Roleplay FR sur l'univers de League of Legends 

Partagez|

Lulu, la sorcière féérique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Lulu, la sorcière féérique Mar 31 Mar - 17:31


logo




› Surnom › La sorcière féérique

› Sexe › Féminin

› Race › Yordle

› Origine › Bandle City

› Allégeance › Les fées !

› Profession › Sorcière !


Description


› Physique › Lulu est une Yordle. Elle est donc de petite taille. Cet attribut est cependant compensé par la taille prodigieuse des chapeaux qu'elle adore porter, mais il sera questions de son habillement plus tard. Lulu est petite donc, mais possède, comme tous les yordle, une tête d'une taille imposante par rapport au reste de son corps. Son crâne est couvert d'une longue chevelure violette se rapprochant du noir, et son visage est encadré de deux longues oreilles à fourrures caractéristiques de ceux de son espèce, qui dépassent de deux trous aménagés dans son chapeau. Toujours ce chapeau... Plus tard on a dit. Ses yeux immenses sont d'un jaune lumineux, et son visage ressemble à celui d'une poupée, bien que ses lèvres fines soient d'une couleur sombre, entre le violet et le noir, ce qui lui donne un air un peu plus inquiétant une fois couplé avec ses grands yeux presque fluo. Pour le reste de son corps, il est à l'image de celui d'autres Yordle, dépourvu de fourrure puisque c'est une femme mais fin tout de même, aux jambes et aux bras courts. Sa peau est d'une couleur violet pâle, s'accordant à merveille avec ses vêtements et son caractère, allez savoir pourquoi...
La, on va pouvoir passer à ses vêtements. Ce fameux chapeau donc... Un immense chapeau, faisant presque la taille de la sorcière féérique, pointu et attaché par de la cordelette claire, il est rouge et brodé d'or. Elle l'adore. Et Pix adore se percher dessus pour reposer ses ailes. Elle porte en outre des robes de couleurs variées, rouges ou mauves le plus souvent, rayées ou brodées d'or, tant que l'ensemble lui plait... Ses vêtements, de leurs couleurs à leurs coupes, changent en fonction de l'humeur de la Yordle, et même parfois sa coupe de cheveux suit le mouvement. C'est pratique les pouvoirs féeriques !

› Caractère › Lulu est certainement l'être vivant le plus imaginatif de tout Runeterra. La Yordle à un esprit volatile, prompt à imaginer les histoires les plus ahurissantes. Elle ne se plie à aucune logique, à aucun règle, et n'aime pas que l'on essaye de lui en imposer. Elle aime jouer, et ne se gêne pas pour entraîner les autres dans ses jeux, fussent-ils dangereux. Elle a une mentalité totalement chaotique, dans le sens ou elle ne pense pas comme les gens "normaux". Pour elle, le monde n'est qu'un immense conte de fée qu'elle vie a fond, qu'elle croque à pleines dents. En parlant de croquer... Lulu aime profiter des plaisirs simples de la vie, comme manger. Pas n'importe quoi attention. Lulu adore par dessus tout tout ce qui est sucré : Gâteaux, bombons, chocolat, rien n'est trop bon pour elle. Pour le reste de son alimentation, elle refuse de manger de la viande. Pour elle, ce serait comme de manger ces petites bestioles mignonnes qu'elle aime tant ou même Pix, son amie de toujours. Tiens, parlons de Pix...Elle adore par dessus tout cette petite fée qui l'accompagne partout et l'aide dans ses facéties. Et pour cause, elle adore faire des blagues aux gens. Elle joue souvent des tours de plus ou moins bons gout, mais dans la majorité des cas ses farces seront sans graves conséquences... Pas sans conséquences non plus, faut pas exagérer. Dans un certain sens, on pourrait presque dire que Lulu est légèrement psychopathe, dans le sens ou elle ne fait pas la différence entre ce qui est bien et ce qui est mal. Pour elle, tout est question de s'amuser ou non. De laisser libre cours à son imagination, de la laisser éclairer sa vie. Elle ne désespère cependant pas de se faire des amis, et si elle est désagréable ce ne sera jamais intentionnellement. Elle aimerais que les gens puissent voir le monde comme elle-même le voit. Mais curieusement, ils ne semblent pas y arriver, et elle ne comprend toujours pas pourquoi. Sinon, Lulu est une grande bavarde, et elle babille tout le temps, que ce soit avec des gens, ou toute seule. Elle prend pour acquis des choses qui semblent totalement absurdes aux autres, comme par exemple le fait qu'il ne faut jamais, JAMAIS, regarder une tulipe dans les yeux ! Non mais vraiment. Jamais.
Compétences

› Classe › Support
› Armes › Son bâton, un artefact enchanté par les fées.
Passif
Ça c'est Pix ! La petite fée qui accompagne Lulu dans toutes ses aventures. Elle change de forme selon le bon vouloir de son aie, et l'aide dans ses combats.

Compétence 1
Pix et Lulu lancent tous les deux un rayon de magie féérique qui blesse les ennemis touchés. La magie de Lulu ralentis les ennemis ainsi frappés par sa toute puissance !

Compétence 2
Lulu peut, grâce à la puissance des fées, soit vous aider à vous déplacer plus vite, soit vous transformer en une adorable bestiole toute mignonne. Il va de soit qu'une fois transformé en écureuil, vous n'avez plus la possibilité d'attaquer ou de lancer des sorts !

Compétence 3
Cette fois c'est Pix qui s'y colle ! Il peut soit vous protéger pendant un instant puis vous aider à attaquer, soit vous coller aux basques pour qu'on ne vous lache plus des yeux et vous frapper. Au choix !

Ultime
Lulu peut vous faire grandir, ce qui vous rend vachement plus solide déjà. Ensuite, quand elle fait ça, elle fait aussi pop des tronc d'arbres qui envoient voler les ennemis, allez savoir pourquoi. Ça doit l'amuser en faite.

Relations


icône
Yordle comme elle, il est au moins aussi fou, même su ce n'est pas le même genre de folie... Rendez-vous compte, il essaye de dominer le monde, rien que ça ! Mais Lulu l'aime bien, elle le trouve mignon. Et comme elle n'a jamais eu de problèmes avec lui... Qui sait ? Leur relation pourrait bien évoluer dans le bon sens...

icône
Gnar, c'est un Yordle aussi. Tout petit, tout poilu, tout mignon, Lulu l'aime beaucoup parce-qu'elle le trouve rigolo. Et puis il aime manger des sucreries au moins autant qu'elle. Bref, il y a certainement moyen qu'une grande amitié se développe entre les deux Yordles.


Comme la pluspart des Yordles, Lulu est née à Bandle City. De la à dire que, comme eux, elle y à passée sa vie... Non. En réalité, Lulu n'a passé que peu de temps à Bandle city. Et pour cause... Les choses lui paraissaient beaucoup trop ternes dans cette ville. Pourtant, les Yordle ne devraient pas pouvoir être catégorisés comme "ternes", mais Lulu avait une imagination tellement débordante, tellement vive et sans limite, que le monde bassement matériel de Bandle City n'était pas suffisant pour elle. Elle passa donc le plus clair de son temps à s'amuser dans la forêt, à inventer des histoires toutes plus folles les unes que les autres, et peu à peu les gens de la ville la considérèrent plus comme une marginale qu'autre chose... Et pourtant, elle aurait tellement aimé que les autres enfants Yordle vienne s'amuser avec elle ! Et puis finalement, il lui arriva la chose la plus merveilleuse de sa vie.

Dans le cadre d'un de ses nombreux jeux, Lulu était montée dans un nichoir. Dans l'histoire, elle était un esprit du mal incarné dans une princesse, qui s'était réfugiée dans une tour très haute pour attendre que son prince vienne la sauver et pouvoir ensuite lui voler son pays. Elle faisait semblant de voir le chevalier se battre au loin, mais soudain une gigantesque tempête dévasta le champ de bataille et le chevalier se prit un éclaire qui le mit KO. Enfin dans la tête de Lulu, parce-que la clairière était tout ce qu'il y a de plus ensoleillée. Et puis à cet instant, une créature étrange, que la jeune Yordle qualifia immédiatement de fée en raison de ses ailes et de sa taille minuscule, surgit sous le nez de Lulu. Cette dernière, intriguée, leva la main pour toucher l'adorable créature, la fixant de ses grands yeux verts.

- Toi tu dois être une fée. Tu viens me voir pour quoi ? Tu es mignonne !

La fée fit un looping dans les airs devant Lulu, qui la regarda avec adoration. Elle ne semblait pas parler, mais la Yordle comprit néanmoins que la fée souhaitait qu'elle la suive. Elle étira ses lèvres en un large sourire, elle caressa le dos de la fée du bout des doigts puis elle descendit du nichoir qui lui avait servi de tour pour suivre la fée.

C'est ainsi que Pix emmena Lulu dans ce qu'elle nomme sobrement "la merveilleuse et magique clairière des fées". Pix lui apprit des tas de jeux que tout le monde lui avait dit n'être que des inventions. Elle ramassa un gros bâton noueux qui ressemblait à un sceptre un jour, et les fées lui donnèrent le pouvoir de s'en servir comme d'un vrai bâton de magicien. La vie dans la clairière était simple, la Yordle profitait de tous les plaisirs simples de la vie. Elle ne se préoccupait pas de la nourriture, elle se contentait de manger les baies qu'elle trouvait, mais après elle devait juste faire attention aux esprits des plantes mortes, et du coup elle faisait très attention à ne jamais prendre trop de baies à un même arbuste. Elle dormait avec les fées dans les arbres, elle jouait avec les écureuils, leurs faisaient des farces... Elle était très forte pour tous les jeux féeriques que lui apprenait Pix, et elle s'amusait comme une folle... Jusqu'au jour ou elle se souvint que le monde ne se résumait pas à la clairière des fées. Elle avait presque l'impression que cet autre monde était un rêve, lointain et flou, mais elle avait hâte de le rendre plus... Féerique... en allait raconter aux autres Yordle toutes les choses merveilleuses qu'elle avait trouvé dans la clairière.

Mais lorsqu'elle atteignit enfin Bandle City, toujours à sa place, elle se rendit compte que c'était bien la seule chose qui n'avait pas changé. Les bâtiments n'étaient plus du tout à leurs place, et les gens étaient différents de ceux qu'elle avait connu. Au début, elle pensa qu'ils lui faisaient une farce, que tous les gens qu'elle avait connu s'étaient déguisés pour se moquer d'elle à cause de ses jeux qu'ils ne comprenaient pas, mais elle du bien vite se rendre à l'évidence... Elle avait passé plusieurs siècles dans la clairière des fées. Qu'à cela ne tienne ! Elle avait la tout pleins de compagnons de jeux, et peut-être ceux-ci seraient plus enclin à jouer avec elle ! Elle essaya de toutes ses forces de nouer des liens avec les autres Yordle, mais ils la trouvaient bizarre parce-qu'elle parlait tout le temps et qu'elle essayait de leur expliquer que les tulipes étaient dangereuses car elles étaient les maisons des méchantes fées. Et comme les adultes ne voulaient pas jouer avec elle, elle se mêla aux enfants. Elle les emmena un jour pour jouer à cache-cache. C'était rigolo de chercher une cachette et d'y attendre que l'on vous trouve.

Mais après quelques tours de ce jeu-la, Lulu commença à s'ennuyer. Les enfants se cachaient mal, ils avaient trop peur de la forêt, et ils étaient retrouvés trop facilement. Alors elle décida de compliquer un peu la tâche. Alors que les enfants se réunissaient au milieux de la forêt pour désigner qui serait le prochain à chercher, Lulu tendit son bâton au dessus de leurs têtes en criant :

- Adoribus !

Aussitôt, les enfants se changèrent en petits animaux et en plantes. Les premiers se mirent à courir dans tous les sens sous l'effet de la panique, les seconds semblèrent se recroqueviller. La, Lulu s'amusait. c'était bien plus rigolo de chercher des petits animaux ! ils étaient plus discrets, se cachaient mieux... Et les plantes auraient plus de difficultés à courir après les rongeurs. Mais lulu ne retrouva pas tous les enfants avant la fin de leur transformation, et les rescapés fuirent vers Bandle City pour pleurer auprès de leurs parents de l'expérience traumatisante qu'ils venaient de vivre. Quand Lulu retourna à Bandle City le lendemain, les parents des enfants lui lancèrent des cailloux en lui hurlant de ne plus jamais revenir. Elle partit en pleurant, immensément triste que les Yordles la rejettent ainsi.

Elle erra un certain temps en Runeterra, Pix lui tenant compagnie et chassant sa tristesse par des jeux féeriques que lui au moins était d'accord de faire avec elle. Les fées étaient vraiment les êtres les plus gentils du monde... Et puis un jour, Lulu arriva à la League of Legends.

Elle ne savait pas trop ce que c'était, mais on lui expliqua que c'était un lieux ou les gens se battaient en utilisant des armes ou de la magie. Et quand ils la virent pratiquer sa magie féerique, ils lui proposèrent de la rejoindre. Elle accepta, car ça lui fournirait enfin des compagnons de jeu qui ne lui lanceraient pas des cailloux. C'est ainsi qu'elle fit son entrée dans la league.
Vous ?

› Prénom ou pseudo › Yureliom
› Age › 22 ans
› Métier/Etudes › Toujours en licence d'Histoire =p
› Passion ? › Toujours trooooop
› Double compte ? › Oui, Morgana =)
› Autre chose ? › Ça avait un goût violet '-'

© A-Lice | Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lulu, la sorcière féérique Mar 31 Mar - 17:51
Bonjour et bienvenue (enfin on se comprend, c'est une forme de politesse).

Pour ce que j'ai lu, j'ai beaucoup apprécié. Je me demande ce qu'il est advenu du prince électrocuté par un éclair. Manger par les vautours ? Par les charognard ? On ne le sera jamais.

Met un message lorsque tu auras terminé ta présentation.

/me donne un donuts d'encouragement à Lulu.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lulu, la sorcière féérique Mar 31 Mar - 22:04
Ma fiche est terminée ^^
Le prince foudroyé ? Oh, je l'avais oublié lui tiens '-' Bah après ça, il à été emmené par un dragon qui l'a mangé '-'
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lulu, la sorcière féérique Mer 1 Avr - 19:16
Tu as donc ma validation. Fais gaffe tu as laissé dans les relations un "nom prénom". Faudra attendre ta seconde validation avant de pouvoir faire mumuse à 100% avec Lulu.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : Two can keep a secret, if on of them is dead...


MessageSujet: Re: Lulu, la sorcière féérique Jeu 2 Avr - 16:35
Pauvre lulu, elle est bien triste son histoire :c Mais j'aime beaucoup !

Tu as ma validation !


Rien n'est jamais acquis à l'homme, ni sa force,
Ni sa faiblesse, ni son cœur, et quand il croit
Ouvrir ses bras, son ombre est celle d'une croix.
Et quand il croit serrer son bonheur, il le broie.
Sa vie est un étrange, et douloureux divorce.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lulu, la sorcière féérique
Revenir en haut Aller en bas

Lulu, la sorcière féérique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Lulu, la sorcière féérique
» [Résolu]générique de fin
» [Deck Joute] Le roi de fer et la Sorcière
» Logements Amérique : pas d'habitants travailleurs qualifiés
» [BG] Badianë, sorcière des moissons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Légendes de Runeterra :: Bienvenue :: Présentations :: Archives-