Roleplay FR sur l'univers de League of Legends 

Partagez|

[Piltover: Groupe 1] Mais que fait la police !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: [Piltover: Groupe 1] Mais que fait la police ! Jeu 30 Avr - 15:54
Piltover a dû faire face à bien des problèmes. Entre l'apparition d'une petite criminelle survoltée, les déchets de Zaun qui viennent pourrir les rues, sans compter tous les petits problèmes de braquages, de meurtres, d'agression... Heureusement pour la Cité-Etat, le shérif et sa partenaire ont toujours su y faire face avec bravoure. Jusqu'à aujourd'hui.
Mais honnêtement, qui aurait été prêt pour CE genre de soucis ? Une armée de créatures puantes, au QI de moule et l'odeur qui va avec, remonte les rues de Piltover. Les malheureux sur leur chemin se laissent convaincre de les suivre, grossissant toujours plus les rangs de cette procession macabre. Et alors que la majorité d'entre eux continue vers le centre de la ville, un bon groupe se détache...

... inconscientes du danger qui les guette directement, les trois femmes sont assises dans la pièce de repos, où la machine à café cassée glougloute paresseusement. L'une est adossée au mur, le visage prématurément creusé par l'inquiétude. Son arme à la main, elle est exceptionnellement silencieuse. Et exceptionnellement à court d'idées. Elle s'est engagée pour faire baisser la criminalité, elle, pas pour buter du zombie ! Sa collège et amie se tient non loin, beaucoup plus bavarde et active, virevoltant d'un bout à l'autre de la pièce avec la grâce d'un tractopelle. Elle veut sortir. Elle veut taper. Ses poings sifflent et fument pour souligner chacun de ses arguments, auxquels son patron reste bien insensible. Elle ne balancera pas son amie, si idiote soit-elle, au milieu d'un troupeau de zombifiés. Hors de question.
La dernière est quant à elle, plus discrète. D'ailleurs, que fait-elle ici ? La douce et élégante reine freljordienne est sagement assise sur le canapé, son arc à ses côtés. Son visage ne reflète pas la moindre peur. Ce ne serait pas très royal...
Soudain, la porte vole en éclat, un homme pénètre dans la pièce, les yeux exorbités, le teint cireux.

"I-ILS ARRIVENT !!"

Les portes du commissariat se mettent à trembler. Les trois femmes échangent un regard. Il est temps d'agir, hors de question de laisser le commissariat de Piltover tomber entre leurs mains. Résignées, les trois femmes s'arment tandis que les premiers morts-vivants pénètrent les premiers étages ...
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : Quel dommage... J'ai deux poings, et vous n'avez qu'un nez


MessageSujet: Re: [Piltover: Groupe 1] Mais que fait la police ! Lun 4 Mai - 12:55
" Mais on attends quoi ? Faut défoncer ces morceaux de macchabée avant qu'ils ne viennent nous grignoter la cervelle ! "

VI a passé suffisamment de temps sur des jeux arcades dont le but était de zigouiller du mort vivant pour savoir comment ça se passe. Et là, c'est la ville entière qui est un grand terrain de jeu, bien plus excitant !

Frappant ses poings ensemble, s'agitant, elle n’attend qu'une chose, c'est d'anéantir cette menace grouillante. En prendre un pour taper sur l'autre, et voir si leur tête explose aussi facilement que dans ces stupides jeux, et si la même quantité de cervelle en bouillie va jaillir !
Elle n’attend qu’un mot de sa partenaire. Elle, et la deuxième femme… Ashe ? Elle s’est fait voler son goûter à Piltover, pour être venir au commissariat ? Peu importe. Toutes les deux sont des tireuses à distance, et quand l’heure de la baston sonnera, elle devra faire en sorte de leur préparer un terrain favorable, pour qu’elles puissent rester à distance tout en dégommant du zombie, pendant qu’elle ira directement leur fracasser leur corps putride.
Finalement, dans un fracas, une porte explose, et un des policiers arrive, l’air paniqué. Les zombies viennent de pénétrer dans ce dernier refuge qu’est le commissariat !

Parfait. Cette fois, c’est le moment de l’action. Chargeant ses poings, Vi attrape la première arme qui lui tombe sous la main… A savoir le distributeur de boissons. Le soulevant aussi facilement qu’une batte de base-ball avec ses poings amélioré, elle se met à courir avec vers la porte ayant cédé, en la faisant voler à travers la pièce et les corps des zombies, aussi délicate éléphant dans un magasin de porcelaine. Du sang verdatre gicle sur les murs sur son passage, jusqu’à ce qu’elle arrive devant la dite porte, ou elle balance violemment l’énorme distributeur, qui vient boucher le passage, se renversant sur le côté, la vitre éclatant au sol. Avec pas loin d’un mètre de hauteur, couché ainsi, ces atrophiés du bulbe se contentent de buter dedans sans penser à lever les jambes pour passer par-dessus. Voilà qui devrait les ralentir, pendant que les deux petites choses fragiles les dégommeront à distance !

Un bon nombre était déjà entré, cela dit, et s’approchait, l’air affamé. Cette fois, il était temps de frapper, directement !
Chargeant ses poings, VI s’interposa devant ses partenaires, pour couper la route aux zombies déjà rentrés, en chargeant ses poings.

" FAITES PLACE, BANDE DE PUANTS "


Et dans un grand coup, elle libéra l’énergie contenue en fonçant en avant, en dégommant tous les cadavres sur son passage.


Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Piltover: Groupe 1] Mais que fait la police ! Mar 5 Mai - 14:25
"Mais on attends quoi ? Faut défoncer ces morceaux de macchabée avant qu'ils ne viennent nous grignoter la cervelle !"

Je regardais ma coéquipière, qui bien entendu était comme un rat en cage. Elle n'aimait pas du tout d'être enfermé, alors enfermé à cause de zombies, c'était encore pire. Moi je profitais de ce temps de repos pour réfléchir. Je me tenais assisse à une chaise, mon arme à la main et ma tête dans l'autre. J'étais soit-disant la plus grande shérif que Piltover n'est jamais connu, mais je n'étais pas une stratège militaire et là, c'était exactement ce que la ville aurait besoin.

Je regardais du coin de l’œil, les provisions que nous avions, encore de quoi tenir trois jours, cinq si on se limitaient réellement. Je voyais bien que VI allait exploser et qu'elle ne souhaitait qu'une seule chose, aller se battre. Je me leva de ma chaise et m'approcha de ma meilleure amie, lorsqu'un policier entra en criant. Les zombies venaient de rentrer dans le commissariat. Je me tournais vers VI, j'allais lui donner des ordres, lorsqu'elle attrapa le distributeur et fonça dans la salle principale.

"VI NON."

Je pris mon arme en main et dans l'encadrement de la porte, je me mis à viser. La tête, la tête, voilà ce que j'avais entendu. Un tenta de mordre ma partenaire par le côté, alors qu'elle fonçait avec l'appareil, il n'essaya pas longtemps, son crâne explosant et son corps tombant au sol. La cogne, bloqua l'entré avec le distributeur et il ne resta qu'une grosse poignée dans la salle principale. Avec, Ashe de Freljord à mes côtés, j'avançais tout en tirant sur les cadavres. Un, deux, trois et quatre. Les autres tombèrent grâce aux autres champions. Alors que le dernier, fut explosé je m'approchais du policier qui était entré en trombe dans le bâtiment. Du sang coulait le long de sa chemise, et une grosse tache se faisait voir en haut de son bras.

"Vous avez été mordu ?"

L'homme fit non de la tête, mais les expressions dans son visage laissaient percevoir qu'il mentait. Je fermais les yeux quelques secondes.

"Il a été mordu. Il faut l'enfermer dans une cellule et lui donnait assez à boire et à manger pour qu'il tienne le temps de mourir."

Je fit signe à VI de venir me voir quelques instants à l'écart.

"VI, tu ne dois pas foncer dans le tas ainsi, sans que l'on ai mis un plan en place. Tu as bien failli te faire mordre si je n'étais pas là. Bon ton action, à permis de limiter le nombre de mordeurs ici, mais ça aurait pu très mal finir. J'ai besoin que tu restes en vie, j'ai besoin de toi. Tu es la dernière personne vivante sur qui je peut compter. Tu es mon amie et je ne supporterai pas de te voir mourir."
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Piltover: Groupe 1] Mais que fait la police ! Jeu 7 Mai - 22:23
Non non ils était bien réels. Il y avait vraiment des zombies à Piltover. Si l'archère s'est déplacé jusqu'ici ce n'est pour montrer ses talents de tir mais pour aider Caitlyn et Vi. En effet, il semblerait que les zombies n'aiment pas trop le froid … Du coup, il n'y en pas à Freljord (apparemment o/).  


A peine de temps de concentrer, les créatures immondes vinrent à envahir les lieux. Très vite, la combattante de Piltover se mit à foncer dans le tas avec un distributeur à boisson afin de repousser les zombies. Pas le temps de réfléchir. Avec l'aide de Caitlyn, Ashe enjoua ses flèches et tira aussi sur ce tas d'humain sans cerveau afin de les stopper. Tout comme sa collègue tireuse, elle visa la tête, plus précisément, le front. La glace recouvrait légèrement leur peau verdâtre. La vie de Vi était en jeu, il fallait donc agir vite. A cause de son tempérament de feu, elle avait mis sa vie en danger…


Une fois les zombies au sol, la shérif de Piltover s'inquiéta pour son collègue de travail mais aussi pour son ami Vi.


- Elle a raison. Nous devons rester prudentes et groupés. Ils faut assurer les arrières de l'une sans se mettre en danger …


L'archère ne voulait pas insister sur les paroles de la tireuse. Elle avait tout dit et pour une amie, elle avait les mots pour la conseiller.


Cependant, une question se pose. Que fait-on du policier mordu ? En réalité, les personnes ont été contaminé par le métal mais la contamination se fait-elle aussi par la morsure ? … La teinte de peau de cette force de l'ordre avait fortement grisé. Ashe le surveilla sans le lacher du regard, en garde avec déjà une flèche sur l'arc.



- Je pense qu'il serait mieux de l'enfermer tout simplement. Nous ne savons pas si la morsure peut être un problème pour les porteurs sains. Je n'ai pas envie de prendre le risque de savoir oui ou non pour le moment … Je suis navrée …


Navrée d'annoncer la perte un camarade qui avait pour but de protéger la vie comme elles. Le visage de la freljordienne resta ferme, les sourcils froncés par son sérieux. Elle ne posait aucune information précise et ne souhaite pas la « zombification » de Caitlyn et de Vi...
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : Quel dommage... J'ai deux poings, et vous n'avez qu'un nez


MessageSujet: Re: [Piltover: Groupe 1] Mais que fait la police ! Dim 10 Mai - 14:58
Faire tomber les zombies comme des quilles était bien plus amusant en vrai que sur une arcade ! En plein feu de l'action, à pouvoir dégommer à loisir, Vi remarqua à peine le signe de la Shérif lui demandant d'approcher, après que le dernier ait été dégommé... Elle s'y résolu, non sans un grognement de frustration.

" Un plan ? Pour quoi faire ? "

C'est vrai, après tout, des zombies, il suffisait de leur taper dessus, de leur exploser la cervelle, et basta. Elle savait bien le faire après tout, pourquoi s'embêter en futilité, improviser suffisait bien !

" T’inquiètes poulette, le zombie qui me tuera est pas encore sorti de terre ! Ils vont pas comprendre ce qui leur arrive ! "

Ils étaient nombreux à se presser à l'entrée à trébucher et cogner contre le distributeur, leur torse et leur tête dépassant, les bras en avant pour tenter de rentrer. Un vrai stand de tir ! Un peu plus, et Vi pourrait compter les points de qui en dégommerait le plus entre Ashe et Cait. Bon, mais avant, s'occuper de ce type qui s'était fait mordre. Ah bah tiens, il faisait partie des flics qui l'avaient très mal acceptée à son arrivée dans la police. Dommage, hein ?
Vi l'empoigna par le col et le traina en cellule sans lui laisser la moindre chance de s'extirper de son étreinte, l'enfermant à l'intérieur. Ne sachant pas s'il risquait de se faire zombifier à son tour après morsure, ou juste de mourir, et peut-être revenir après sa mort, dans le doute, mieux valait qu'il soit derrière les barreaux. Sans écouter ses suppliques, elle le laissa là, sans un regard en arrière.

Une fois de retour, elle s'adressa aux deux tireuses d'élite.

" Qui je dois taper ? Ils faut les dégommer, sinon ils vont finir par forcer le passage. "

C'est qu'ils commençaient à être nombreux, à cogner pour tenter d'entrer. Et il valait mieux qu'ils n'arrivent pas à atteindre Ashe ou Caityn de près, parce que ces deux là auraient du mal à se défendre. Bon, elle allait devoir veiller au grain pour éviter ça, les protégeant pendant qu'elles dégommaient à distance.
Chargeant ses poings, elle sautillait sur place, prête à reprendre du punch.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Piltover: Groupe 1] Mais que fait la police ! Lun 18 Mai - 13:07
« Un plan, mais pour éviter de mourir VI. Tu prends ça à la rigolade, mais nous représentons l’ordre, outre le fait de survivre, nous devons aider le peuple de Piltover. Il faut avoir un plan pour économiser nos munitions, avoir assez de nourriture pour résister jusqu’à l’assistance des forces militaires de nos alliés ou de la Ligue. Nous ne savons pas combien de temps nous allons rester ici, mais qu’est-ce qu’on fera quand nous aurons plus d’eau ? Plus de pain ? Plus de balles pour tuer le zombie qui a failli te mordre ? Tu veux te retrouver comme l’homme que nous avons mis en cellule ? Enfermé jusqu’à ce que tu meures sans que personne ne puisse rien pour toi ? Ce n’est pas l’un de tes jeux-vidéos ou tu as plusieurs vies. »

VI était très têtue aujourd’hui, en fait pas plus que les autres jours, mais aujourd’hui il n’était pas l’heure de rigoler. En regardant la barricade de fortune qu’avait fait VI, plusieurs idées se présenté à nous.

« Le plus simple, c’est d’économiser nos munitions, nous sommes dans un poste de police, mais la moitié de nos armes se trouvent à l’extérieure sur des agents qui sont morts à l’heure actuelle. Ashe, vous êtes une excellente tireuse, mais est-ce que vous pourriez utiliser une arme automatique légère si le besoin s’en faisait sentir ? »

Attendant la réponse de la Freljordienne, je continuai une fois celle-ci arrivée.

« VI, je veux que tu ailles chercher de quoi réaliser une barricade bien plus efficace, je pense que tu pourrais utiliser le coffre renforcé qui se trouve à la cave. Nous allons préparer une pièce pour nous retrancher avec le maximum de vivres, de boissons et d’armes. Une fois ceci fait, nous allons nous mettre en hauteur et protéger les citoyens. Il faudrait faire une bannière pour prévenir que le poste est un lieu sûr. Peut-être même fabriquer des passerelles pour atteindre ce bâtiment à partir des autres bâtisses. La rue n’est pas sûre, mais il faudra certainement sécuriser les toits. Est-ce que vous avez des questions ? »

Sans attendre, la réponse, je fis signe à Ashe de me suivre. La salle la plus sûre pour pouvoir faire un enclos de protection était le magasin d’arme au dernier étage, il y avait là, plusieurs portes sécurisées et une trappe possible pour atteindre le toit facilement. Alors que nous ramenions toute la nourriture, les boissons et les munitions qui se trouvaient un peu partout, je fis un petit inventaire de tout ce qu’on nous ramené.

« En nourriture, nous avons de quoi tenir trois jours en se rationnant. Quoi que nous n’avons pas de quoi faire des repas équilibré. En boisson, si vous aimez le sucre il y a de quoi faire, en eau, nous avons cinq bidons d’avance. Munition, c’est bien plus encourageant, il nous reste de quoi utiliser 62% de nos armes et nous pourrions facilement tenir un siège. »

Je tendis une arme et quatre chargeurs à Ashe et une à VI.

« Je veux que vous gardiez ça en permanence sur vous au cas où. »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Piltover: Groupe 1] Mais que fait la police ! Mer 20 Mai - 1:06
Ashe se fit extrêmement perplexe. Elle ferma un instant les yeux pour réfléchir. Une seule erreur et c'était la zombification pour l'une des trois femmes ou pour le pire des cas, des trois femmes. L'archère était d'accord pour faire un plan mais pour le reste, c'était autre chose.

- Vous parlez d'aider les habitants mais en restant enfermé dans ce bâtiment, nous sauverons peut être que notre peau. De plus, l'odeur du zombie mort commence à empester les lieux. Je crains fort que cela attire les autres zombies. Je songerais alors de quitter les lieux et prendre le maximum de provisions. Tôt ou tard, ils finiront par nous trouver …


L'avarosan tenta de garder son calme. Elle continua de parler d'une manière douce. Lorsque l'agent Caitlyn proposa une arme à feu, Ashe secoua la tête.


- Non merci Caitlyn. Je préfère tirer à la flèche afin de mieux viser. Mon carquois est encore bien rempli mais dans les moments de calme, j'en profiterai pour le recharger. Je pense aussi qu'il faudra éviter de faire du bruit si nous nous déplaçons. Le mieux serait de poser des pièges partout dans la ville pour mobiliser et réduire la troupe de ses créatures monstrueuses et trouver un autre endroit où aucun zombie  n'a pas mis les pieds afin de protéger les habitants sains…  Peut être devrions nous écouter la radio pour avoir plus d'informations …


Oui plus d'informations. Ashe ne pouvait pas se permettre de créer un plan d'attaque sans connaître son ennemi. Elle fera sûrement appeler à son faucon si le changement de lieu se fait. Grâce à lui, elles trouveront probablement un point de rencontre avec d'autres habitants de Piltover.


(HRP : Fais gaffe à pas trop avancer comme je ne suis pas d'accord avec toi ...)
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : Quel dommage... J'ai deux poings, et vous n'avez qu'un nez


MessageSujet: Re: [Piltover: Groupe 1] Mais que fait la police ! Lun 25 Mai - 8:12
Ahah. Les deux tireuses ne semblaient visiblement pas d'accord sur la marche à suivre : l'une voulait se retrancher et créer un lieu sûr, l'autre, aller explorer les environs. Même si l'idée de sortir dégommer quelques macchabée lui plaisait bien, Vi n'avait pas trop confiance pour laisser les deux jeunes femmes s'exposer, sans rien d'autre que leurs petites armes de tir. Et puis, il était difficile de savoir combien ils étaient, dehors. S'étaient-ils amassés autour du commissariat, attirés par l'odeur, ou grouillaient-ils dans les rues, aussi nombreux à chaque angle ?

Bon, le mieux était de faire comme elle l'avait appris sur ses jeux d'arcade. Plusieurs vies ou pas plusieurs vies, mien de rien, ça donnait de l'expérience, quoi qu'en dise Caitlyn !

" Allumer la radio pour connaitre la situation est une bonne idée. Et pour la suite, mieux vaut se créer un abri qui soit parfaitement sûr et facile d'accès, avant d'aller repérer les lieux. On peut commencer par monter sur le toit pour voir les alentours, et s'ils sont suffisamment dégagés, aller faire un tour dans les bâtiments les plus proches, voir si on peut ramener des vivres et des survivants "

Bon, forcément, il serait plus difficile d'imaginer trouver des battes de baseball dans la première armoire venue, ce qui compliquerait pas mal la tâche. L'important était de pouvoir trouver un ouvre boite, car si elles devaient rester longtemps dans cette situation, les boites de conserve deviendraient leur meilleur salut. Quoi d'autre encore ? Peut-être que tu désinfectant pourrait empêcher une éventuelle contamination, sur des griffures légères. Le mieux étant encore d'éviter de se faire avoir, mais si elles commençaient à jouer les exploratrices, éviter toute mauvaise surprise serait difficile. Pour ce qui était de la lumière, elles avaient heureusement les chargeurs de leurs gadget Hextech à disposition.

Elle ouvrit ensuite la trappe menant vers le toit, pour aller repérer un peu les alentours. Voir l'état de la ville. Avait-elle sombré dans le chaos le plus total ?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Piltover: Groupe 1] Mais que fait la police ! Lun 25 Mai - 15:08
Ashe refusa l’arme que je lui avais présenté, elle ne semblait pas non plus en accord avec l’idée de garder un bastion sain de toute infection. Je la regardé alors.

« L’avantage de rester ici et de protéger cet endroit, c’est de pouvoir accueillir les citoyens de Piltover dans un lieu sécurisé. Néanmoins, je vous accorde que la radio est sûrement une bonne idée. Nous avons plusieurs stations dans la ville, dont les antennes se trouvent à plusieurs endroits différents. Avec de la chance, toute la ville n’est pas tombée dans le chaos. »

Je cherchais à l’étage le poste de radio qui se trouvait dans la cantine. Il avait encore assez d’énergie pour fonctionner maintenant. J’appuyais sur le bouton ON, tout en cherchant les différentes stations. La première était celle d’une radio locale qui diffusait de la musique rock. Pas d’émission de sa part. La seconde, une chaine d’information, pas un bruit. Je passa sur RuneRadio, qui faisait un peu de tout, mais surtout dans l'événementiel.

"... sera attaquée en ce moment par des zombies. Je conseille donc à la population de se barricader chez elle et d'attendre les autorités face leur travail. C'était Janna en direct de Noxus, je reviens à vous dès que j'ai plus d'information." Puis se fut un grand silence, avec en boucle, un message qui indiquait que le direct avait la priorité.

Au final, je commençais à penser que chercher des survivants par la radio était peut-être une mauvaise idée et que ça allait atteindre le moral des champions qui étaient ici avec moi. Je mis la fréquence de la radio de l’académie et se fut une voix assez faible qui parlait.

« Nous avons sécurisé l’aile nord de l’académie. Nous sommes une cinquantaine. Nous avons nourriture et boisson pour tenir longtemps. Nous offre un abri sur à ceux qui arrivent jusqu’à nous. Nous avons sécurisé l’aile nord de l’académie. Nous sommes une cinquantaine. Nous avons nourriture et boisson pour … »

Vu les parasites entres chaque phrase, on dirait un message préenregistré. Mais il y avait au moins un endroit qui avait été sur pendant un instant et peut-être même encore maintenant. Si l’on devait éviter les rues, il était presque impossible de rejoindre l’académie. Le plus rapide serait bien entendu de rejoindre le centre multiculturel par les toits et d’improviser une fois là-bas.

« Très bien, on va quitter le poste. On va tenter de rejoindre l’académie et de sauver le plus de citoyen sur la route. Pendant que VI observe les environs par le toit, on va rassembler le plus de vivres dans trois sacs. »

Vu que nous avions déjà ramené la nourriture dans la pièce, il fut facile de faire trois sacs, j'accrochai la radio à l'un des sacs et remis RuneRadio. J’attendais que ma partenaire redescende du toit pour lui expliquer le plan. Lorsqu’elle arriva, je répétai.

« Nous allons quitter le poste pour rejoindre les survivants de l’académie. Mon idée est de passer par le centre multiculturel et de voir l’état des routes une fois là-bas. VI, comment c’est en haut ? Il y a foule devant le poste ou aussi à perte de vue ? »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Re: [Piltover: Groupe 1] Mais que fait la police ! Mar 26 Mai - 23:35
"Nous avons perdu les vagues de zombies de vue, je répète nous -kkrrch- av -kchh- avons perdu les -krrrchhkrrccck- vue ! Oh mon dieu -kcccchhhh- ils sont -krkkrkr- l-là je -krrrchrccch- OH NON -krrrr- ils me bouffent la jam -kccchchhr- RRRG AAAAARG -krrrccch- *clac*"

La musique lancée automatiquement en cas de problème remplace les cris déchirants du remplaçant de Janna, chargé de divulguer les événements en temps réel.

Lassés de trouver porte close au commissariat, la vague de zombies a tourné les talons et se dirige désormais vers le centre multiculturel. Une petite partie du troupeau va vers l'école maternelle et une autre, est toujours devant le poste de police, croquant à pleine dents dans tout ce qui passe à portée. Quelques zombies moins cons que les autres tentent de grimper les escaliers de sécurité.



Dépêchez vous ! Il semblerait que l'académie ne soit pas encore aux proies des morts-vivants mais un bon nombre de citoyens y est caché. Vous allez devoir faire votre choix entre aller les aider ou sauver les gamins de maternelle. Vous ne pourrez faire les deux à la suite...
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Piltover: Groupe 1] Mais que fait la police ! Dim 31 Mai - 0:51
Vi monta alors au toit pour inspecter les alentours. Pendant ce temps, l'archère s'approcha de la fenêtre pour observer ce qu'il se passait dehors. Elle plissa les yeux et vit un traîné de goule qui rodait encore dans les parages. Il y en avait partout. Ashe vit des zombies encore au bord du commissariat, tentant d'y pénétrer pendant que d'autre, rodaient dans la ville de Piltover. Puis, l'agent Caitlyn alluma la radio. L'avorsan resta silencieuse, extrêmement concentrer afin de chopper une information, espérer tout au moins… Mais rien, aucune information de Janna pour avancer. Cela inquiété la Reine. Puis, c'est une voix d'un survivant qui grésillait afin d'annoncer qu'il y avait un endroit sûr et protéger. Beaucoup de personne vont tenter de s'y rendre. Il faudra sûrement aider des gens … Ce qu'à proposer la snipeuse. Ashe hocha un coup la tête et prit les sacs à dos. Il fallait faire vite…


Quand soudainement …Une nouvelle alerte. Une mauvaise nouvelle. Une nouvelle victime. Les cris de douleurs du journaliste furent hérisser les poils de l'archère. Musique …


La situation devenait de plus en plus insupportable. Elle ne supportait pas de savoir que la vie des habitants de la ville était en danger alors qu'elle, elle attendait. Mais pourtant, il fallait garder son sang froid. A la fameuse musique d'ambiance très bien placé pour ce genre de situation, l'archère baissa un instant les yeux d'un air désolée. Elle serra d'avantage son arc avec colère mais sans pour autant s'emporter.


- Il faut que nous nous déplaçons discrètement et rapidement. Pour cela, je propose de faire distraction. Créer un gros brouhaha, comme une explosion, pour attirer les zombies… De là, nous pourrions sauver les derniers habitants avant de rejoindre l'académie. Est-il possible de faire cela ?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Slogan : Quel dommage... J'ai deux poings, et vous n'avez qu'un nez


MessageSujet: Re: [Piltover: Groupe 1] Mais que fait la police ! Mar 2 Juin - 17:04
Les rues semblaient plutôt calme, au final. Une dizaine de zombies étaient amassés devant les portes du commissariat, frappant en bavant et en grondant comme des bons macchabées débiles. Quelques uns déambulaient plus loin, et un petit groupe cognait à la porte d'une habitation, frappant les fenêtres pour tenter de les briser, mais ce n'était pas la mare grouillante qu'elle aurait pu craindre. Si elles dégommaient ceux qui étaient dehors, les quelques uns autour ne devraient pas poser trop de problème du moment qu'elles ne rameutaient pas tout le quartier. Mais vu le bruit que faisait le fusil de Caitlyn, mieux valait qu'elle évite de s'en servir, elle avait bien trop souvent fait l'erreur dans ses jeux vidéo de tirer à l'arme à feu pour se retrouvée encerclée, pour ne pas retenir la leçon.

Une fois redescendue, j'exposai la situation

" Ils sont amassés devant nos portes, mais les rues sont assez tranquilles. Y en a quelques uns, mais pas masse, et l'académie à l'air tranquille, ça se dirige vers le nord. Par contre faudrait vous trouver des armes utilisables de près et moins bruyante, genre une bonne massue "

La batte de baseball était le premier premier exemple qui lui venait en tête à force de jouer à ses jeux d'arcade, évidemment. Malheureusement, ça ne courrait pas les rues. Par contre, des massues de police, ça devait bien se trouver, et même avec leurs petits bras tout frêles, ça devrait les aider. Son but était de toute façon d'utiliser ses gants pour empêcher les grouillants de s'approcher de sa supérieur et de la reine Freljordienne.

Elle eut un grand sourire à la proposition de cette dernière. Créer un grand brouahaha et les attirer ? Ha, pour une fois que la gâchette folle aurait été utile ! Mais ça pouvait se faire quand même. Frapper de ses gants sur de la tôle ferait un vacarme assez épouvantable pour attirer les puants, et elle avait de quoi se défendre. Mais l'idée de se séparer de Caitlyn l'inquiétait. Comment pourraient-elles se retrouver par la suite ?

" Je peux faire ça mais faut qu'on se donne rendez vous quelque part après. Et puis ils ont l'air d'être attirés par quelque chose au Nord d'ici, j'sais pas vers quoi, mais ils ont l'air de savoir ou ils vont "

Les faire revenir par là, pourquoi pas. Pour laisser les deux autres gagner du temps, et s'organiser. Et sauver un maximum de civils. Pour combien de temps ? Elle n'en savait rien. Il aurait fallu savoir pourquoi cette contamination était arrivée, comment elle se transmettait. Savoir s'il y avait une chance de soin, ou au moins d'éradication. Tout était arrivé si vite... Il ne servait à rien de sauver les gens si c'était pour les voir se zombifier spontanément par la suite. En tout cas, s'il n'y avait pas de chance de guérison, la population de Piltover allait en prendre un sacré coup, s'il fallait lacher le lance flamme sur tous ces macchabées.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Piltover: Groupe 1] Mais que fait la police !
Revenir en haut Aller en bas

[Piltover: Groupe 1] Mais que fait la police !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mais que fait la police ?
» [DM-1] Commisariat de Police
» [TM]La main c'est bien beau, mais elle fait rien toute seule...
» Police Nationale [IRL]
» [DEVINETTE] Mais comment fait-elle ?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Légendes de Runeterra :: Valoran :: Hors du temps :: Univers alternatifs-