Roleplay FR sur l'univers de League of Legends 

Partagez|

La naissance d'un moine [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : Sans maîtrise, la force n'est rien.


MessageSujet: La naissance d'un moine [Solo] Jeu 14 Mai - 0:12
Des semaines s'étaient écoulées et le voyage prit du temps, mais Lee avait enfin atteint Ionia. C'était une très belle région, malheureusement, il n'était pas ici pour prendre des vacances. Sa blessure était encore vive en lui, il était venu pour se faire pardonner, pour se repentir. Il traversait l'île sans prendre le temps de s'arrêter, il estimait ne pas avoir le droit de profiter de quoi que ce soit, son erreur avait empêché tellement de gens de profiter de la vie qu'en punition, il n'avait pas non plus le droit à cette opportunité. À cette pensée, il prit un air plus sombre et triste. Il était venu ici pour changer de vie, pour trouver un moyen de se faire pardonner, et d'essayer de se pardonner lui-même. Il avait décidé de suivre le chemin de moine.

Après des heures de marche, il arriva enfin devant le monastère de Shojin, il était bien plus gros que ce qu'il le pensait. Il poussa la lourde porte et tous les regards se tournèrent vers lui, les gens d'ici ne devaient pas s'attendre à avoir la visite d'un visage qu'ils ne connaissaient pas. La porte donnait sur une cour extérieure avec des bâtiments des deux cotés, qui devaient être les demeures des moines, et un grand temple en face. Lee fut surpris de voire qu'il n'y avait pas que des hommes, mais aussi des femmes et des enfants. Un moine vint alors à sa rencontre, il avait l'air fort et marcher d'un pas assuré.
"Bienvenu étranger. Qu'elles sont les raisons de ta visite ?"
"Je souhaite devenir moine, faire partie de votre monastère."
L'homme semblait étonné, il tourna autour de Lee, l'air un peu pensif. Il devait surement se méfier, ce genre de demande ne devait pas être pris à la légère, il ne connaissait rien de lui, mais Lee affichait un air sur et lorsque le moine plongea son regard dans le sien, Lee ne sourcilla pas. L'homme finit par tendre la main vers le temple.
"Suis-moi, je vais t'emmener voir un des sages, s'il estime que tu le mérites, tu verras le grand-maître."
Suite à ses mots, l'homme avança vers le temple en question, Lee le suivait, tous les regards étaient encore dirigés vers le nouveau venu.

Lee entra dans le temple, il fut surpris du calme apaisant qui y régnait. C'était un lieu chargé d'histoire, en effet cette architecture n'était pas commune, peut être même unique à ce lieu. Il progressa à l'intérieur et atteint une grande salle avec un vieil homme assit au milieu, cette salle était simplement éclairée par des bougies, des encens laissaient échapper un léger filet de brume quand ils brûlaient et une douce odeur envahissait la pièce. L'homme d'un certain âge semblait être en train de méditer.
"Grand sage, ce jeune homme souhaite vous parlez."
Le moine se retira suite à cela, ou plutôt il se mit dans un coin de la salle pour ne pas déranger, il voulait quand même surveiller ce jeune étranger. Le vieil homme lui ne bougea pas.
"Hum ... Viens par ici mon enfant, mets-toi-en face de moi."
Lee s'exécuta et se mit à genoux face au vieux moine. Les yeux de ce dernier s'ouvrirent et le regardèrent. Il avait des paupières qui semblaient lourdes, une longue barbe blanche et des cheveux, blancs, eux aussi, qui lui arrivaient jusqu'au niveau du cou. Il était habillé d'une tunique bien décorée, mais qui avait l'air confortable, il se différenciait des autres moines que Lee avait aperçus, il devait être quelqu'un d'important et d'honorable. Lee, sans savoir pourquoi se sentit obliger de faire une légère révérence. Le vieil homme la lui rendit.
"Tu as l'air bien torturer mon fils, quelle est ta requête ?"
Lee fut surpris au surnom que lui donna le vieil homme, il n'avait pas l'habitude ... Non ... Il n'avait jamais été appelle comme cela. Ne connaissant pas sa famille, mon fils était pour lui un qualificatif comme mon ami ou autre et pourtant son coeur s'emballa un peu quand la voix douce mais forte du sage prononça cela.
"J'ai commis une grave erreur que je ne peux me pardonner, je souhaite me repentir en devenant moine ici."
Lee baissa la tête après avoir dit cela, il n'en était pas fier et voulait le faire comprendre à ce dernier, plus rien n'animait sa vie à part cette envie de réparer son erreur. Le moine sembla surpris, il devait avoir très peu de requêtes de ce genre. Il porta sa main à sa barbe et la caressa doucement, il semblait juger le jeune homme sans pour autant le mettre sous pression, comme si le regard de cet homme le protégeait de ce qu'il y avait autour.
"Raconte-moi ton histoire jeune homme."
Lee raconta alors tout ce qu'il avait vécu, calmement, le vieil homme écoutait son histoire avec un grand intérêt. Cela allait surement être déterminant pour son choix, mais Lee resta franc du début à la fin s'il ne l'était pas à partir d'aujourd'hui, il ne le serrait jamais. Alors qu'il arriva à l'épisode de l'invocation, sa voix se resserra un peu et il raconta plus lentement et avec moins d'assurance. Une fois fini, un silence prit place pendant quelques minutes.
"Tes intentions son très louables, malgré ton erreur, ton cœur ne c'est pas pervertie, au contraire, tu l'as ouvert, ainsi que ton esprit. Tu cherches à te faire pardonner et tu peux en être fier. Très peu de gens auraient agi comme toi. Je te préviens, être moine n'est pas facile et pas de tout repos, nous ferons en sorte que tu atteignes les plus profondes régions de ton esprit et que tu développes tes capacités physiques au maximum."
Lee ne pensait pas que les moines étaient aussi préparé que cela, enfin, il avait entendu que le monastère de Shojin n'était pas comme les autres, il avait en son sein, les moines les plus forts et les plus fidèles, mais il était difficile d'en faire partie et les quelque un qui ont essayer ont finit par abandonner. Il faut aussi dire que les gens ne voulaient plus devenir moines mais plutôt invocateurs ou soldats. Lee lui répondit alors d'un ton sur : "Je ne suis pas venu en me disant que ça serait facile d'effacer mes erreurs."
Le vieil homme lui sourit et referma doucement ces paupières, il réfléchit un bon moment avant de reprendre sur un ton que Lee percevait comme plus protecteur "Je me chargerai personellement de ta formation. Tu t'appelles Lee, c'est cela ? Tu ne portes pas de nom de famille ?"
Lee rougit un peu, il n'avait raconté son passé qu'à partir de sa carrière d'invocateur, à vrai dire, il ne se souvenait de rien de sa vie passé avant cela, il répondit d'une voix plus faible et plus touché. "Je ne connais pas ma famille."
Le vieil homme porta sa main sur l'épaule du jeune homme comme pour le rassurer, malgré son âge certain, Lee sentait que la poigne du vieux moine était ferme, il ne fallait pas se fier aux apparences, cet homme malgré sa vieillesse, devait être d'une force redoutable. "Ce n'est rien, ce monastère est ta nouvelle maison et nous sommes ta nouvelle famille. Je me présente, je suis le grand-maître de ce monastère. Mais tu n'es pas le seul à t'appeler Lee en ce monde, il te faut une véritable identité, une qui te sera propre ... Tu es venu ici pour te repentir face à tes erreurs, pour nettoyer tes péchés, alors nous montrerons ta détermination en ce qui te caractérise, le nom que les gens retiendront, celui que tu porteras. Désormais, tu te nommeras Lee Sin."


Revenir en haut Aller en bas

La naissance d'un moine [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Système d'échanges entre villes en mode solo
» blueprint en solo
» [Stuff][Pandawa Terre][80-100] PvM Solo et Multi
» Jeux solo et multijoueur
» [SOLO] Habitants jamais satisfaits des loisirs !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Légendes de Runeterra :: Valoran :: Hors du temps :: Passé-