUUUUUH] Sam 31 Oct - 14:17
Comment ça, j'ai pas ma place à Halloween ?

J'vous trouve pas très sympa avec moi, dans les Voiça... è_é
Non mais.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Voiça - Truly outrageous number 7 [Spécial BOUUUUUUUUUH] Sam 31 Oct - 14:28
On remarque quand même que dans le staff de voiça y'a que Sona qui a pris en compte ma protestation.
Ce qui prouve que c'est bien la seule qui m'aime ici '-' (Gnar tu comptes pas t'es pas dans le staff)
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Voiça - Truly outrageous number 7 [Spécial BOUUUUUUUUUH] Dim 1 Nov - 21:59
Je tiens à protester contre les informations relevées dans ce journal, qui sont en plus totalement fausses!

Je vais le dire à l'empereur et la parution sera interdite à shurima, na!
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : La mort est la seule vérité...


MessageSujet: Re: Voiça - Truly outrageous number 7 [Spécial BOUUUUUUUUUH] Mer 4 Nov - 19:20
HAAAAAAAAAAAN, MAIS CETTE CENSURE !
Moi je dis on vas boire à Shurima et METAAAAAL !
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Voiça - Truly outrageous number 7 [Spécial BOUUUUUUUUUH]
Revenir en haut Aller en bas

Voiça - Truly outrageous number 7 [Spécial BOUUUUUUUUUH]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Voiça - Truly outrageous number 2 (Spécial Riven)
» Voiça - Truly outrageous number 4 Spécial Kennen
» Voiça - Truly outrageous number 8 (Spécial LB)
» Voiça - Truly outrageous number 3 (really really outrageous)
» This serial number already exists (another one)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Légendes de Runeterra :: Hors-Jeu :: Zone détente :: Journal (en travaux) :: (ancien) Voiça - Ou l'avènement de Fiddlebitch-