Roleplay FR sur l'univers de League of Legends 

Partagez|

Chroniques historiques Runeterriennes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : Two can keep a secret, if on of them is dead...


MessageSujet: Chroniques historiques Runeterriennes. Mar 14 Juil - 19:50
Un calendrier global existe sur Runeterra. Imposé depuis l'installation de la League, il compte les années depuis la création de celle-ci, sous formes d'années CLE (Current League Era).

Actuellement, nous sommes en l'an 25 CLE, 25 années donc depuis la création de l'Institut de Guerre et de la League of Legend. De nombreux évênements sont venus ponctuer ces années, écrivant l'histoire de Runeterra.

Chronique : Guerres à Ionia



De nombreux éléments de la guerre s'étant déroulée entre Noxus et Ionia semblent peu clairs à beaucoup d'entre nous, c'est pourquoi une clarification au niveau des dates s'impose :

An 0 CLE : Création de la League, sur un continent déchiré par les guerres. Elle est encore faible et peu influente, mais tente de faire entendre raisons aux deux principales nations en conflit permanent : Démacia et Noxus.

An 6 CLE : La paix est plus ou moins stable entre Démacia et Noxus. Cette dernière tourne ses valeurs expansionnistes vers l'extérieur de Valoran, hors de la juridictions de la League : C'est l'année de l'invasion de Noxus à Ionia, et du début d'une guerre. Le sud de l'île est annexé en quelques jours, et les conflits ouverts continuent pendant quelques semaines pour tenter de prendre le nord de l'île, en vain. Une guerre passive durera pendant 7 ans sur l'île.

AN 13 CLE : Face à l'occupation incessante de Noxus, Ionia demande un défi encadré par l'Institut de guerre, ou leurs meilleurs champions affronteront ceux de Noxus, pour mettre fin au conflit. Noxus remporte ce combat, gagnant officiellement le droit à l'occupation de toute la partie annexée de l'île pendant 15 ans.

AN 21 CLE : Malgré que seulement 8 ans que les 15 se soient écoulés, les protestations Ioniennes reprennent, face à la façon dont Noxus traite les habitants de l'île. Un match de retour est vivement demandé. Sous la pression, Darkwill, le Haut Commandeur de Noxus, cède et accepte de livrer un match, qui cette fois, donnera un résultat définitif et immuable : en cas de victoire, Noxus gardera son droit d'occupation sur le sud d'Ionia, sans qu'aucune protestation ne soit entendue. En cas de victoire d'Ionia, Noxus devrait alors retirer ses troupes, et renoncer à l'exploitation des terres.
Ionia ayant remporté le match, les forces de Noxus se retirent, mettant fin à une occupation ayant duré plus de 15 ans.


Rien n'est jamais acquis à l'homme, ni sa force,
Ni sa faiblesse, ni son cœur, et quand il croit
Ouvrir ses bras, son ombre est celle d'une croix.
Et quand il croit serrer son bonheur, il le broie.
Sa vie est un étrange, et douloureux divorce.
Revenir en haut Aller en bas

Chroniques historiques Runeterriennes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» FLIC Chroniques de la police ordinaire, Bénédicte Des forges
» Les Chroniques du Père Bugli !
» Les Chroniques d'Yggdrasil.
» Les Chroniques d'Arcadia : Livre I (1er Projet)
» Créations de vraies cartes historiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Légendes de Runeterra :: Bienvenue :: Règlement - Contexte :: Lore-