Roleplay FR sur l'univers de League of Legends 

Partagez|

Shurima, tes larbins boivent ! [PV : Nasus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Strong independent woman ♪♫
Sivir
MessageSujet: Shurima, tes larbins boivent ! [PV : Nasus] Sam 18 Juil - 23:41






Shurima, tes larbins boivent !PV : Nasus



Le débit de boisson avait ouvert ses portes depuis peu de temps, et pourtant tous les hommes et toutes les femmes du mondent aiment la bonne boisson. Sans doute la raison pour laquelle l'établissement, malgré sa position peu vendeuse au beau milieu du désert, rencontrait tout de même son petit succès au sein de la cité du disque renaissante de l'empire de Shurima. Si bien que lorsque Sivir, toute parée d'or comme à son habitude, poussa les portes de la taverne, les gens attablés ne prirent la peine de tourner la tête vers elle que parce-que le clinquant qu'elle portait réfléchissait les rayons du soleil, la transformant en un petit phare. Sans faire attention aux regards envieux des badauds - après tout, s'ils n'avaient pas réussi à atteindre son niveau de richesse, c'était simplement qu'ils n'en avaient pas eu la force ou l'envie suffisante, elle laissa ses pieds la porter jusqu'au comptoir sur lequel elle posa les mains bien à plat.

- Un vin au miel s'il te plais.

Aussitôt commandé, aussitôt préparé, il ne fallut que quelques secondes au barman pour poser la choppe devant la mercenaire qui laissa tomber quelques pièces sur le bois poli. Elle emmena son achat dans un coin de la salle, s'installant contre le mur du fond de manière à pouvoir voir les entrées et les sorties. Elle avait beau être dans la cité de son ascendant, elle ne baisserait pas sa garde. C'était lorsqu'il se croyait en sécurité que l'homme mourrait le plus souvent. Bientôt, les regards des consommateurs se détournèrent d'elle et les murmures se répandirent dans la salle. Sans y faire attention, la jeune femme porta sa boisson à ses lèvres pour en apprécier l'arôme. Le goût sucré lui fit plaisir.

Bien, maintenant que son palet était contenté, elle pouvait réfléchir à la suite de son entreprise...

La veille, l'un de ses mercenaires était arrivé à la cité du disque pour lui faire part d'une nouvelle inquiétante. Une des reliques qu'elle avait un jour récupéré dans un vieux tombeau avait été volé, par quelqu'un de visiblement suffisamment doué pour déjouer la surveillance de ses mercenaires. Or, s'il y avait une chose que la jeune femme ne supportait pas, c'était que l'on s'attaque à ses biens... Furieuse, elle avait organisée sur l'heure son expédition pour retrouver l'infâme crapule. Mais à peine ses affaires prêtes, elle s'était retrouvée face à un problème de taille : Elle n'avait aucune idée d'où commencer ses recherches. Le voleur n'avait, selon les dires de ses mercenaires, laissé aucune trace de son passage.

Sivir avala une nouvelle gorgée de son vin, se massant les sinus de sa main libre. Elle était mal barrée...


© Jawilsia sur Never Utopia



Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Shurima, tes larbins boivent ! [PV : Nasus] Mar 21 Juil - 0:56

     

     

     

      Shurima, tes larbins boivent !PV : Nasus

     

     

La journée touche à sa fin, je regarde d'un air mélancolique le soleil disparaître derrière les murs écroulés de la cité. Mes yeux sont ensuite attirés vers les petites lumières qui s'allument de plus en plus nombreuses entre ces murs antédiluviens, je souris, il y a encore peu de temps seul le sable reflétant la lumière de la lune éclairait cette partie du désert. Je plisse les yeux et retourne mon attention sur les papyrus qui encombrent mon bureau, un soupir m'échappe, l'empire est à peine de nouveau debout que la paperasse recommence à enrayer son bon fonctionnement. D'un air agacé je saisi le dernier de la pile puis l'envoi au loin avec humeur... je ne suis définitivement pas fait pour être un conseiller.
Je prends mon arme et sort de la pièce après avoir éteint la lampe à huile, puis me dirige vers l'extérieur du palais, un homme me croise en coup de vent. Il porte une cape et semble faire peu de cas de ma présence. C'est inhabituel... beaucoup trop. Mut par un quelconque instinct de limier, je fait demi tour et le rattrape en quelques enjambées, le saisissant par l'épaule pour qu'il me fasse face.

"Qui es-tu? Et que fais-tu ici?"

L'homme bredouille des mots incompréhensibles et fait soudain tomber plusieurs amulettes au sol. D'un coup d'œil expert je jauge la valeur des babioles qui viennent de s'écraser par terre. L'une d'elle, un scarabée, attire mon regard en particulier, au dos est écrit le nom d'une ancienne reine momifiée depuis bien longtemps, l'amulette en question devrait orner sa dépouille et l'accompagner dans son long sommeil. D'un geste rageur se saisi le voleur par le col et le soulève d'un bras jusqu'à ce que ses pieds soient à dix bons centimètres du sol, mes yeux luisent de leur lueur bleue caractéristique et mes babines sont retroussées dévoilant mes crocs acérés.

"OU AS-TU TROUVE ÇA?"

Une heure environ après je suis vêtu d'une tenue d'homme du désert à ceci près qu'au lieu d'un turban c'est une vaste capuche qui protège ma tête, cachant mon visage de chacal aux yeux indiscrets. Le voleur est bouclé dans les tréfonds des anciennes cellules du palais, remisent en fonction pour l'occasion. L'esprit bouillonnant je pénètre dans le seul débit de boisson de la cité, espérant y rencontrer la personne qui pourrait peut être m'aider, pas sur qu'elle accepte, mais après tout nous sommes censés être dans le même camp... Sivir et moi.
Les murmures cessent à peine malgré l'entrée en scène d'un homme de plus de deux mètres, je reste un instant à épier la pièce et repère la jeune femme dans un angle en train de boire du vin, d'un pas souple je m'approche d'elle. Elle à du me repérer, voir même déjà me reconnaître, sa réputation de mercenaire ne s'est pas faites toute seule, cette mercenaire à de l'intelligence et du répondant, c'est bien ce qui m'inquiète en cet instant. Je m'installe lentement sur un banc face à elle et nos regards se croisent, je vois bien qu'elle me jauge, se demandant sans doute les raisons de ma présence en ces lieux que je ne qualifierai jamais de respectables.

"Bonsoir Demoiselle Sivir, j'aimerais que nous parlions, j'aurais... peut être un service à vous demander"

     

      © Jawilsia sur Never Utopia
     

     
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Strong independent woman ♪♫
Sivir
MessageSujet: Re: Shurima, tes larbins boivent ! [PV : Nasus] Jeu 23 Juil - 10:29




Shurima, tes larbins boivent !PV : Nasus



La dernière personne qu'elle s'apprêtait à croiser en ces lieux était bien Nasus. C'est donc avec circonspection qu'elle regarda la haute silhouette pénétrer dans le débit de boisson, les yeux perçants de la mercenaire l'ayant presque immédiatement reconnu lorsqu'il avait passé la porte... Déjà parce-qu'il faisait des efforts pour se cacher, mais aussi parce-qu'il était beaucoup trop grand pour un humain normal et que s'il y avait une seule personne au monde encore moins susceptible de venir ici que Nasus, c'était Azir. Sans compter que la haute silhouette ne chercha même pas à faire semblant de se fondre dans la foule, se dirigeant directement vers la mercenaire.

Elle le regarda s'installer en buvant une gorgée de son vin au miel - une toute petite, si elle devait parler affaire ce n'était pas le moment de finir saoul. Nasus s'assit face à elle, et elle reposa son verre pour croiser ses mains sous son menton, silencieuse. Elle attendait le moment où il prendrait la parole, la langue pointant entre ses dents. S'il y avait moyen qu'elle y gagne dans l'affaire...

- Bonsoir Demoiselle Sivir, j'aimerais que nous parlions, j'aurais... peut être un service à vous demander

Peut-être hein... Un léger rire franchit les lèvres de la jeune femme devant l'hésitation du chacal. Avec ces mots, il venait déjà de se placer en position de faiblesse face à elle. Elle laissa de coté l'affaire de la relique volée pour laquelle elle n'avait pas la moindre piste - encore qu'à ce niveau, elle pourrait peut-être monnayer avec Nasus en fonction de la raison pour laquelle il avait besoin d'elle. Un peut d'aide pour retrouver son bien serait certainement la bienvenue. Se prêtant au jeu, la mercenaire pencha légèrement la tête sur le coté et prit la parole.

- Et bien, je ne m'attendais pas à te voir la... Mais il serait anormal que je sois la seule à consommer alors que vous n'avez aucun verre devant vous.

La jeune femme leva les yeux vers le barman et lui fit signe de venir. Le temps qu'il les rejoignent, Sivir se retourna vers Nasus, une mine interrogatrice peinte sur le visage.

- Que veux-tu boire ?


© Jawilsia sur Never Utopia



Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Shurima, tes larbins boivent ! [PV : Nasus] Ven 24 Juil - 18:33

     

     

      Shurima, tes larbins boivent !PV : Nasus

     

     

Je regarde de mes yeux perçants la jeune femme qui rit de mes paroles, je soupire... je n'aurais pas dût venir, cette enfant n’a que faire de Shurima, de l'empire, de ses traditions tout ce qu'elle désire c'est ce précieux métal jaune dont elle aime se parer. Je me retiens de me lever et de partir sur le champ, mais comme toujours mon sens du devoir reprends le dessus et je ne bouge pas, contemplant le sourire de la descendante d'Azir qui à l'air du chat qui à mangé le canari.
Elle m'invite à boire avec elle, passant du tutoiement au vouvoiement presque dans la même phrase, un moment je me dit qu'elle va faire preuve d'un peu d'éducation pour changer mais c'est le tu qui l'emporte, je soupire de nouveau et cachant ma tête au tenancier de cet établissement je parle de ma voix grave.

"une bière d'orge serait parfaite"

L'homme se retourne et va chercher la boisson, j'en profite pour déposer quelques pièces sur la table pour quand il reviendra, il y a de quoi payer plusieurs consommations, je le sais, mais combien? Je ne suis pas habitué aux prix pratiqués dans les tavernes.

"Je ne suis pas venu pour m'encanailler princesse... cet endroit, vous ne devriez plus fréquenter de tels lieux" Connaissant son indépendance d'esprit je lève la main avant qu'elle ne réplique "Je respecte votre liberté néanmoins, ce n'est qu'un avis..."

Je m'attends à recevoir une tirade de son cru pour me signifier le peu de cas qu'elle fait de mes avis heureusement ma bière arrive avec une serveuse tout sourire qui dépose le breuvage devant moi en roulant des hanches. Elle s'empare d'une pièce et s'éloigne suivi d'un sifflement à une table proche, je ne prend même pas la peine d'accorder un regard à ce spectacle vulgaire et sort discrètement l'amulette en forme de scarabée que j'ai saisi un peu plus tôt dans la soirée. Je tends la mains vers celle petite et fine de Sivir, et dépose le précieux objet dans sa paume.

"J'ai... trouvé ceci ce soir, vous savez lire l'ancien shurimien sans aucun problème je crois, regardez le cartouche au dos."

Je bois une gorgée de bière pour me donner contenance lui laissant le temps de déchiffrer l'inscription, et d'observer la petite relique comme elle le souhaite.

"Cela ne devrait pas être à l'air libre mais enterré dans la tombe de sa propriétaire, et plus précisément entre les bandelettes de la momie...elle à mérité son repos éternel en toute tranquillité."

Je toussote doucement, je dois lui demander son aide pour infiltrer le marché noir et retrouver la précieuse dépouille, mais sa réputation de rusé femme d'affaire me dissuade un peu de me dévoiler d’avantage... Je décide de garder le silence et la laisse réfléchir.

     

      © Jawilsia sur Never Utopia
     

     
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Strong independent woman ♪♫
Sivir
MessageSujet: Re: Shurima, tes larbins boivent ! [PV : Nasus] Mer 29 Juil - 23:24




Shurima, tes larbins boivent !PV : Nasus



- Je ne suis pas venu pour m'encanailler princesse... cet endroit, vous ne devriez plus fréquenter de tels lieux. Je respecte votre liberté néanmoins, ce n'est qu'un avis...

Les lèvres pincées, la jeune femme regarda Nasus récupérer sa bière d'orge servie par une jolie jeune femme un rien provocatrice. Technique habituelle : Séduire les clients en leur montrant de la chair fraiche, et ils reviennent plus souvent... Mais Sivir, pour sa part, n'en avais pas grand chose à faire. Elle s'abstint de commentaire sur les recommandations du chacal, cela n'aurait mené qu'à une dispute improductive et elle avait autre chose à faire... Il avait besoin de son aide. Le moment n'était pas venu de se disputer.

- J'ai... trouvé ceci ce soir, vous savez lire l'ancien shurimien sans aucun problème je crois, regardez le cartouche au dos.

Alors que les doigts de la mercenaire se refermaient sur le médaillon, son teint devint subitement plus pâle. Elle avait reconnu la relique qui avait disparu de son trésor personnel, et elle dut développer des trésors de contrôle sur soi pour ne pas laisser exploser sa colère. Visiblement, les affaires dont voulait l'entretenir Nasus concernaient la même affaire qui la préoccupait elle-même, et elle en venait même à se demander si le chacal n'était pas lui-même allé chercher cette relique dans ses coffres pour la mettre devant le fait accompli : Elle avait pillé des tombeaux, et il n'aimait pas ça du tout. Elle effectua un gros travail sur elle-même pour ne pas réagir plus que de raison et elle retourna le médaillon pour observer la cartouche inscrite à son revers.

- Cela ne devrait pas être à l'air libre mais enterré dans la tombe de sa propriétaire, et plus précisément entre les bandelettes de la momie...elle à mérité son repos éternel en toute tranquillité.

La jeune femme attrapa son vin au miel et le descendit d'une traite. L'alcool lui brûla la gorge mais elle n'y fit pas attention. Elle avait besoin de reprendre contenance. Elle souffla un grand coup, et réfléchit furieusement à la situation. Elle essaya de déchiffrer les traits de Nasus, mais son visage canin n'était pas façile à interpréter, sans compter qu'il les gardaient à l'ombre de sa capuche. Ses doigts se crispèrent sur le bijoux, et elle finit par se décider à jouer la carte de la franchise Après tout, quand Azir et Nasus lui avaient demandé de les aider à remettre sur pied leur empire, ils savaient précisément à qui ils avaient affaire.

- A vrai dire, ce médaillon à été volé dans mes coffres il y a quelques jours. Avec d'autres trésors. Je suis étonnée que la personne qui l'a volé, suffisamment habile pour passer outre les sécurités de mes coffres, ait pu se montrer suffisamment stupide pour venir ici même revendre le fruit de son forfait.

Et, comme elle s'attendait à une réaction plutôt violente de la part de Nasus lorsqu'il comprendrait que c'était elle-même et ses mercenaires qui avaient volé la morte à laquelle il semblait vouer le plus grand respect, Sivir leva les mains dans un geste entre le défensif et l'apaisant.

- Ne vous en faites pas, la momie est restée en l'état, le médaillon en dépassait. Je pille des tombeaux, mais je ne m'amuses pas à dépiauter les morts... J'ai un minimum de respects pour les corps.

Puis faut dire ce qui est, c'est clairement pas propre de tripoter des cadavres, on sait jamais quel genre de maladies ça peut transporter ces trucs la... Histoire de laisser à Nasus le temps de digérer la nouvelle, Sivir héla le serveur pour lui demander un nouveau vin au miel. Elle aussi avait besoin de retrouver un peu de courage...




© Jawilsia sur Never Utopia



Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Shurima, tes larbins boivent ! [PV : Nasus] Dim 2 Aoû - 16:19

     

     

     Shurima, tes larbins boivent !PV : Nasus

     

   

Je vois avec étonnement Sivir changer légèrement d'attitude en étudiant la relique, qu'est-ce que cela signifie? Était-elle derrière tous cela ? Elle pillait les tombes, c'était un fait bien connu et j'avais couru pendant longtemps après cette jeune mercenaire sans scrupules. Méfiant je la laisse poursuivre son inspection, nous allions avoir beaucoup de choses à nous dire apparemment. Mes yeux s'écarquillent lorsque je la voit finir sa consommation d'un seul coup, j’ignorais qu'elle aimait la boisson à ce point, je suis un peu perplexe.
Je tressaille et bouge mes oreilles sous ma capuche alors qu'elle m'avoue être la voleuse originelle de l'amulette, je m'apprête à dire quelque -chose mais son geste apaisant m’interromps, d'autant qu'elle m'annonce ne pas avoir touchée à la momie… bien c'est déjà ça… j'imagine. Ma main se crispe sur la poignée de la chope de bière et pour garder mon calme j'avale tout de même à grandes gorgée la quasi intégralité du contenu de celle ci. La discussion va être éprouvante je le sens.
Sivir hèle le serveur, j'en profite pour lui demander de me remettre la même, ce sera sans doute nécessaire si nous voulons finir cette conversation sans heurts. Je m’éclaircis la gorge et grogne légèrement en tentant de trouver les mots pour poursuivre notre échange.

"Je vois… je ne peux pas dire que cela me réjouisse mais au moins si la reine repose toujours dans son tombeau l'une de mes inquiétudes est dissipé."

Je fini ma chope en jetant un œil sur la serveuse, attendant impatiemment ma nouvelle consommation, et je réfléchi à la suite à donner à toute cette histoire. Que les voleurs se volent entre eux m'est bien égal généralement, mais il s'agit de Sivir, je ne peux m'empêcher de penser qu'elle pourrait un jour renoncer à ces pratiques vu le futur que son aïeul lui propose… Sans compter qu'elle pourrait peut être m'aider à démanteler une partie du trafic de relique, je soupire et scrute son regard de mes yeux bleus.

"J'ignore qui est votre voleur, mais il n'est pas stupide, il n'était pas venu pour revendre le fruit de ses rapines au palais, mais plutôt pour en connaître la valeur en vu de la revente, j'ai intercepté un homme au palais… il se comportait étrangement et lorsque j'ai voulu en savoir un peu plus je suis tombé sur ça…"

Je désigne le scarabée, puis me redresse légèrement, croisant les bras sur ma poitrine.

"Une personne qui travaille actuellement au palais se charge de faire 'les estimations' mais j'ai eut beau terroriser le messager il ignore qui c'est, il devait juste déposer le bijou dans une aile désaffecté et revenir le chercher un peu plus tard ainsi que les renseignements. Même principe pour la suite, il doit déposer la relique dans une cache à l’extérieur, elle est ensuite ramassée, mais par qui il l'ignore, et c'est sans doute un nouvel intermédiaire… bref difficile de surveiller tous le monde, et même si je les prends la main dans le sac je n'aurais pas la source. Mais quelqu'un qui a quelques contacts pourrait remonter la piste peut être, et déjà m'aider à surveiller de manière discrète, je ne suis que trop conscient de mon apparence… caractéristique."

Je fait un signe de la main désignant mon visage de chacal et d'une manière générale mon corps haut et massif. Les hanches de la serveuse choisissent ce moment pour refaire leur apparition ondulante et déposer nos commandes, elle se penche ostensiblement pour essuyer la table juste sous mon nez, plaquant presque son décolleté sur mon visage. Je la repousse doucement mais fermement et tout en tournant la tête pour ne pas être reconnu grommelle à son intention.

"Vous nettoierez plus tard, nous aimerions boire en paix, sans mamelles pendantes devant les yeux."

La serveuse s'éloigne la démarche soudain raide, je grogne légèrement et m'accorde une nouvelle lampée de bière. Je bois assez rarement mais le goût frais et légèrement amer de la boisson pétillante ravit mes papilles.

     

     © Jawilsia sur Never Utopia
     

     
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Strong independent woman ♪♫
Sivir
MessageSujet: Re: Shurima, tes larbins boivent ! [PV : Nasus] Lun 24 Aoû - 10:58




     Shurima, tes larbins boivent !PV : Nasus

     

   

Bon, apparemment Nasus digérait bien la nouvelle... Il se rafraichit lui-même le gosier avec sa bière avant d'expliquer à la jeune mercenaire la raison pour laquelle il avait besoin de son aide. En effet... Le réseau qui s'était introduit dans ses coffres semblait bien organisé, de manière à laisser le moins d'indices possibles quand à ses membres et son activité. Et le fait qu'il y ait une taupe au palais même conduisait la jeune femme à s'inquiéter. La serveuse choisit ce moment pour leur ramener leurs commandes, et se trémousser par la même occasion devant le chacal, arrachant un rire franc à Sivir lorsqu'il éconduit tranquillement la gêneuse.

- Et bien ! On peut dire que tu sais y faire avec les femmes toi !

Elle se racla la gorge pour faire cesser son rire et attrapa la choppe de vin au miel pour en boire une gorgée. Le gout sucré aida son sourire à rester sur ses lèvres, et elle se pencha un peu vers Nasus à nouveau. De sa part, pas de décolleté à craindre, ses vêtements étaient très près du corps et elle portait cette lourde écharpe de lin...

- Bref, revenons à nos moutons... Tu as toujours ton prisonnier ? Parce-que s'il peut nous révéler l'emplacement de certains de leurs lieux de transit - s'ils ne les changent pas à chaque fois - cela pourrait nous permettre de les faire surveiller et, de là, de tracer ceux qui l'utiliseraient de manière à découvrir encore d'autres points de trafic et peut-être, à un moment, la personne qui dirige ce réseau...

A nouveau, la jeune pilleuse prit une gorgée de son vin, la chaleur de l'alcool lui brulant la gorge. Elle avait déjà l'impression d'avoir un peu chaud... Il fallait qu'elle commence à faire attention, elle ne tenait pas à se retrouver ivre dans une tel discussion. Peut-être si les sujets abordés devenaient plus légers, elle se laisserait aller. Après tout, c'était toujours rigolo de finir la soirée un peu ivre, tant qu'on était pas malade... Mais pour l'instant, c'était hors de question.

     

     © Jawilsia sur Never Utopia
     

     


Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Shurima, tes larbins boivent ! [PV : Nasus] Lun 7 Sep - 23:53

     

     

     

     Shurima, tes larbins boivent !PV : Nasus

     

   

Je bois une nouvelle gorgée de bière et m'accorde un bref relèvement des babines face à la réaction de Sivir, je grommelle.

"Je ne suis guère tenté par ce genre de vulgarités, une femme n'a pas besoin de se conduire de la sorte pour être attirante, et de toute manière même lorsque j'étais humain... je n'ai jamais eut beaucoup d'appétit pour ces choses là..."

Ce n'est pas complètement exact, mais mes souvenirs sur ce passé là sont tellement vague, cela fait tellement longtemps que je n'ai pas eut de compagnie de cette sorte que je ne sais même plus à quoi ça ressemble réellement, et puis mon devoir passe avant tout, et en particulier avant ça. Enfin bref, elle est vraiment amusé, mais reviens rapidement à l'essentiel, tant mieux, quoique ce ne soit pas désagréable de plaisanter un peu je ne suis pas venu ici pour ça. Je hoche la tête affirmativement.

"Oui bien sur, je l'ai bouclé dans les cellules du palais, il est seul avec ses secrets pour le moment, mais il sera facile de lui faire dire tout ce que nous souhaitons... il semblerait que je lui fasse peur, quelle drôle d'idée..."

De l'ironie à présent ? La bière commençait à me délier la langue d'une étrange manière, ce n'était pas dans mes habitudes... mais pas désagréable une fois de plus, je m'accorde un petit soupir et engloutit la moitié de ma chope.

"Dans tous les cas, il est mon hôte pour toute la durée nécessaire à ...notre enquête ? Ensuite j'aviserai pour le juger... Puis-je compter sur toi Sivir ? Sincèrement ?"

Je me penche en avant, mes yeux luisent de toute leur aura bleuté, tandis que je dévisage le minois de la vierge martiale, j'ai abandonné le vouvoiement, j'ai besoin de savoir si elle est vraiment mon alliée au final, je suis un peu las de devoir me méfier de cette jeune femme qui à beaucoup de qualités, contrebalancés par un appétit de l'or trop conséquent à mon goût. J'écarte doucement ma chope sur le coté et lui tends ma main, paume ouverte dans une tentative pour sceller... hé bien  quoi ? Un pacte ? Une trêve ? Ou simplement un coup de main pour une affaire qui nous concerne tous les deux ?

     

     © Jawilsia sur Never Utopia
     

     
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Strong independent woman ♪♫
Sivir
MessageSujet: Re: Shurima, tes larbins boivent ! [PV : Nasus] Mer 21 Oct - 12:05




     Shurima, tes larbins boivent !PV : Nasus

     

   

-Dans tous les cas, il est mon hôte pour toute la durée nécessaire à ...notre enquête ? Ensuite j'aviserai pour le juger... Puis-je compter sur toi Sivir ? Sincèrement ?

Le chacal tendait la main vers elle et elle ne se priva pas de s'en saisir. Sans précipitation, mais sans hésitation non plus. Sa main paraissait petite dans celle de Nasus, mais elle ne se démontra pas et sa poigne était ferme.

- Bien sur que tu peux compter sur moi.

Après tout, ces types s'étaient introduits chez elle pour voler SES richesses, et si elle pouvais profiter des ressources de l'empire pour attraper l'homme qui avait fait ça, elle n'en serait que plus heureuse. Mais il faudrait agir vite. très vite. Parce-que si l'organisation qu'ils allaient traquer apprenait que l'un des leurs s'était fait attraper, ils allaient certainement changer leurs points de rendez-vous, et il serait alors très dur de les filer. Elle attrapa sa choppe et bu une longue gorgée. Elle avait l'impression que cette histoire n'allait pas être de tous repos...

La mercenaire poussa un long soupire en reposant sa choppe sur la table dans un bruit sourd qui se noya cependant dans le brouhaha de la taverne. Elle se massa légèrement les sinus, plongée dans ses réflexions.

- Il faudra agir très vite. Avant qu'ils ne changent leur organisation.

Elle mordilla le bout de son pouce, un tic dont elle n'avait jamais réussi à se débarrasser lorsqu'elle réfléchissait.

- Le réseau à l'air conséquent, et bien organisé. Sinon ils n'auraient jamais pu s'introduire chez moi. Ils sont forts, très fort... Mais nous le serons plus qu'eux.

Elle releva les yeux vers Nasus, saisissant sa choppe dans un geste machinale.

- Tire tout ce que tu peux de l'homme que tu as attrapé, mais surtout ne le juge pas tout de suite. Il faut qu'ils ignorent le plus longtemps possible que l'un des leurs s'est fait attraper. On pourras s'en occuper lorsqu'on auras démantelé le réseau et attrapé ceux qui sont à sa tête.

C'était tout ce qu'elle pouvais suggérer pour le moment. Maintenant elle avait besoin de se détendre, de cesser de se prendre la tête. Tout dépendait à présent de Nasus et des informations qu'il arriverait à soutirer à son prisonnier, et elle ne pouvais qu'attendre. Elle n'aimait pas ça, mais bon...

     

     © Jawilsia sur Never Utopia
     

     


Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Shurima, tes larbins boivent ! [PV : Nasus] Ven 23 Oct - 18:49

     

     

     

     Shurima, tes larbins boivent !PV : Nasus

     

   

Je regarde la petite main de Sivir disparaître dans la mienne, elle n'a pas hésité un seul instant à la saisir et je peux sentir la fermeté de la poigne de cette jeune guerrière. Je tente de lui faire un sourire engageant, pas toujours évident car cela relève mes babines et découvre mes dents, généralement les gens ne trouvent pas ça rassurant, mais elle.. elle est courageuse et un peu plus habituée à ma présence que la plupart des personnes.
Nos mains se séparent et je fini ma chope de bière de quelques lampées, l'observant en pleine réflexion, elle aussi semble se torturer le cerveau avec cette affaire, bien, je dois dire que je préfères, je vais pouvoir partager un peu mon fardeau avec quelqu'un. J'ai l'habitude de la solitude, mais je dois reconnaître que pour une fois un peu de compagnie n'est pas désagréable, à vrai dire, même ce débit de boisson ne me semble plus aussi sordide que lorsque je suis entré. Les gens attablés autour de nous ne sont pas forcément des alcooliques venus prendre leur dose, mais aussi des marchants qui voyage, ou simplement des amis venus passer un moment ensemble, des rires et des conversations joyeuses ponctues l'atmosphère. Je respire doucement humant les arômes de bière, de transpiration, d'épices et de cuisine, un mélange tellement... humain. Je regarde ma chope vide d'un œil creux puis fait un signe à la serveuse pour qu'elle apporte de quoi la remplir, je ne sais pas vraiment ce qui me prends, mais ce soir, j'ai envie de me souvenir ce que ça fait de se sentir légèrement éméché, ce soir j'ai bien envie d'être un homme normal.
Sivir me parle en se mordillant nerveusement le pouce, je me rends compte que je n'ai pas complètement suivi toute la conversation, trop pris dans mes pensées. Si je pouvais rougir, je l'aurais fait, d'un geste maladroit je passe ma main sur l'arrière de ma capuche, heureusement je n'ai pas loupé grand chose, du moins je crois, elle me parle de l'homme emprisonné, je hoche la tête, approuvant ses paroles

"N'ai crainte princesse, je suis patient, la justice peut attendre en cas de nécessite, et vu là ou il est je serais fort étonné si qui-que ce soit s’apercevait de son enfermement..."

Un bref rire qui ressemble un peu à un aboiement s'échappe de ma gueule, la serveuse choisi ce moment pour me déposer une nouvelle chope, je détourne encore la tête, ne souhaitant pas être reconnus malgré mon changement d'avis sur cet endroit, je plonge ma main dans les replis de mon vêtements et sort quelques valors supplémentaires.

"Ramène une autre boisson pour la jeune femme également"

Elle me réponds par l’affirmative d'un ton sec, toujours aussi vexée par ma remarque de tout à l'heure, je ne m'en souci guère et m'assied avec un peu plus de confort en dardant mon regard sur Sivir.

"Désires-tu m'accompagner pour l'interrogatoire? Deux têtes valent mieux qu'une tu auras sûrement des questions supplémentaires à poser? On ne pourra sans doute pas faire grand chose ce soir, mais demain matin il aura sans doute assez mariné dans son jus pour être cuisiné..."

Je hausse les épaules en attendant patiemment sa réponse, et m'accorde royalement une nouvelle lampée de bière du désert... désaltérant sans aucun doute, une légère torpeur à commencée à s'emparer de moi, vraiment, je me sens de plus en plus à mon aise.

     

     © Jawilsia sur Never Utopia
     

     
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Strong independent woman ♪♫
Sivir
MessageSujet: Re: Shurima, tes larbins boivent ! [PV : Nasus] Dim 22 Nov - 19:52




     Shurima, tes larbins boivent !PV : Nasus

     

   
A vrai dire, après quelques choppes de vin au miel, Sivir commençait à se sentir légèrement pompette. Nasus était d'accord avec elle, ce qui l'arrangeait. Elle n'aurait pas besoin de débattre. La serveuse arriva finalement apporter a boisson supplémentaire au chacal, et lorsqu'il commanda une choppe pour elle également, elle lui adressa un regard dont la surprise n'était pas absente. Déjà parce-que c'était une certaine forme de gentillesse alors qu'elle entretenait avec lui une relation purement pratique, mais aussi parce-qu'il l'encourageait indirectement à boire avec lui. De la part d'une personne si responsable, cela avait de quoi étonner, et elle resta un moment incapable de parler tant elle était déconcertée.

- Désires-tu m'accompagner pour l'interrogatoire? Deux têtes valent mieux qu'une tu auras sûrement des questions supplémentaires à poser ? On ne pourra sans doute pas faire grand chose ce soir, mais demain matin il aura sans doute assez mariné dans son jus pour être cuisiné...
- Je... oui ! Oui, bien sur. Je veux de participer.

Elle secoua la tête pour sortir des affres de sa confusion dont l'alcool n'était certainement pas exempt de responsabilité, puis elle éclata d'un rire léger et peu sonore, l'étouffant derrière sa main. Elle se pencha un peu en avant, se permettant de se détendre maintenant qu'ils avaient réglés les détails importants de leur opération. Ils devaient attendre jusqu'au lendemain, et bien il y avait donc toute une nuit à tuer. Pourquoi ne pas la passer à se détendre et à parler avec Nasus ? Il semblait bien disposé ce soir, cela éviterait peut-être une de leurs sempiternelles disputes... Elle posa ses deux mains à plat sur la table et le regarda d'un air mutin.

- C'est qu'on voudrait m'inciter à boire ? Si Azir l'apprend, ça ne va pas lui plaire~

A nouveau elle laissa échapper un léger rire. Peut-être qu'elle allait pouvoir passer sa soirée à faire autre chose que noyer sa frustration seule dans son coin finalement. La perspective était déjà plus alléchante.

     

     © Jawilsia sur Never Utopia
     

     


Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Shurima, tes larbins boivent ! [PV : Nasus] Mer 25 Nov - 17:08

     
     

     

     

      Shurima, tes larbins boivent !PV : Nasus

     

     

J'ignore si c'est ma question, le fait que je coopère totalement ou ma façon de lui payer à boire, mais Sivir semble surprise, et à vrai dire, c'est une surprise pour moi aussi. Je crois bien que je n'ai encore jamais vu la stupéfaction s'emparer de ce visage, dommage c'est plaisant à voir, un peu d'innocence juvénile ressortirait presque sur cette mine toujours sérieuse et calculatrice. Je souris, de cette grimace particulière qui s'affiche sur ma gueule lorsque je me laisse aller.

"Parfait, alors c'est réglé, à nous deux nous devrions vite venir à bout de ce problème."

Mes oreilles se secouent sous ma capuche, lui donnant une curieuse forme, la jeune femme viens de rire, réellement, un vrai rire et non un ricanement cynique devant la fatuité de la vie, je reste sans voix devant l'air affiché par ma partenaire de chasse aux pilleurs, puis sa réflexion me pétrifie. Fais-je une erreur? Suis-je en train d'entraîner la descendance de mon empereur dans une spirale ou elle n'a pas sa place, dois-je la faire sortir d'ici et moi avec, ce n'est pas un endroit pour nous...

*Vieux fou, regarde là, ce n'est pas une enfant mais une femme aguerrit que tu as sous les yeux, tu crois vraiment pouvoir entraîner un tel caractère dans un endroit qu'il ne désire pas?*

Ma Gueule s'ouvre et se referme à plusieurs reprises, je fini par lever le coude dans un pur réflexe de survie pour ne pas paraître complètement stupide, et m'accorde une gorgée de bière salvatrice le temps que je reprenne un peu mes esprits. Je repose la chope et laisse échapper un nouvel éclat de rire aboyé, mes yeux se plissent et je me penche sur la jeune femme le sourire aux babines, l'une de mes mains tapote doucement celle de Sivir posée à plat sur la table.

"Si tu te sent trop influençable fillette, je nous fait sortir d'ici immédiatement, je ne voudrai pas me faire picorer à mort par ton grand père." *Par le disque qu'est-ce que je viens de dire?*

Malgré ce léger flottement dans ma tête ou je me fustige d'avoir proféré de telles paroles sur mon empereur, je ne peux m'empêcher d'être follement amusé par cette situation. Je regarde la tête de Sivir en face de moi, impatient de voir le panel d'émotions qui risque de se bousculer ici bas, après tout entendre le si sérieux et hiératique gardien des sables faire de l'humour et de surcroît sur l'empereur dont il est le si fidèle chien, c'est le genre d’événement qui vous fait vous demander s'il ne va pas bientôt neiger dans le désert.
     

      © Jawilsia sur Never Utopia
     

     
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Strong independent woman ♪♫
Sivir
MessageSujet: Re: Shurima, tes larbins boivent ! [PV : Nasus] Jeu 31 Mar - 18:05




     Shurima, tes larbins boivent !PV : Nasus

     

   
Sivir baissa les yeux sur le contenu de sa choppe de vin vide. Longuement. Puis elle releva les yeux vers Nasus et le dévisagea. Longuement aussi. Alors soit elle commençait à être tellement saoule que son esprit inventait des trucs tout seul, soit Nasus... venait réellement de faire de l'humour au sujet d'Azir ? L'arrivée de la serveuse avec sa nouvelle choppe de vin au miel lui fut d'un grand secoure et elle s'en saisit en remerciant distraitement la jeune femme encore agacée par la rebuffade de Nasus. Puis elle se tourna à nouveau vers Nasus, affichant à nouveau un léger sourire un peu mutin.

- Que mon grand-père pense ce qu'il veut, je ne l'ai pas attendu pour faire ma vie et prendre mes premières cuites.

Elle porta la choppe à ses lèvres et en vida deux longues gorgées avant de pousser un soupire de contentement. Le vin au miel était sans aucun doute son alcool préféré, il était très doux et sucré. Un peu traître du coup aussi, mais la jeune femme connaissait ses limites et elle savait ne pas les outrepasser. Aussi cesserait-elle de boire sans doute après la choppe - de belle taille par ailleurs - qu'elle tenait dans les mains. Choppe qu'elle déposa sur la table pour se laisser aller sur sa chaise avec un nouveau sourire, un peu plus franc tout de même.

- Après, si tu craint vraiment de te faire "picorer a mort", nous pouvons aussi sortir hein, et puis en plus...

Elle détourna les yeux pour regarder la serveuse, qui œuvrait dans la salle avec adresse en slalomant entre les tables, la démarche raide de ceux qui se sentent encore offensés.

- Peut-être qu'ainsi, notre pauvre serveuse éplorée pourras penser à autre chose qu'à son échec cuisant.

Elle se tourna à nouveau vers Nasus, l'air de beaucoup s'amuser. Elle croisa les mains au dessus de la table, coudes contre le bois, et posa son menton sur ses mains jointes pour prendre une pause pensive.

- Quel coureur ce Nasus quand-même... Il a l'air de beaucoup plaire aux filles, dommage qu'il ne s'y intéresse pas~

Elle s'empara à nouveau de sa choppe pour en boire une gorgée. C'était vrai que la serveuse disposait de formes pour le moins avantageuses, et pourtant le chacal n'y avait pas jeté le moindre coup d’œil. La mercenaire avait du mal à croire qu'il existe réellement sur cette planète un mâle qui ne s'intéresse pas du tout aux filles. Mais les transfigurés étaient sans aucun doute des cas à part, puisqu'ils n'étaient même plus réellement humains et pouvaient vivre quelques siècles.
Cela l'amusait, car elle-même ne s'était jamais réellement intéressée aux hommes. Enfin, pas dans une optique purement relationnelle. Pour le travail oui, ils étaient souvent moins exigent que les femmes en matière de conditions de vie et ils faisaient de meilleurs pillards d'une manière générale...
Bon, et c'est la qu'on se rend compte que son esprit dérive sérieusement. Parce-que se faire des réflexions sur les relations hommes/femmes, pour Sivir, c'était quelque chose de... hum... d'inhabituel dirons nous, pour ne pas employer carrément le terme "unique", et elle baissa les yeux sur sa choppe à nouveau, se disant que c'était quand-même bien n'importe quoi.

     

     © Jawilsia sur Never Utopia
     

     


Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Shurima, tes larbins boivent ! [PV : Nasus] Mar 5 Avr - 16:59

     
     

     

     

     Shurima, tes larbins boivent !PV : Nasus

     

   

Sa réponse me parviens au travers de mon brouillard de honte et d'alcool mélangé. Je reprend cependant une rasade de bière, de manière bien plus sereine cette fois surtout que je suis de nouveau récompensé par un joli sourire sur ce visage si sérieux. Depuis que j'ai fait la connaissance de cette femme c'est bien la première fois que je la voit si décontractée, en tous cas en ma présence.
Je souris, relevant mes babines en prenant soin de ne pas découvrir mes crocs, je pensais bien qu'elle serait piquée au vif par ma légère moquerie, je suis même étonné qu'elle ne tique pas plus sur l’appellation de fillette que j'ai employé a son égard. Mais il est vrai qu'en rapport de mon age vénérable, je peux donner ce sobriquet à tous les humains, il ne me semble pas que la jeune femme connaisse mon age véritable, cependant elle doit bien avoir une idée ou deux à ce sujet.
Je me décontracte un peu plus oubliant peu a peu l'incident 'humour lèse majesté', mais c'est sans compter su Sivir qui surenchéri et manque de me faire avaler de travers la nouvelle lampée de bière qui descend dans mon gosier. Je suis en train de tousser comme un forcené, une main sur mon torse, l'autre essayent de retenir la grande capuche qui cache toujours mon identité véritable aux curieux, encore que j'imagine que les plus malins ont déjà fait le rapprochement, et décampé en vitesse. Lorsque le terrible conseillé transfiguré de l'empereur viens à la taverne, personne n'a envie de rester, a part peut être une tête brûlée sans peur armée d'un boomerang presque aussi grand qu'elle.
Je me remet de mes émotions lorsqu'elle pousse l'humour jusqu'à me parler du succès avec la serveuse, un bref grognement s'échappe de mes cordes vocales, et je jette un œil de mon regard bleu électrique sur les mamelles offensées de la tenancière.

"Elle s'en remettra je pense, et puis si elle avait compris qui je suis, non seulement elle n'aurait jamais tentée une telle approche, mais elle serait dégoutté rien qu'à l'idée de le faire, tu as vue ma gueule?"

Je pouffe brièvement et boit une autre gorgée, amusé à l'idée de la tête que ferait la serveuse si je retirai cette capuche. Un bref soupir s'exhale de mon museau cependant, et je reste quelques instants pensif, l'amour, le sexe, la vie, ce ne sont plus des choses dont je peux profiter, j'y ai renoncé en acceptant mon ascension, non sans mal… mais les siècles ont passé, même si j'ai parfois regretté en plus profond de la nuit d'avoir abandonné mon humanité, car elle me manquait, car mes proches que je voyais vieillir puis mourir ne reviendraient jamais, car tous ceux que je connaissais finissaient par disparaître tandis que je restait debout, hiératique et presque indestructible... même en dépit de tous cela mon sacrifice m'a toujours paru le bon choix, le seul a faire, devenir au delà de l'humain, pour que l'humain puisse rester lui même.

"Enfin, si tu es volontaire pour caresser ma fourrure fillette, pourquoi pas, habituellement je préfère les femmes plus mature... de quelques siècles, mais j'ai l'esprit ouvert."

J'ai dit ça d'un air détaché, mais je crois que si ça pouvait se voir sous mes poils, je serai rouge, non pas que j'ai une quelconque attirante pour la petite princesse, encore que je sois capable de voir qu'elle est plutôt une belle femme dans le genre athlétique, mais plaisanter sur ce genre de sujets... j'ignore quand j'ai bien pu le faire pour la dernière fois, je suis vraiment rouillé en la matière.
     

     © Jawilsia sur Never Utopia
     

     
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Shurima, tes larbins boivent ! [PV : Nasus]
Revenir en haut Aller en bas

Shurima, tes larbins boivent ! [PV : Nasus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Shurima, tes larbins boivent ! [PV : Nasus]
» PGM Chebow Nasus :D
» [SKIN] Nasus infernal
» Larbins du gouvernement
» Shurima, ton Empereur est de retour !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Légendes de Runeterra :: Valoran :: Sud Ouest :: Shurima Desert :: Capitale - Cité du Disque Solaire-